Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 juin 2008 4 12 /06 /juin /2008 09:26

Si le verbe à l’impératif fait plus d’une syllabe.

« offre de l’espace » peut correspondre à bleu, creux, feu, jeu.

« de l’air » peut correspondre à creux.

Les verbes possibles sont : table, câble, crible, dribble, cible, double, meuble, sacre, encre, ancre, baffe, bluffe, bouge, fige, juge, lange, longe, mange, nage, plonge, range, ronge, songe, venge, consacre,…

Crible, double, nage peuvent aller (cris, doudou, nana pour la gaieté).

 

Ensuite « de l’air » ne permet pas de fournir (le, les, un, une, des) ni (de, du, au, à), ni (par, pour, parce que, en vue, car, où, quand, qui, ..) ni (deux, trois, quatre,…). (les adverbes en « ment » sont exclus).

Il n’y a que « la » (la note de musique)

« Crible la » : le mot attendu est « cible » (carte est déjà exclu). Cela ne colle pas.

«  Double la » : le mot attendu est «cote, taille, valeur, quantité, hauteur, longueur, largeur, durée»  (mesure est déjà exclu). Valeur, largeur vont avec « eau » il faudrait que « eur » soit celui ronfle quand il est couché. Il faudrait ensuite « du, de, des »  pour « vaut cent ». Cela ne colle pas.

« Nage la » : le mot suivant peut être « brasse, bas ». Cela ne colle pas.

 

Il faudrait donc après le verbe adverbe « pas en ment » (comme « vite »).

http://fr.wikipedia.org/wiki/Morphologie_de_l'adverbe

ailleurs, alentour, après, arrière, autour, avant, dedans, dehors, derrière, dessous, devant, ici, là, loin, où, partout, près, vis-à-vis, y, alors, aujourd’hui, auparavant, aussitôt, autrefois, bientôt, cependant, déjà, demain, depuis, désormais, enfin, ensuite, hier, jadis, jamais, maintenant, parfois, puis, quand, quelquefois, soudain, souvent, toujours, tard, tôt, tout à coup, tout de suite, à loisir, à nouveau, à tort, ainsi, aussi, bien, comme, comment, debout, ensemble, exprès, mal, mieux, pis, plutôt, presque, vite, volontiers, assez, autant, beaucoup, combien, davantage, encore, pourtant, toutefois, donc,

Avec « offre de l’eau », on peut avoir :

autour : « tour » ou « toux/tout » ne ronflent pas couchés.

loin : « ain » ou « in… » ne collent pas.

vis-à-vis : « za » ne colle pas.

aujourd’hui : le jour se couche mais pourquoi ronflerait-il ? le « hui » vaudrait cent ?

auparavant : ne colle pas

aussitôt : la note si ronfle-t-elle ? Cela ne colle pas.

Autrefois : ne colle pas

Puis

ainsi : ne colle pas

aussi : ne colle pas.

Pis : Ne convient pas aux verbes qui précèdent.

plutôt : ne colle pas.

Vite : ne colle pas .

Autant : ne colle pas.

Il en ressort les possibilités :

« Double puis »

« Nage puis »

Dans les 2 cas il faut un autre verbe à l’impératif singulier.

absous, acquiers, assois, assieds, bats, bois, bous, clos, confis, couds, cours, crois, cueille, cuis, défaille, dois, dis, dors, éclos, écris, fais, fuis, inclus, lis, maudis, mets, mouds, meurs, meus, nais, ouvre, pais, parais, peins, plais, pourvois, peux, prédis, prends, prévaux, prévois, reçois, résous, ris, saille, sache, sers, sors, suis, sursois, ais, sois, tais, tiens, trains, vincs, vaux, vends, vêts, vis, vois, veux, ois.

Avec double on s’attend à « ajoute, multiplie, soustrait, divise, retient »  Ne colle pas.

Avec « nage » on s’attend à « marche, cours, traverse, vole, rampe, plonge). Ne colle pas.

Bats : la victoire, le laurier. Pas de verbe de 4 syllabes.

Bois ; le nœud. Trop spécifique

Crois : le nœud. Trop spécifique.

Cuis, fuis, suis  (huit : le nœud). Ne convient pas.

Ris ; le nœud (atterrir, amerrir, ). Ne conviennent pas.

Saille : (ail : le laurier). Ne convient pas.

Sache (vaut cent) => il faudrait « se » pour (5).

Sors (or : le laurier)

Vincs (le laurier). Trop spécifique.

Veux (vœu un nœud). Trop spécifique.

Partager cet article

Repost 0
Published by thidgr - dans Chouette d'or
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : je blogue, donc je suis
  • : Si vous cherchez la vérité, allez croire ailleurs !
  • Contact

Recherche

Archives