Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 décembre 2009 7 20 /12 /décembre /2009 10:36

On a trouvé B (l’ordre) et 530 (Bourges). On arrive en 780. La lecture des énigmes nous a donné le concept de mesure (il faut bien avoir lu les énigmes pour trouver l’ordre). Surtout c’est bien le mot « mesure » qui est employé.

Le titre « premier pas » suggère qu’il y a eu un conflit (un problème) et qu’il faut le régler (faire le premier pas). Le poème avec son « mais » (et aussi son « tu ») indique que nous devons faire un choix pour cela. Dit autrement il y a « une mesure à prendre ». La mesure est à prendre ici en 780. Ceci est l’explication du fait que l’on « parle » de la mesure pour la première fois en 780. C’est la raison pour laquelle Max dit que l’on s’en sert pour la première fois. Il faut la prendre.

 

Dès que ce lien est établi, il est légitime de jeter un coup d’œil plus approfondi aux autres énigmes qui évoquent la mesure. Ce coup d’œil devra rester « superficiel » (des constats), il ne s’agit pas de les résoudre. On ignore le compas en 500 et 420. Par contre les périodicités des chiffres suggèrent assez facilement 3 * 11 = 33.

 

On considère que la rosse c’est le mauvais étalon. Il indique le « mauvais choix ». Cela renchérit encore sur l’idée « d’étalon de mesure ».

 

Revenons à Bourges. C’est au centre de la France. La Boussole du visuel montre clairement un axe méridien. Le choix est aussi un choix entre Nord ou Sud. L’absence de N dans le corps du texte indique « pas de N ». (IS « sans haine également »). La position de la boussole invite à aller au Sud.

La direction « Sud » fait partie du bon choix.

 

Dans le poème, les 2 « par » apparaissent comme des facteurs de multiplication. La mesure prise sera le facteur multiplicatif. Rien d’original mais c’est confirmé.

 

Le pied étant du « bon coté du choix », on peut l’envisager comme la mesure. Il y a plusieurs pieds dans l’Histoire. Elles tournent autour de 30 cm. On remarque que le périmètre de la boussole fait 33 cm.

On peut considérer qu’il faut prendre le texte « au pied de la lettre ». C’est pourquoi le « pied » serait « en clair ». Par ailleurs, la seconde partie du texte (le bon choix) fait 33 lettres.

En faisant une recherche, on trouve dans le quid la référence à un pied de 33 cm. C’est une hérésie totale (ce pied bâtard fait 1/3 m) mais que on l’accepte comme on accepte Einsteinium = E.

 

Que reste-t-il d’inexploité ?

-          Le cocher

-          Les « 7 et 4 »

-          « où tu voudras »

-          « où tu dois »

-          l’exploitation du sud.

-          l’IS « pour faire bonne mesure, il n’y en a qu’une dans le livre »

 

Le cocher pourrait être le « maître ». Ce sera le « mètre étalon » à ne pas prendre.

Le cocher c’est aussi un conducteur. Le contraire c’est une résistance. Or le pied « métrique » traduit une résistance à d’adoption du système SI.

 

Les « 7 et 4 » ne sont que des leurres.

Les « où tu voudras » et « où tu dois » sont du remplissage.

Le Sud et inutilisé en 780.

L’IS indique simplement qu’il n’y a qu’une mesure.

 

Le Sud sera confirmé par l’épée du visuel qui pointe correctement bien l’orientation de Roncevaux depuis Bourges dans le cadre de la boussole.

Partager cet article
Repost0

commentaires

PrÉSentation

  • : je blogue, donc je suis
  • : Si vous cherchez la vérité, allez croire ailleurs !
  • Contact

Recherche

Archives