Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 septembre 2010 7 19 /09 /septembre /2010 09:12

Cette énigme semble géométrique.

 

La désignation d’un point sur la carte de France n’est pas chose aisée.

 

L’hypothèse commune est que l’on a une droite et un point. On prend alors une orthogonale, ce qui donne une autre droite et on prend une distance d’où un point d’arrivée. En théorie, c’est du « pile poil ». En pratique, c’est ouvert à bien des erreurs.

 

Du point de vue géométrique, les propriétés du triangle sont pertinentes. Les médianes, les médiatrices, les bissectrices et les hauteurs se croisent en 4 fois 1 point (centre de gravité pour les médianes, centre du cercle inscrit pour les médiatrices, centre du cercle circonscrit pour les bissectrices et orthocentre).  Le centre de gravité du cercle inscrit et l’orthocentre sont alignés.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Triangle

 

La SAQC ne peut pas utiliser ces 4 points car 3 sont alignés.

 

La droite d’euler de ce triangle peut passer par 2424.

- Cela signifie avoir 3 points au préalables et l’axe est déduit ainsi. Mais rien ne justifie une telle action.

- Les triangle peut être construit « après ». Il faudrait beaucoup d’hypothèses.

 

La droite d’Euler peut servir à trouver le point à 560606 mesures. C’est inutilement compliqué.

Partager cet article
Repost0

commentaires

PrÉSentation

  • : je blogue, donc je suis
  • : Si vous cherchez la vérité, allez croire ailleurs !
  • Contact

Recherche

Archives