Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 juillet 2008 7 20 /07 /juillet /2008 17:24

Un discours a tendance à affirmer la supériorité des « variétés pures ». Plus la population de cette variété est «en vase clos » mieux ce serait.

A l’inverse, un autre discours a tendance à proclamer que les « corniauds » sont plus « intelligents ». De la même façon, on reproche à la consanguinité de générer bien des maux. Ce serait là une justification du « tabou de l’inceste ».

 

Sortis des  ces « rumeurs », je trouve bien peut d’élément fiables.

 

Il semble qu’un paramètre important soit la taille de la population concerné. Si la taille est trop restreinte, le fait de se reproduire en vase clos serait très négatif.

 

Un autre fait est que si un individu présente un « défaut génétique » (maladie), il aura tendance à le transmettre à sa descendance. Si ce défaut ne nuit pas à la reproduction, il pourra se généraliser dans la population isolée.

 

Le progrès  de l’humanité fait que l’espèce humaine s’est temporairement affranchie de la sélection. En conséquence, la possibilité que de telles « défauts » se soient répandus dans la population est grande.. On peut considérer que c’est une bonne chose. On peut aussi se demander si cela va durer. Enfin, on peut s’interroger sur les conséquences. 

Partager cet article

Repost 0
Published by thidgr - dans Errements
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : je blogue, donc je suis
  • : Si vous cherchez la vérité, allez croire ailleurs !
  • Contact

Recherche

Archives