Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 novembre 2011 4 10 /11 /novembre /2011 14:43

Énigme 500

 

 

Première énigme faisant apparaître la mesure.

Première énigme où l’on nous demande d’effectuer des tracés.

La droite servant à trouver l’orthogonale est déjà connue (dixit MV).

 

L’énigme 500 est quasi surchargée d’informations. Un titre en latin, l’utilisation de la mesure, une suite de nombres cryptés, un visuel comprenant entre autres un morse, une règle, un compas, une équerre, une clef de sol, de l’eau, bref… c’est surchargé.

 

[blabla]

 

2424-42-424-44-224-24-42-24 et le code morse 

 

Le décryptage des nombres doit être effectué grâce à l’utilisation du morse comme suggéré par le visuel.

On va remplacer 2 par – et 4 par .

 

-.-. / .- / .-. / .. / --. / -. / .- / -.

 

C  / A / R  / I  / G  / N / A / N

 

[Soit, mais c’est une fausse piste]

 

Confirmation de Carignan :

 

  • La piste des charades nous a donné –C- en 470. C correspondait à cent mais est aussi la première lettre de Carignan (ce qui nous est confirmé par le titre. En effet l’hymne à Saint Jean Baptiste nous invite à considérer les premières lettres comme on le verra plus tard).
  • La droite Vézelay – Tonnerre passe par Carignan.

 

[Il n’y aurait pas besoin de carignan si c’était l’élément de solution]

 

Cela nous amène à nous poser le problème de la lumière. Nous savons que C = Lumière.

Or la lumière était représentée par l’Aube.

 

[C = lumière est possible mais nous l’utilisons pour la première fois : ce n’est pas un élément de solution jusqu’ici. pourquoi se poser maintenant le problème de la lumière réglé depuis 3 énigmes ?  En quoi l’énigme demand-t-elle une lumière ?]

 

Les clefs musicales vont nous permettre de retrouver la bonne lumière. Nous retrouvons dans cette énigme de clef : la clef d’UT (dans le titre) et la clef de SOL (dans le visuel). Il ne manque donc que la clef de FA. Celle-ci avait été découverte comme étant Forbach Angers (F-A)

 

On reprend donc la droite Roncevaux – Bourges - Aube et on arrive à Carignan.

 

[Quel rapport entre Forbach Angers et RBA ? Pourquoi faut-il reprendre RBA ? Pourquoi ne pas prendre Vézelay Tonnerre dont on vient de constater qu’elle passait par Carignan ?]

 

La piste Vézelay Tonnerre s’arrête donc ici pour se transformer en « fausse piste ».

 

[A quoi a-t-elle servie ? ]

 

L’orthogonale

 

On emprunte l’orthogonale depuis Carignan. Et on la poursuit sur 560.606 mesures soit 185km. Cela nous mène d’un côté à Lille et de l’autre à un point situé juste à côté de Dabo.

Dans l’un de ces deux endroits nous allons devoir trouver une spirale à quatre centres.

 

[Soit, c’est la fausse piste]

 

Nous avons à présent utilisé une grande partie du visuel et décrypté une bonne partie de l’énigme. Reste le titre.

 

Ut queant laxis

 

Hymne à Saint Jean Baptiste composée par Guido d’Arezzo et qui a permis de donner un nom aux différentes notes de musique.

 

Ut queant laxis

Resonare fibris,

Mira gestorum

Famuli tuorum,

Solve polluti

Labii reatum,

Sancte Iohannes.

 

Particularité de cet hymne. Seule la note SI est séparée

La note DO est elle aussi remplacée puisqu’il s’agit ici de UT. Or UT = C en notation anglaise.

 

Nous avons fait une première utilisation de ce titre pour retrouver le C de Carignan ainsi que pour retrouver la deuxième clef musicale (UT).

 

[C’est dans le désordre. Ce serait là un élément de confirmation de carignan qui n’en a pas besoin(le codage morse est assez explicite come cela)]

 

Piste des lettres grecques…

Gamme suggérée + 3 clefs : Sol Fa et Ut soit G, F et C

Viennent toutes les trois du latin

Gamma Gamma Digamma…

Forme de Digamma donne la direction à suivre.

 

Noter aussi… Gamme + Ut = Gamut

Gamut = cercle chromatique

 

[Pas besoin de cela pour faire appel aux lettre grecques.]

 

La mesure et son utilisation

 

La mesure et son utilisation nous sont données par l’emploi du terme méga. Nous savons ainsi quelle est l’échelle de la carte à utiliser soit 1/1.000.000.

