Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 octobre 2011 3 12 /10 /octobre /2011 14:36

[La contribution de Owl du 3/10/2011 (post no 97884) est une des rares qui expose « clairement » des solutions.

Cela mérite que l’on s’y arrête. C’est l’occasion de commenter les solutions des autres. Mes commentaires sont en italique et entre crochets.]

 

 

Énigme 530

 

 

Enigme la plus simple selon max et dont la majorité des chercheurs possèdent la solution.

L’énigme est une charade.

Le titre nous annonce que nous sommes à l’ouverture du jeu.

[Blabla de remplissage .RAS]

 

 

Résolution de la charade

 

b = la première moitié de la moitié du premier âge. Le premier âge étant lorsque l’on est bébé, cela donne bé moitié et donc première moitié de bé = b

où = sont à trouver ensemble. Ensemble ils cherchent leur chemin… Donc il faut trouver deux lettres qui donnent une indication de recherche du type où vont-ils ?

r = mon quatrième s’inspire

g = mon cinquième est en rage mais sans protester suit mon quatrième et l’alpha romain. On a donc les deux lettres du mot rage…

E = se cache aux limites de l’éternité. C’est donc un E (et pour être plus précis un é). On note aussi ETERNITE = RETIENT E ou RETINT E et E

s = tel un serpent se dresse. Serpent + la forme on pense immédiatement à S

 

Le résultat de la charade est boùrgEs donc BOURGES

 

[OK, bien que je préfère ma formulation (plus complète)]

 

La dernière partie de l’énigme nous incite à comprendre les règles de la chasse. Pour trouver le tout il suffit d’être sage, donc sage comme une image, ce qui nous invite à considérer le visuel. Sur le visuel nous avons un coq dont l’œil indique grosso modo le centre de la France.

 

[OK]

 

On fait le rapprochement avec le fait qu’il ne s’agisse pas d’être devin. Donc les énigmes ne sont pas des devinettes et il faut savoir se fier aux visuels aussi. Celui-ci vient donc confirmer BOURGES comme solution de la charade.

 

[Cela n’a aucun sens en pratique]

 

 

B = B

O = 530 + U = 780

R = 470

G = 580

E = 600

S = 500

 

[Owl postule un lien item de charade énigme. Pourquoi pas. Rien ne vient l’étayer]

 

 

La charade en méga-astuce :

 

Les lettres de la charade correspondent à une aide pour les énigmes. On le pressent par le fait que l’énigme B corresponde à mon premier B et que le OU reprennent les deux premières lettres de OUverture.

 

[Une idée nouvelle pour moi : OU de ouverture. Il reste que l’usage de ce constat n’est pas abouti. Sans doute RAS]

 

Problème potentiel : Si la charade est la méga-astuce, celle-ci ne comprend que 7 items donc 6 énigmes si l’on exclut la B. On aurait donc des indications pour les énigmes 530 -780 – 470 – 580 – 600 – 500.

 

Éventuellement on peut mm envisager la possibilité que les deux dernières lignes servent aussi en tant que méga-astuce.

 

Pour trouver mon tout, il suffit d’être Sage, = 420

Car la Vérité, en vérité, ne sera pas affaire de Devin. = 560

 

[Blabla qui indique que Owl n’a pas trouvé ]

 

 

Autres éléments pouvant resservir plus tard :

 

Pourquoi un coq ?

 

Celui-ci peut être considéré comme une référence à Jésus et Saint Pierre, mais dixit MV pas de chasse basée sur la religion.

Cependant cela pourrait être une annonce, en effet avant que le coq chante trois fois Pierre aura renié jésus trois fois… Donc avant l’aube. (voir 470)

De plus si l’on considère ETERNITE on peut choisir de retenir E ou ET si l’on retient ET les lettres suivantes ERNI peuvent donner NIER.

La vérité ne sera donc pas affaire de devin (Jésus) mais de Saint Pierre.

 

[Confus et peu explicite. Pourquoi owl tient tant à le placer dans sa solution ?]

 

Les autres possibilités seraient donc les sept sages. Ce qui correspond plutôt bien puisque l’on a sept lettres.

 

[Pourquoi 7 sages ? Qu’en faire ?]

