Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 octobre 2013 4 24 /10 /octobre /2013 09:54

1.  Visuel : des mauvaises herbes

Ce n’est pas Maslherbes (fausse piste). Mais c’est :

- l’ail à 3 angles : http://fr.wikipedia.org/wiki/Ail_%C3%A0_trois_angles

- Mercuriale annuelle : http://fr.wikipedia.org/wiki/Mercuriale,

http://www.cnrtl.fr/definition/mercuriale/substantif

- Fumeterre.

2.  Il faut un triangle

« Entre eux, il n'y aurait que deux intervalles s'ils étaient alignés » fait tout de suite penser à un triangle. De plus le visuel : Ail à 3 angles et ail = aie (le supplice).

3.  Pourquoi faire référence à 580 particulièrement ?

La terre s’ouvre : le sol se retourne (tournesol)

Referme sa blessure : retourner (comme en 580)

LA un  jeu FA SI : jouer de la musique donc 580

Intervalles : de musique.

Le visuel : des mercuriales = tableaux des prix (en 580, le verbe « valoir »)

Ouvre-referme = trouver –s’éloigner : mention du sens et contresens de 580

Le visuel de 580 montre un trio : c’est cohérent avec un triangle

« Où porter ta pelle » : la portée

 

On a « concorde » venant de 650 soit « avec les cordes ». Or le contexte de 580 est celui qui donne explicitement la notion de corde : celle de la contrebasse

 

Concorde, c’est aussi l’harmonie (musicale)

 

Les 10 villes ont été sous-exploitées jusqu’ici. Il est probable que ce sont elles qui servent pour le triangle (madit : « les eux sont dans la même énigme »). Par ailleurs, il est plus sûr de partir de points de repères « fiables » et non de constructions intermédiaires.

 

Donc un triangle construit avec les 10 villes (probablement sur la carte).

Il va falloir sélectionner 3 villes. Il est pressenti que le mode de sélection des 3 villes n’est pas évident. En effet, ces 10 villes sont connues assez rapidement et un décodage trop immédiat serait rendre la découverte de la zone trop facile.

 

Pourquoi pas : la terre = 365 = Dieppe/Gérardmer/Forbach » ?

Soit c’est un artefact soit une fausse piste. On la rejette car rien ne vient corroborer cela.

La période de révolution n’est pas pertinente ici en 520.

4.  Le lien 600 indique de ne pas prendre 470

« main tenant » renvoie à la main tenant une clef soit à 600 et la vanité. Toute la phrase serait donc vaine.

Pourtant les noeuds font furieusement penser à 470. De même la blessure pourrait faire penser à celle du rocher de 470. Mais justement le noeud du mouchoir a été dénoué donc on s’est souvenu et ce contexte (celui de l’oubli) n’est pas à retenir.

En 470 il manquait la main tenant l’épée. Or ici c’est « main tenant » (c’est le contexte de 600).

Par ailleurs, on a « concorde » venant de 650 soit « avec les cordes ». Or il s’agit ici de fils : ce qui est différent.

 

Les lettres E, U et X se trouvent dans Roncevaux (470). Entre elles, on a « VA » « », c'est-à-dire va dans le vide.

 

Donc la phrase au noeud est une fausse piste.

Elle ne sert à rien.

 

5.  Sans vin

Avec 10 villes, cela fait 120 triangles possibles : sacré doute ! Ce calcul provient de la combinaison soit C10-3. Une combinaison, un sous vêtement féminin pour dame nature, une salopette pour celui qui doit creuser. Une combinaison c’est opposé à une clef (qui est vaine cf 600).

 

120 est confirmé par « sang vain ». La concorde c’est la paix : verser le sang est vain.

On a « LA » règle pas « les » règles (donc pas de sang)

La terre qui s’ouvre et dont il faut refermer la blessure ne donne pas de sang.

 

Montrer son respect c’est faire preuve d’humilité, « ne pas être vain (=fat)».

 

120 donne « sans vin ». On peut aussi se rappeler que ce n’était pas carignan (le cépage) en 500 et que la vérité n’est pas devin (donc ce n’est pas in vino veritas ni 2 vins) en 530.

Une partie cruelle : une fête sans vin ?;)

 

Pas de vin, donc pas de région viticole. On exclut ainsi Angers, Epernay et Jarnac. Les exclusions de Bourges et Issoire sont plus indécises car ces villes sont limitrophes des régions viticoles sans en être des centres. Par contre, Forbach, Gérardmer, Héricourt, Dieppe et Cherbourg sont clairement hors des régions viticoles (actuelles).

 

Issoire ?

http://fr.wikipedia.org/wiki/Issoire

http://jbergami.chez.com/livres_bd/les_copains.htm

Au sud de clermont (clair mont alors que dans le visuel les monts sont sombres)

C’est dans l’Allier (or il faut être seul et l’alliance de 600 est exclue)

C’est une région de volcan éteint (Le visuel dit « fumeterre » or à Issoire pas de fumée car c’est éteint).

La rivière la « couze pavin » (pas vin).

Au final, Issoire est incluse comme ville de région viticole.

Issoire : une autre histoire (une autre paire de manche)

6.  Il reste 6 villes dont il ne faut retenir que 3

 

Cherbourg (2)

Dieppe (3)

Partie cruelle = manche méchante. Donc la manche n’est pas la solution (le manche oui : pelle et contrebasse)

Les 2 forment une belle paire de manche. C'est-à-dire à dire des choses inutiles.

