Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 mai 2008 5 02 /05 /mai /2008 15:56

Puisque l’on sèche sur 780, il est logique de reconsidérer les résolutions antérieurs. Considérons B.

 

Il semble très hautement improbable que la solution formulée soit complètement erronée.

 

Le plus vache serait que ce soit une complète fausse piste et qu’il n’y ait pas d’ordre du tout. Mais cela ne conduit nulle part. Cela « autorise » seulement à résoudre les énigmes dans n’importe quel ordre.

 

On peut aussi tenter de considérer la globalité des énigmes.

Il y a B plus 10 autres énigmes : soit 11. D’autre part, Max a avoué (bizarrement d’ailleurs) l’existence d’une douzième énigme. C’est là un indice à ne pas négliger. Nous sommes face à 3 chiffres : 10, 11 et 12.

 

Pour les 10 énigmes, ce chiffre est trop « rond ». Le seul lien ce sont les 10 « villes » de 580. Il semble que cela ne mène nulle part.

 

Considérons 11.

Ce nombre renvoie au nombre de joueur d’une équipe de foot. L’attribution d’un poste de foot à chaque énigme ne fonctionne pas. On a aussi les onze items de 470. on peut chercher à relier chaque item à 11 énigmes (soit B + les 10 autres, soit la super solution plus les dix autres).

A ce stade on ne peut utiliser que la partie littérale des énigmes et non pas les éléments de résolution. (le col de Roncevaux ne peut pas être relié à l’air par exemple, le 10 villes de 580 ne peuvent pas évoquer l’espace).

 

1 : Gaité : le « non sens » du titre  (+ la musique = gaité) de 580.

2 : espace. Les planètes de 420. L’ETERNITE de 530.

3 : air.

4 : eau : Neptune (les eaux) de 560

5 : ronfle

6 : cent. On pense à 420 et au « CENT ». La verbe « valoir » se retrouve dans 580.

7 : nœud. La flèche qui vise le cœur = l’amour, le lien du mariage (470).

8 : laurier. La flèche qui vise le cœur = le succès (470). Le titre évoque une victoire (600)

9 : étonnement. Le doute de 520 ? L’étonnement se traine : 560606 c’est loin (500). Se trainer = les sentinelles attendent (650).

10 : liaison. Les fils de 520 ? Le trait de 560. « S’allier » (600). Le trait de  420.

11 : inconnu. Ce serait le super solution (le x est la croix où il faut creuser)

 

Vu dans l’autre sens

530 : ETERNITE = espace (2)

780 :

470 : l’amour, le nœud (7), le succès = le laurier (8)

580 : la musique+la « blague » = la gaité (1), « valoir » (6)

600 : la victoire = le laurier (8), S’allier = la liaison (10)

500 : « c’est loin » = se trainer (9)

420 : CENT (6), les planètes = l’espace(2), le trait = la liaison (10)

560 : les eaux+Neptune (4), le trait de 560 (10)

650 : les sentinelles attendent = se trainent (9)

520 : les fils = la liaison (10). Le doute (9)

SS : l’inconnu (11)

 

Essayons de construire une relation bijective

 

530 : ETERNITE = espace (2)

Semble bien marcher

Pour la même raison

420 : CENT (6),

D’où nécessairement

580 : la musique+la « blague » = la gaité (1),

Il semble sûr aussi que :

SS : l’inconnu (11)

 

Il reste alors :

780 :

470 : l’amour, le nœud (7), le succès = le laurier (8)

600 : la victoire = le laurier (8), S’allier = la liaison (10)

500 : « c’est loin » = se trainer (9)

560 : les eaux+Neptune (4), le trait de 560 (10)

650 : les sentinelles attendent = se trainent (9)

520 : les fils = la liaison (10). Le doute (9)

 

Soit encore :

3 : air.

4 : eau : Neptune (les eaux) de 560

5 : ronfle

7 : nœud. La flèche qui vise le cœur = l’amour, le lien du mariage (470).

8 : laurier. La flèche qui vise le cœur = le succès (470). Le titre évoque une victoire (600)

9 : étonnement. Le doute de 520 ? L’étonnement se traine : 560606 c’est loin (500). Se trainer = les sentinelles attendent (650).

10 : liaison. Les fils de 520 ? Le trait de 560. « S’allier » (600).