 

[Soit, mais le constat essentiel est manqué.]

 

Mais la sonorité de la dernière phrase nous incite à réutiliser le titre. Nous retiendrons donc les deux premières lettres de l’allitération de la dernière phrase.

 

Mais par le méga c’est un million de fois moins – Ma Me Mi Mo

Il manque donc Mu.

 

Mu = micron / opposé de Méga

 

[OK]

 

Cela est confirmé par le fait que SI, autre note mise en évidence avec UT (que nous avons déjà vu) est un code qui signifie :

SI = Système International (qui est un système international des unités de mesures)

 

Micron et Méga doivent tous les deux apparaître. Il est logique de faire le rapprochement avec Micromégas, héros du roman éponyme de Voltaire. Celui-ci à la particularité de croire la Terre inhabitée (étant donné sa taille gigantesque) et ne découvre l’existence des humains que lorsqu’il se fabrique une loupe.

 

[Pourquoi pas. Tout cela est bien compliqué pour quelquechose que l’on cherche « naturellement ».]

 

Nous devrons donc nous aussi nous fabriquer une loupe pour trouver la spirale à quatre centres et, logiquement, si l’on doit se fabriquer une loupe, alors Lille ne présente pas d’intérêt. On va donc se pencher sur le cas de Dabo.

 

[OK]

 

La spirale à quatre centres de Dabo (attention du capillotractage de première…)

 

Pourquoi 4 centres ?

 

Peut être lu 4 CENT RE S

 

CENT dans l’énigme 470 signifiait la lumière.

[Pas vraiment]

 

Il manque donc RE or RE en note de musique anglo-saxonne était égal à D (soit Dabo) (on peut aussi le voir comme côté droit vers Dabo)

 

[Pas clair]

 

De plus nous avons ici RE et S sous-entendu R Es

Or cette allusion à Es soit la journée de PI était égale à 10/11 donc onzième ville (ou plutôt dixième ville, Angers contant pour 0).

Et le 4 était l’équivalent de He (Hélium mis en évidence dans la phrase la clef se cache sur un navire noir perché)

La spirale à 4 centres est donc la lumière.

 

[Oui tout cela est bien capillo. Quel utilité ?]

 

Dabo est un village composé de 4 entités (Dabo, Schaeferhof, Hellert et La Hoube) et on y trouve une route en spirale menant au sommet d’un rocher (célèbre) en haut duquel se trouve l’église Saint Léon.

 

[Si l’on accepte éon-léon en 600, voilà un élément de confirmation]

 

La piste des charades en confirmation :

 

En effet dans la 530 le S était assimilé à un Serpent dressé qui crache son venin. Ici la spirale est en montée, ce qui peut effectivement être rapproché de dressé, et la forme de la spirale peut s’apparenter à celle d’un serpent.

 

[OK]

 

Saint Léon nous avait été annoncé dans l’énigme précédente comme étant la journée de Pi. Or on a retrouvé un compas dans le visuel (ce qui fait penser à Pi) et le proverbe de la Saint Léon était « A la Saint Léon on ceint les ronds ».

 

[Bof]

 

La Saint Léon a lieu le 10/11. Dans cette énigme on devrait donc trouver la ville qui vaut 10 soit Dabo.

Dans cette énigme apparaîtra aussi la ville 11 soit le lieu de la cache.

 

[Pourquoi Dabo vaut 10 ?

Donc 500 donnerait déjà la zone. Mais c’est bien capillo. Et en plus, ce n’est pas la solution d’owl]

 

Confirmation par la lumière

 

La lumière avait été identifiée en 470 comme l’Aube, et l’Aube elle-même avait été associée à l’aubade.

L’allusion à l’aubade est ici justifiée par les nombreuses allusions à la musique.

 

Aubade – OBAD – DABO

 

[Pas convaincant]

 

De plus nous avions aussi trouvé par le passé :

(18) Bourg Es – (Cher) Bourg. Nous avons depuis retrouvé le Es

Il nous restait donc 18 or DABO = 18

 

[Dabo vaut 10 ou 18 ?]

 

Dabo serait donc la lumière et si l’on devait être plus précis la lumière se situe à l’église Saint Léon de Dabo.

 

En effet SAINT LEON = 100

En fin d’énigme nous nous trouvons à Dabo.

 

[La fausse piste marche bien. Qu’est on allé faire à Vézelay et Tonnerre ?]

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

PrÉSentation

  • : je blogue, donc je suis
  • : Si vous cherchez la vérité, allez croire ailleurs !
  • Contact

Recherche

Archives