Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 octobre 2012 7 28 /10 /octobre /2012 13:24

On peut remarquer que l’énigme est scindée en 2 parties nettement différentes. Commençons par la seconde partie.

 

Le compas du visuel + le mot mesure sont à prendre en référence à 780. Donc 560606 mesures  = 415 km. Il n’y a pas de raison de remettre cela en cause.

« MEGA » : bibendum (la marque de la carte = Michelin cf IS).

« Un million de fois moins » est tout bêtement l’échelle de la carte. C’est la première fois que l’on doit l’utiliser (cela appuie les solutions précédentes) et il faut pleinement l’utiliser ici. C’est un concept central de l’énigme. Pour compenser le coté « crétin », ceci indique par contre que la carte n’était pas à utiliser auparavant (contrairement à ce que font beaucoup de chercheurs).

Bref, la seconde partie est « bestiale » (comme le morse).

 

Ut queant laxis est le début l’hymne à St Jean (le baptiste) qui sert à nommer les notes de musique. C’est justement un principe de codage de 580 (donc un lien très fort). Il apporte aussi le principe de l’acrostiche. Cela est aussi appuyé par le lien « charade énigme » qui retient le principe ‘X pour Cent en 470).

 

Le morse du visuel est une référence au code morse.

 

2424  avec le principe de l’acrostiche donne 24442242. En morse cela donne « AGEN » (.-/--././-.) ou NEANT (-././.-/-./-). Le néant est conforme à la notion de vanité (clé de 600) et confirme le principe de l’acrostiche : tout est vanité (=néant). Mais il n’empêche que l’on veut quelque chose de concret et c’est AGEN qu’il faut garder. Par ailleurs, il est plus logique que « 4=- et 2=. » que l’inverse. En utilisant le lien 580 (retournement et « faire -1 ») on a une transformation MEGA-> AGEN.

A noter que les autres chiffres sont inutiles. Ils servent à construire la fausse piste principal avec Carignan (il faut bien que Max ait un espace de liberté pour ses fausses pistes).

Enfin il y a un pont canal à Agen (ce qui n’est pas banal) : cela correspond au principe « d’un navire noir perché » (= n’importe quelle péniche en hauteur).

 

Avec l’idée de vanité venant de 600, le visuel est une vanité. On le comprend comme la vanité du savoir et des instruments. Il ne s’agit pas de mesurer sur le visuel ou d’exploiter le dessin en perspective (seul du genre parmi les visuels). Il s’agit aussi de la vanité de trouver une SAQC, du traçage basique supposé par le texte. Ceci exclut notamment l’idée du traçage d’une SAQC sur la carte. Cela suggère aussi que ce savoir mathématique est inutile ici. Il va falloir casser ce concept. De plus, étant donné que l’on est « sur la carte de France », tout objet du genre SAQC est improbable.

 

580 donne l’idée « d’envers » dont on peut retenir « en vers » c’est à dire se focaliser sur le poème (après tout le titre est « musical »).

Le poème de l’énigme est déséquilibré en nombre de pied et en rime. Avec Agen, à la place de « 2424 », il s’équilibre 2x9 + 2x12 (ce qui confirme encore AGEN). Il reste la question de la rime.  On peut refaire la rime avec cet ordre là :

« A AGEN pour trouver la spirale (9)

A quatre centres emprunte l’orthogonal (9)

560606 mesures c’est loin (12)

Mais par le MEGA c’est un million de fois moins (12) »

Ceci décompose le concept de SAQC.

 

On a une carte (comme en 530), l’équerre du visuel est conforme au bec de 530. Le titre « ut queant laxis » est une ouverture. Ceci milite pour un lien 500-530.

-       Le bec est l’orthogonal.

-       Le serpent est la spirale (quand il est enroulé), crache son venin » signifie « donne son jus », dressé signifie « dresser la carte ». C’est cohérent avec le lien « charade-énigme qui pointe sur le serpent de 530)

-       Bourges est le centre,  « quatre centres » est le 4 ème  de Bourges soit « celui qui s’inspire ».

Le concept de spirale n’est donc qu’intermédiaire et il va falloir dresser la carte (verticalement).

 

Le début de l‘énigme devient donc :

« A Agen pour trouver (tout le jus de l’énigme) dresse (la carte) et à celui qui s’inspire emprunte le bec ».

Le bec de celui qui s’inspire évoque celui d’un instrument de musique. Cela ne peut être que le saxophone de 580. En empruntant le bec, on arrive au pavillon de l’instrument, cela nous conduit au G = sol.

 

Donc le texte devient « A Agen dresse la carte pour trouver le sol à 560606 mesures ..... ».

Le sol c’est la ligne de sol qui se trouve dans le visuel de 500 (clef de sol, portée, ligne d’horizon constructible grâce à la perspective). Il s’agit donc de positionner la ligne de sol « horizontale » sur la carte dressée (c’est « la MEGA astuce »). La ligne de sol n’est pas complètement calée ici, on n’a qu’une contrainte pour cette ligne, qu’il faudra bien évidemment finaliser ensuite (en 420).

 

A noter que le cercle passe notablement par Le Mans célèbre pour ses 24 heures. Ceci est donc une confirmation du choix des « 2 et 4 ».

 

Il n’y a pas de véritable raison de prendre Gérardmer pour G=Sol comme point de la ligne de sol. Gérardmer = 6 le 6 ressemble au G (mais c’est « toujours vrai »). La 580 indique 6 autres liens potentiels « Note – ville ». Il est impossible de construire une portée cohérente avec cela. Puisque l’on ne peut pas retenir tous ces villes, pourquoi ne retenir que Gérardmer ? 

 

 

 

On exploite donc 780 (mesure), 580 (visuel + principe « -1 » + envers), et 530 (encore une fois). Ces liens sont chaque fois justifiés.

 

Problèmes résiduels :

- On a envie de caler cette ligne de sol tout de suite. Mais rien ne l’impose. Donc RAS

 

Tentatives de confirmation

La seconde partie est « terre à terre ». Un clin d‘oeil pour le sol ?

 

L’hymne donne pour sol « Solve polluti = absous des lourdes fautes ». Lourd = le morse, Faute : Es ?, Absous : nettoie ?

 

Le visuel « penche » : un indice pour faire pencher la carte.

 

Remarque complémentaire.

En 580, on a Cherbourg. On a déjà remarqué que le bec du coq de 530 pointe vers Cherbourg. Le bec c’est celui du « saxophone » et l’on peut obtenir « déjà » G à ce stade.

Toutefois, cela ne constitue pas une solution confirmée en 580. De plus, Ce « G=sol » n’a pas d’usage ni en 580 ni en 600.

On a là une situation analogue au « 4 et 7 » issu de la dernière phrase de 530 et qui n’est exploitable qu’en 780.

Ici, cette remarquable (qui ne dépend que de 580) n’est exploitable qu’en 500.

Partager cet article
Repost0

commentaires

PrÉSentation

  • : je blogue, donc je suis
  • : Si vous cherchez la vérité, allez croire ailleurs !
  • Contact

Recherche

Archives