Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 décembre 2007 3 19 /12 /décembre /2007 11:27
L’année 2007 a été fourni en « avis de décès » de personnalités célèbres. C’est sans doute une tendance de fond. C’est la conséquence du vieillissement de la « société médiatique ».
Il me vient les réflexions suivantes.
 
Je définit « connaître localement une personne X » par : J’ai été au même endroit (à la toucher) que le personne X de son vivant, je connais son nom et elle a connu mon nom (à un moment donné). Le nombre de personne que je connais localement est N1 (estimation : 10000 ?).
Je définit « connaître globalement une personne X » par : « on parle de X dans les médias. J’ai connu le nom X à un moment donné et j’ai été capable de lui rattacher quelques caractéristiques (une œuvre, une action, une parole, …). Le nombre de personne que je connais globalement est N2 (estimation : 50 000 ?)
 
Je n’ai pas le courage de me lancer dans le chiffrage de N1 et N2. Je ne sais pas s’il y a eu des études à ce sujet. Toujours est-il qu’il me semble que N2 > N1 et nettement. Si maintenant je ne compte que mes « proches actuels » N1’ (estimation : 100 ?) et les personnes célèbres dont je peux me rappeler le nom aujourd’hui N2 ‘ (estimation : 1000 ?) c’est encore vrai.
 
Je ne pense pas être un cas particulier. Nous sommes dans une situation où l’on connaît plus de gens par média interposé que directement. Il est certain qu’il y a très longtemps (par exemple au moyen âge), cette situation n’était pas vraie. Il me semble que la transition s’est faite assez récemment (dans la seconde partie du XXème siècle). On peut se demander si l’écart augmente ou non (quid des pseudos « connus » par internet).
 
Il n’y a jamais eu autant de personnes célèbres vivantes qu’actuellement. Elles on vieillies… Les rubriques nécrologiques risquent d’être fournies à l’avenir.  

Partager cet article

Repost 0
Published by thidgr - dans Errements
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : je blogue, donc je suis
  • : Si vous cherchez la vérité, allez croire ailleurs !
  • Contact

Recherche

Archives