 

Comme on retrouve le mot « eau », il semble normal que :

560 : les eaux+Neptune (4).

 

Il reste alors à raccrocher les 6 couples restants : 780, 470, 600, 500, 650 et 520 à 3,5,7,8,9 et 10.

On peut tenter un deuxième passage.

 

780 :

3 : air. Le premier pas ?

5 : ronfle couché. RAS.

7 : nœud. Un carrefour ?

8 : le goût du laurier. RAS

9 : étonnement se traine. RAS

10 : liaison. La rencontre de 780 serait une liaison ?

 

470 :

3 : air. La montagne du visuel ?

5 : ronfle couché. RAS

7 : nœud. La flèche qui vise le cœur = l’amour, le lien du mariage.

8 : laurier. La flèche qui vise le cœur = le succès.

9 : étonnement se traine. RAS

10 : liaison. La flèche qui vise le cœur = l’amour.

 

600 :

3 : air. RAS

5 : ronfle couché.

7 : nœud. La clé = un noeud ?

8 : laurier. Le titre évoque une victoire

9 : étonnement se traine.  RAS

10 : liaison. « S’allier ».

 

500 :

3 : air . (le bonhomme Michelin est interdit car il est élément de résolution). L’air de musique.

5 : ronfle couché. Le morse.

7 : nœud. RAS

8 : gout du laurier. RAS

9 : étonnement se traine : 560606 c’est loin (500).

10 : liaison. RAS

 

650 :

3 : air. RAS

5 : ronfle couché. C’est le contraire d’une sentinelle. RAS

7 : nœud. Le nœud du paquet surprise est à révéler.

8 : gout du laurier. RAS

9 : étonnement se traine = les sentinelles attendent (650).

10 : liaison. RAS

 

520 :

3 : air. RAS

5 : ronfle couché. RAS

7 : nœud. Les fils.

8 : gout du laurier. Un supplice.

9 : étonnement. Le doute.

10 : liaison. Les fils.

 

Il semble que

600 - 10 : liaison. « S’allier ».

500- 3 : air . L’air de musique.

 

Il reste alors en forçant un peu

780 :

5 : ronfle couché. La rosse ?

7 : nœud. Un carrefour ?

8 : le goût du laurier. RAS

9 : étonnement se traine. RAS

470 :

5 : ronfle couché. RAS

7 : nœud. La flèche qui vise le cœur = l’amour, le lien du mariage.

8 : laurier. La flèche qui vise le cœur = le succès.

9 : étonnement se traine. RAS

650 :

5 : ronfle couché. C’est le contraire d’une sentinelle. RAS

7 : nœud. Le nœud du paquet surprise est à révéler.

8 : gout du laurier. RAS

9 : étonnement se traine = les sentinelles attendent (650).

520 :

5 : ronfle couché. RAS

7 : nœud. Les fils.

8 : gout du laurier. Un supplice.

9 : étonnement. Le doute.

 

Avec ce forçage, il est possible de « boucler ».

780 : 5 : ronfle couché. La rosse ?

470 : 7 : nœud. La flèche qui vise le cœur = l’amour, le lien du mariage.

650 : 9 : étonnement se traine = les sentinelles attendent (650).

520 : 8 : gout du laurier. Un supplice.

Ce n’est pas la seule possibilité avec les hypothèses faites.

Cette finalisation est « un peu juste ».

 

Supposons que cela soit correcte, à quoi cela peut il servir ?

1 On obtient un autre ordre.

2 On a là la «preuve » de l’existence de la super solution.

3 On peut éclairer chaque énigme de la phrase de la charade de 470. Cela pourrait surtout être utile pour 780. La faiblesse du lien 780-5 n’est pas un problème : cela fonctionnerait surtout dans l’autre sens : ce décodage vient aider à la résolution de 780.

 

Etant donné l’impasse dans laquelle on se trouve pour 780, Cela vaut le coup d’essayer de décoder 780 avec en bonus « ronfle quand il est couché ».

 

De plus, l’ordre des énigmes deviendrait

580

530

500

560

780

420

470, 650, 520 de façon incertaine

600

SS

 

Partager cet article

Repost 0
Published by thidgr - dans Chouette d'or
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : je blogue, donc je suis
  • : Si vous cherchez la vérité, allez croire ailleurs !
  • Contact

Recherche

Archives