Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 janvier 2007 5 05 /01 /janvier /2007 08:42
1.             Réfraction après Bourges.

Le piéton va Nord sud à Bourges

Il s’agit d’un rayon lumineux.

Il y a un bloc de « verre » ensuite.

Le rayon est réfracté vers Roncevaux. Angle A

Là, le rayon serait réfléchi en direction du cœur. 2 solutions

-          Même chemin. Le miroir est orthogonal au rayon incident A + 90. C’est le plus « logique ». C’est pour cela que l’on voit la « lumière ».

-          On cherche vraiment à viser Bourges sans tenir compte du bloc de verre.

Pourquoi une réfraction ?

780 et 470 se résoudraient en même temps. Il est probable qu’il y a là l’amorce d’une structure optique sur les 10 énigmes.

Qu’est-ce qui étaie cela ?

Chemin = chemin optique

Boussole

Pied

Rosse

Cocher

Cœur

Flèche

Ouverture : ouverture de lumière.

CD  (ce serait la spirale à 4 centres) ?  

Dans les CD, le laser est à 780 nm. 74 minutes (74 lettres).

Bourges = Printemps de Bourges ?

2.             Autres.

Et si il y avait là une histoire de « chemin optique » de réfraction.

Il faudrait dégager 2 milieux différentes avec 2 indices de réfraction.

470 pourrait être une affaire de miroir (retour vers l’ouverture). 

Rosse, cocher -> de l’air ?

Boussole, pied -> du verre ?

Y a-t-il une allusion au théorème de fermat ? ou des lois de descartes ?

Pas de notion de prisme.

Nverre = 1,50

On plaquerait un bloc de verre au sud de la France. Le bloc serait un prisme (pour décomposer la lumière. Il parait improbable que cela puisse correspondre à la décomposition de la lumière des énigmes.

Cela fournirait une autre vitesse de la lumière pour la flèche d’Appolon.

 

L’axe cocher piéton serait bien rectiligne au sens de l’optique. On pourrait dévier vers Roncevaux.

SI on a une inflexion N -> SO avec un indice de 1,5  on doit pouvoir trouver l’orientation du plan de séparation.

Tg (a) = (N2 sin (90-D) – N1)/N1 cos(90-D)

Où D est l’angle entre Sud est Sud-Ouest (environ 45)

Où a est l’angle entre est et l’orientation nord est du plan de séparation

N1, N2 sont les indices, l’un vaut 1 l’autre 1,5.

Les calculs fournissent 2 solutions

-          Le verre au SUD (légèrement sud-est). De 16 degrés.

-          Le verre est au Nord est (-50 degrés : se pourrait il que ce soit 47 ???). 

Le problème de l’indice est que le celui-ci dépend à la fois de la matière est de la longueur d’onde.

Faut-il réutiliser 780 comme longueur d’onde ?

Pourquoi faut-il considérer le verre (à cause de newton ?). Parce que c’est le plus « naturel » ? Pourquoi pas l’eau ? La glace ?

A 768 nm, l’indice est de 1,511 et il a une tendance à baisser en montant vers 780. ((1,539 à 361 nm). 

Cette idée est peut être à réemployer ailleurs. (quand il s’agit de dénouer tous les fils ?)

En 500, les villes seraient l’étalonnage d’un goniomètre ?

Rayon incident / Rayon réfléchi.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : je blogue, donc je suis
  • : Si vous cherchez la vérité, allez croire ailleurs !
  • Contact

Recherche

Archives