Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 mars 2010 3 10 /03 /mars /2010 14:25

Avec Roncevaux et 778, cette épée plantée dans un rocher ne colle pas.  Et si l’épée n’était pas plantée mais « brisait » le rocher ? Cela est conforme au récit. Cela signifie qu’il manque Roland sur le visuel (puisqu’il tient toujours l’épée quand il cherche à la briser). Il s’ensuit plusieurs possibilités :

- Rajouter ROLAND à quelque chose (BOURGES, CŒUR, …) et faire une anagramme.

- Enlever ROLAND à quelque chose. (Roncevaux => CEVUX – LD)  un velux pour la lumière ? ;)

- Y-a-t-il une autre possibilité dans le cadre de l’énigme ? Je n’en vois pas.

 

ROLAND + BOURGES : (slogan bordure ?, réglas bourdon ? rebord galon US ?)

Avec Sud, cela ne donne rien

Avec « ours » non plus

Avec « longe » non plus

Avec « rogne » ou « ronge » non plus.

Avec « roule » non plus.

Avec « Lourdes » non plus.

 

ROLAND + CŒUR : ras

Avec « Nord », « clore au nord »

Avec « col » : « redora un col »

 

ROLAND + ŒIL : ras

ROLAND + AME : ras

ROLAND + FLECHE : « ranch de folle », féconder hall ».

 

 

REGLA BOURDONS

Le bourdon (note grave) fournit une clé pour 580. Mais comme traiter cela ? Le bourdon (ou l’abeille) est dans un visuel d’IS et renvoi à Napoléon.  Alors ?

L’anagramme est « réglas bourdon ». Pourquoi ce passé simple pourquoi la 2ème personne du singulier ? Cela peut faire « régla bourdons ». C’est « il » mais au prix de plusieurs bourdons.

Le « é » n’est pas dans Bourges mais le e de bourges vient de « éternité ». Ceci peut compenser cela.

Que donnerait « la flèche qui vise le cœur » ?

Au final, cela ne marche pas.

 

Un autre article approfondira le « slogan bordure »

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : je blogue, donc je suis
  • : Si vous cherchez la vérité, allez croire ailleurs !
  • Contact

Recherche

Archives