Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 août 2015 2 11 /08 /août /2015 18:17

De "eux", on retient les lettres.
On pense à 470.


Mais, la terre s'ouvre. On a donc une notion d'ouverture qui légitime d'aller puiser dans 530.
On y trouve le E et le U.
OU, c'est le chemin,
O, c'est l'eau
U, c'est "toujours nu quand il a une liaison"
On peut avoir une idée de source.
En effet, pour lever le doute (qui est un supplice), il faut se référer à la source.
Cette idée de source est appuyée par l'idée de cours d'eau. En effet Dame nature est nue. Or on doit appliquer "toujours nu quand il a une liaison". Il faut trouver les liaisons de dame nature : ce sont les cours d'eau.
Lorsqu'il y a de l'affluence, on n'est pas seul. Donc, il faut rester loin des affluents, aller à la source.


Donc le chemin "OU" serait une rivière ou un fleuve (sans doute la Seine) depuis un point O (sans doute l'embouchure) en direction de la source jusqu'à un point U.


E = aux limites de l'éternité + n'est qu'un noeud.
Cela peut faire le zouave du pont de l'Alma, donc Paris.
Cela pourrait être un cercle, mais difficile à caser.


X, c'est la zone.


Même s'il sont sur la Seine, EUX ne sont pas alignés.
Le jeu trop facile ?
Les fils dénoués : le noeud de 470. Le zouave donc Paris
Le doute : aller à la source
Seul : pas d'affluence, pas de construction avec une médiatrice.
Le respect de Dame Nature : suivre ces liens = cours d'eau
Refermer la blessure ?


Pas mal, mais insuffisant.
Comment trouver X ?

Partager cet article

Published by thidgr - dans Chouette d'or
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : je blogue, donc je suis
  • : Si vous cherchez la vérité, allez croire ailleurs !
  • Contact

Recherche