Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 février 2007 4 01 /02 /février /2007 09:24

Poursuite de l’analyse du projet UMP : recherche des engagements qui peuvent être « mesurés ». 

Fixer des priorités et obtenir des résultats en matière d’aide au développement  

1. Recentrer la politique d’aide au développement de la France sur l’Afrique et la soumettre à des obligations de résultats.

-> Pas précis.  

2. Augmenter ses moyens et se donner comme priorité la santé des femmes et des enfants, la formation professionnelle et technique, la formation des enseignants, le développement de l’agriculture et l’équipement en infrastructures essentielles (transports, énergie…).  

-> Pas précis.  

3. Renforcer les systèmes locaux de santé afin de permettre une utilisation optimale des fonds publics dont sont dotés les initiatives internationales de lutte contre les grandes pandémies (notamment le Sida) et contre les maladies indigentes et émergentes.  

-> Pas précis.

 4. En matière d’aide au développement, n’accorder notre soutien qu’aux régimes qui défendent la démocratie et qui luttent activement contre la corruption.  

-> Pas précis.  

5. Refonder la politique africaine de la France sur des relations transparentes et officielles entre pays démocratiques.  

-> Pas précis.  

6. Développer les coopérations entre sociétés civiles et les coopérations universitaires.  

-> Pas précis.

 7. Utiliser le service civique pour développer les missions d’assistance et de coopération.  

-> Pas précis.  

8. Permettre l’insertion du sport africain de haut niveau, locomotive pour le développement, l’éducation et la paix, par la moralisation du recrutement extérieur des footballeurs et des basketteurs professionnels et le développement des compétitions nationales et régionales.  

-> Pas précis.  

9. Permettre aux étrangers résidant régulièrement en France de déduire de leurs impôts tout ou partie des sommes investies dans le développement de leur pays d’origine, à l’image de la défiscalisation des investissements outre-mer.  

-> Des allègements fiscaux.  

10. Créer une banque européenne du co-développement destinée à mobiliser l’épargne des 12 millions d’immigrés dans l’Union européenne en faveur du développement de leurs pays d’origine.  

-> Ne dépend pas uniquement de la France.  

11. Mettre en place, dans toutes ses dimensions, le partenariat euroméditerranéen (Euromed), afin de constituer un pôle de stabilité et de prospérité aux frontières de l’Europe, capable de tirer le développement de l’Afrique.  

-> Ne dépend pas uniquement de la France.  

12. Développer les marchés régionaux. 

-> Pas précis.  

13. Favoriser la coopération sud-sud.  

-> Pas précis.  

14. Créer une exception agricole pour l'Afrique dans le cadre des négociations en cours à l'OMC, afin de développer une agriculture vivrière et d'avancer vers l'autosuffisance alimentaire.  

-> Ne dépend pas uniquement de la France.  

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

PrÉSentation

  • : je blogue, donc je suis
  • : Si vous cherchez la vérité, allez croire ailleurs !
  • Contact

Recherche

Archives