Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 mai 2008 4 29 /05 /mai /2008 14:49

Pour expliquer la température « sur Terre », il s’agit d’expliquer la température « en altitude » (-50 C vers 10 km, supposée homogène). La température au sol s’explique alors grâce au gradient de température.

 

On commence par tenter un premier modèle où « tout se passe dans la haute troposphère ».

Albédo des nuages : 0,65

Température homogène : 223 K

Flux incident 1340 W/m2 à diviser par 4 du fait de la géométrie.

Emissivité des nuages : 0,8

Donc flux émis = 0,8 * sygma * 223^4 = 112 W/m2

Flux incident = (1-0,65) * 1340/4 = 117 W/m2.

Les résultats sont remarquablement proches. C’est largement explicable par les approximations des valeurs utilisées.

 

Il n’y pas d’effet de serre particulier.  L’équilibre au niveau de la haute troposphère fixe la température à 223K. Le gradient thermique moyen fixe la température sur Terre.

 

Considérations sur la véracité de l’article.

Il s’agit d’un modèle. Il est simpliste.

Contrairement à Vénus, les nuages ne recouvrent pas toute la Terre.

D’autre part il faudrait une justification des valeurs de l’émissivité et de l’albédo utilisés ici.

Ce modèle « une couche » est bien trop frustre et trop irréél pour être convaincant.

On va donc devoir examiner le modèle « bi couche ».

Partager cet article

Repost 0
Published by thidgr - dans Effet de serre
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : je blogue, donc je suis
  • : Si vous cherchez la vérité, allez croire ailleurs !
  • Contact

Recherche

Archives