Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 août 2008 4 28 /08 /août /2008 15:55

Lorsque l’on voit cette épée, on pense à excalibur. Puis vient la possibilité de durandal.

 

Mais pourquoi pas une autre ?

 

Le principe d’une épée plantée dans un rocher est un thème récurrent.

Dans le cadre de Roland, il y a des mythes autour des épées des « gens » de Charlemagne.

 

Pourquoi pas « joyeuse », l’épée de charlemagne.

 

« Joyeuse » renvoie à l’idée de gaité.

A coups de moulinet, elle peut offrir de l’air et de l’espace.

Comment pourrait elle offrir de l’eau ?

Ronfle couchée ?

Vaut cent : (avec elle, je vaux cent) OK

N’est qu’un nœud ? (l’histoire du nœud gordien ?)

Le gout du laurier ?

Par l’étonnement se traine ?

Nu quand il y a une liaison ?

Inconnue ?

La charade ne consolide pas vraiment cela.

 

Surtout, pourquoi joyeuse et que faire ensuite ?

 

Il ya d’autres épées autour de Roland.

http://pages.infinit.net/celte/epees.html

Courtin, épée d’Ogier le danois,

Glorieuse, l’épée d’olivier

Haute-claire, épée de closamont et d’olivier

Murgleis, épée de Ganelon.

Précieuse : épée de Baligant.

Sauvagine, épée d’Ogier le danois.

 

Recherche sur munifican

http://books.google.fr/books?id=mZAmAAAAMAAJ&pg=PA390&lpg=PA390&dq=munifican&source=web&ots=hCcEVSkk5J&sig=QvZ9c1zFtm3lPsVBbgBPo4Pcy_Y&hl=fr#PPA393,M1

Partager cet article

Repost 0
Published by thidgr - dans Chouette d'or
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : je blogue, donc je suis
  • : Si vous cherchez la vérité, allez croire ailleurs !
  • Contact

Recherche

Archives