La terre s’ouvre donne l’idée de 560 où c’est la mer qui s’ouvre (dévoilant une coquille = erreur). On avait la tranche sur mer ce qui est cohérent avec le fait que dans le doute (de 520) on doit trancher. On a alors la « faute sur mer » : la mer est en faute.

 

Concorde : sans os. Sans eau (cf boucherie Sanszot)

 

Gérardmer (6)

Se prononce « G r’armer ». G=sol armé. Le sol est armé c’est le visuel de 470. Or, on ne retient pas 470 en 520.

Lac de retournemer (on doit retourner la terre et pas la mer), de longemer et de gérardmer

Cherbourg-Dieppe-Gérardmer font partie d’une solution « mer » qui est exclu par la coquille de 560.

Donc pas Gérardmer

 

Il reste 3 villes qui ont chacune des éléments de confirmation.

 

Héricourt (5)

Il y a 2 Héricourt dans les listes (seule ville dans ce cas). Voilà qui correspond au doute 

Il y a une balance dans le blason (cohérent avec le doute)

 

Forbach (7)

La boutonnière qui la caractérise systématiquement dans les descriptions encyclopédiques permet d’ouvrir et de fermer (actions de 520).

 

Bourges (1)

Seul, or Bourges c’est 1

Ouvrir / Fermer = ouverture (530)

 

A partir de 71721075, et « sans vin » (sans 20), on n’a plus que 7 ,1 et 5 soit les chiffres des villes retenues.

 

7.  Nous avons donc le triangle Bourges, Héricourt, Forbach.

 

Dans un triangle, les points remarquables sont :

-       le centre de gravité (médianes),

-       le centre du cercle circonscrit (médiatrice),

-       l’orthocentre (hauteurs)

Quelque soient les triangles, ces 3 points sont alignés. Ces points sont sur la droite d’Euler : on parvient ainsi à aligner les « Eux » (Eux et l’air/R/aire/erre/hère  ? pas de vin et pas d’eau mais de l’air=espace=intervalle)

L’orthocentre revient à abattre une hauteur (donc cohérent avec le respect et la notion de grave de 580. Il est vers Berne (donc ne convient pas pour la zone).

De même le centre de gravité est cohérent avec le fait « d’aller vers les graves » issu de 580. Il est vers Langres.

La droite coupe la ligne de sol en un point qui se trouve être le centre du cercle circonscrit vers Troyes (cette coïncidence de construction est assez remarquable pour nous confirmer d’être sur la bonne piste via ces 3 villes). Voilà comment celui-ci est aussi inclus dans le lien « grave/580 ».

On a encore un « dernier » doute entre Langres et Troyes comme zone finale.

 

Le centre du cercle circonscrit est à retenir car :

-       Venant de 650, « concorde » peut signifier « avec les cordes ». C’est une affaire de cercle et justement,  c’est le cercle circonscrit dont le triangle constitue des cordes.

-       Marie (la sainte vierge) est notre Dame. Etant vierge, elle est « nature ». Par ailleurs, elle est médiatrice (entre dieu et les être humains).

 

 

On remarque que les 120 possibilités de triplet et les 3 points remarquables donnent 360 points possibles (on boucle le cercle cf B et l’écart de valeur entre les étiquettes)

 

Le centre du cercle inscrit (déterminé par la rencontre des bissectrices qui est un 4ème point remarquable hors de la droite d’Euler) est exclu car inscrit = aligné.

8.  Final

En zoomant, on voit qu’il y a la rivière longsols à cet endroit. Qui plus est, sa direction est approximativement celle de ligne de sol.

La double coïncidence ligne de sol / zone trouvée / rivière longsols permet d’être très confiant sur la solution pour la zone trouvée.

 

IS : porter ta pelle = prendre une pelle comme en 650.  je suis tombé par terre (sol), c’est la faute à Voltaire (600), le nez dans le ruisseau (logsols), c’est la faute à Rousseau ( ?)

9.  Commentaires

 

On a le sentiment de pouvoir trouver avec 520 et 580 uniquement. La construction pratique n’en demande pas plus.

C’est vrai, mais la confirmation nécessite la ligne de sol issue de 420. Sinon, pas de verrouillage du traçage.

 

En ayant la ligne de sol par 420 (et ce qui précède), l’examen de 520 permettrait de tenter un traçage « tout azimuth » (480 points) et on pourrait remarquer la « coïncidence longsols ». 560 et 650 ne serviraient à rien.

ð  Il est possible que d’autres points donnent des coïncidences. C’est tout de même fastidieux et sujet à erreur.

 

650 (et donc ce qui précède) est nécessaire en 520 :

- Pour « sang vain » / sans vin.

- Pour étayer le choix du cercle circonscrit (avec les cordes).

C’est bien 650 qui permet de sélectionner le bon triangle et le bon traçage à faire.

 

Inversement, cette « relative » autonomie de 520 s’explique par le fait que Max ne pouvait pas construire une chasse à l’architecture trop complexe. La désignation de la zone s’effectue de manière assez directe mais camouflée.

 

 

 

Exploitation du lien charade-énigme : U de 470

U « toujours nu quand il a une liaison ».

Conducteur électrique : il est au courant car les nœuds sont dénoués.

Inutilité de la phrase au dénouage.

 

 

 

Avis sur la solution : l’exclusion de Gérardmer pose problème

 

Partager cet article

Published by thidgr - dans Chouette d'or
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : je blogue, donc je suis
  • : Si vous cherchez la vérité, allez croire ailleurs !
  • Contact

Recherche