Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 octobre 2009 6 10 /10 /octobre /2009 15:00

On peut remarquer que « trouver quatre centres » c’est trouver la base d’un pavage du plan et donc un « référentiel ».

 

L’ennui c’est que selon le texte on trouve la SAQC après avoir exploité les 560606 mesures. L’idée que ce pavage sert à la mesure ne tient pas. Ce n’est pas une question de timing, c’est une question d’objectif. En effet si la SAQC donne un pavage qui fonctionne « normalement », que trouverait-on à 560606 mesures  (ou 0,56) ? Ce serait autre chose qui ne serait pas la SAQC.

A moins que suite à une série de spires, on tombe sur un point de spirale.

 

Etant donné la construction de la spirale, la seule façon où 560606 serait sur la spirale c’est au bout de (560606 -2)/4 = 140151,5 tours (et il y demeure une infime approximation). De plus, cela n’éclaire pas précisément l’unité.

 

Supposons inversement que 560606 mesures, ce soit 560606 « tours ». On se retrouve précisément sur ce pavage à 4 * 560606= 2242424 unités (dont un décodage en morse donne METR). Ceci donnerait donc un point sur la spirale à 1000 km au bout de 560606 spires. Ceci donne une unité de pavage de 1000000/2242424 = 0,446 m. La spirale est à « tracer virtuellement ». Elle n’est pas à trouver. Elle fournit l’unité de mesure.

 

On peut tenter une autre approche de ce constat en terme de « méthode ». Lorsque l’on dit « x mesure », il faut prendre « X spires ». Si X est décimal, on change l’angle. Le module est en gros multiplié par 4, le résultat obtenu serait à ajuster au contexte.

Le problème est que c’est METR et non METRE !

Partager cet article
Repost0

commentaires

PrÉSentation

  • : je blogue, donc je suis
  • : Si vous cherchez la vérité, allez croire ailleurs !
  • Contact

Recherche

Archives