 

On peut aussi y voir Apollon. Son symbole est le coq et il est lui-même le Dieu des « prophéties »

 

[Justement, c’est un devin. Donc Non]

 

 

 

Le coq :
Comme je l’avais déjà dit, plusieurs pistes sont envisageables. Mais il y en a d’autres

- la Marseillaise (alliance coq, chant, carte de france)
- Phrase de Jésus à Saint Pierre (En vérité je te le dis coq chante 2x, renié 3x, ETERNITE - 2xTE = ERNI = RENI) + 1er âge = âge de pierre
- Apollon (Coq, Ouverture (Delphes), Devin)
- Basilic (coq + cracher le venin)

A première vue… rien de vraiment commun entre tous.
Et pourtant…

Parmi les jours où l’on fête Saint Pierre, le 1er aout est celui de la Saint Pierre aux Liens (tiens tiens… des nœuds peut être)… 1er aout qui dans le calendrier républicain est le jour du… basilic oui oui…

Pierre a été le premier pape. Ce qui légitime l’homophonie basilic / basilique et rappellerait alors la basilique Saint Pierre de Rome.

Rome était le centre du monde romain, comme Delphes (et Apollon) était au centre du monde grec et cette phrase de Jésus à Saint Pierre est une phrase de « devin », tout comme Apollon est le dieu de la divination.

Apollon, dont le symbole est le coq, a vaincu le serpent python pour devenir le dieu de la divination. Ce qui n’est pas sans rappeler le basilic, sorte de serpent (comme Python), qui ne craint que le coq.

A noter que la phrase Jésus Saint Pierre est tirée de l’évangile selon Saint Marc, Marc qui est fêté le 25 avril. Le 25 avril 1792 est la date de composition de la Marseillaise. Mais ce n’est pas tout, le 25 avril on fête le prénom Marc, mais on fête aussi le prénom France.

 

[Quel bric à brac !]

 

Éventuellement problème de ETERNITE seulement E ou ET ?

 

[Et ...?]

 

Les accentuations : Pour le B on doit déjà mettre le –é- en évidence et cela est confirmé par l’ETERNITE en effet ce n’est pas E qui se cache mais –é-

On peut donc assez légitimement se poser la question du –ù-. Celui-ci lorsque l’on abordera l’énigme suivant sera confirmé par la double présence d’un où et d’une recherche de direction ce qui confirme la piste de la charade en tant que méga-astuce.

 

[Un pronostic à l’avance. Soit. Mais quel usage en sera-t-il fait ? réponse : la méga astuce. En terme de présentation, une description en parallèle du fonctionnement des 2 méga astuces auraient rendu la lecture plus facile]

 

 

Les différences majuscules minuscules : La résolution typographique exacte de la charade est boùrgEs. Ici le Es est donc mis en évidence apparemment.

 

[Là c’est carrément divinatoire ! L’einsteinium n’est pas encore connu comme élément de résolution]

 

Temps de la dernière phrase : D’abord présent puis futur. Pour trouver mon tout il suffit d’être sage car la vérité ne sera pas affaire de devin. L’emploi du futur pourrait donc être une indication d’erreur

 

[Blabla RAS]

 

La solution de l’énigme est BOURGES et représente l’ouverture du jeu.

 

[OK. Encore que l’expression « l’ouverture du jeu » soit énigmatique.]

 

 

possibilité pour l'annonce d'une énigme cachée...

Si on regarde la 530, il est difficile de ne pas penser à Jésus et à Judas.

Jésus, par la phrase la vérité en vérité, et la présence du coq entrain de chanter que l'on peut rattacher à cette phrase.
Cf Jésus s'adressant à Pierre et lui disant qu'il va le renier (donc le trahir)

[Que vient faire la trahison ici ?]


Judas, parce qu'une OUVERTURE peut aussi être un Judas. Surtout si on met l'ouverture en relation avec l'oeil du coq révélant Bourges (oui prière de ne pas chipoter) et la B qui nous parle de pire aveugle que celui qui ne veut pas voir (sentence qui sonne un peu biblique). Judas est la cause de la mort de Jésus (évoquée par le biais de la trahison de Pierre) qui soit dit en passant est couramment admise comme étant le 7/4 (que l'on retrouve dans l'énigme suivante)

[Idée nouvelle : Judas. Soit, mais encore ?]


Si on y réfléchit... Judas étant à part, il est le traître qui se cache parmi les autres apôtres
Il y a donc 11 apôtres + 1 caché... ce qu'on pourrait facilement mettre en relation avec les énigmes.

A noter aussi, Judas est le dernier apôtre, il est aussi celui qui joue le rôle de trésorier, c'est donc celui qui garde le trésor :-)

[Voilà quelque chose de testable : pour être opérationnelle, il faudrait que chaque énigme puisse être relié à un apôtre. On aurait saint Pierre en 530, Judas pour la 12, Thomas en B, St Jean en 500. Et les autres ?]

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

PrÉSentation

  • : je blogue, donc je suis
  • : Si vous cherchez la vérité, allez croire ailleurs !
  • Contact

Recherche

Archives