Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 janvier 2009 7 04 /01 /janvier /2009 14:46

Je viens de relire le chapitre de M Vittori dans le livre « aux origines du langage » (œuvre collective chez Fayard). Je suis particulièrement en phase avec tout ce qui est écrit.

Je vais tenter d’en tirer quelques éléments bien que je conseille de se référer au texte de base (un vingtaine de page).

 

Ainsi, la spécificité du langage humain est surtout le « pouvoir narratif ». C’est le fait de (se) raconter des histoires. La justification évolutive de ce fait serait que le fait de raconter les histoires (et les échecs du passé) permet de diminuer les conflits (diminuer la violence).

 

Le langage humain n’est pas très pratique pour « faire de la science » ou tout bonnement pour « connaître ». Il est fait pour « imaginer ».

 

Le langage sert aussi beaucoup comme outil permettant de «jauger » de la véracité d’une histoire, ou plutôt de la confiance à donner au « conteur ». En pratique, peu importe qu’il raconte des « cracs », l’important c’est de savoir si l’on peut lui faire confiance pour l’affaire qui nous préoccupe actuellement. Par exemple, s’il peut me berner, il pourrait aussi berner nos ennemis/partenaires.

Partager cet article

Repost 0
Published by thidgr - dans Lectures
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : je blogue, donc je suis
  • : Si vous cherchez la vérité, allez croire ailleurs !
  • Contact

Recherche

Archives