Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 avril 2010 7 18 /04 /avril /2010 15:57

Al-mar renvoie aux maures donc à 470. Revisitons donc 470 quand on est en 600 (on dispose doc du codage A=0, tableau de Mendeleiev, trahison, NNP,…).

 

1 gaité : noir (=saoul)

2 espace (fusée)

3 air (O2, N2)

4 eau (H2O), mer, navire

5 ronfle couché : un titre, noir (=saoul)

6 cent : le Fermium (Fm)

7 nœud

8 gout de la victoire : perché sur un podium

9 étonnement se traine

10 nu quand liaison

11 inconnu : le noir (la nuit)

Chemin : la trajectoire

Flèche : la pointe de la fusée

Vise : la radiation,

Cœur : le noyau, l’atome

Ouverture : une porte, un sas

Lumière : l’onde électromagnétique, les ténèbres qui resplendissent.

 

En forçant la lecture « la clé se cache sur un navire noir perché », on a 9 mots.

1A gaité : noir

2  espace : clé (des champs)

3R air : la (air de chanson)

4O eau : navire

5N ronfle couché : sur (sur de soi), noir (=saoul)

6C cent :

7E nœud : clé

8V gout de la victoire : perché, sur

9A étonnement se traine : un

10U nu quand liaison : un

11X inconnu : noir, cache

En prenant l’ordre de la phrase NNP, cela peut faire R E/_ ? X A/V A/U O A/X V. Ce n’est pas probant.

 

Tentons d’utiliser Mendeleiev

Chemin = C He … Ne se code pas.

GAITE : Ga I Te = 69 126 127

ESPACE : Es P Ac Es

AIR : ne se code pas

Rien n’en ressort.

 

La trahison en 470 est celle de Ganelon.

Ga N -- O N ne se code pas avec les éléments chimiques.

Il est écartelé par 4 chevaux.

En quoi les « ténèbres pourraient resplendir » avec ce Ganelon ?

Quid du NNP et de la clé qui se cache dessus ?

Al-mar = 470 donc Roncevaux, fibule = trahison donc Ganelon, alliance donc Marsile.

http://lachansonderoland.d-t-x.com/pages/FRpagenotes03Ag.html

Mars, blessure à la main droite.

Donc Marsile est intéressant. Mais que serait la clé ?

http://edtech.wku.edu/~nlove/325/resume_de_la_chanson_de_roland.htm

Les clés de Saragosse (mais ce sont « les clefs » et on a « la clesf »). Que serait le NNP ?

L’émir Baligant vient en bateau. On retrouve l’Ebre.

http://www.archive.org/stream/roland00unkngoog/roland00unkngoog_djvu.txt

Valdabrun (qui tue le duc Samson = sans son). Difficile d’y lire « val d’embrun ».

Marsile invoque Appolin

L’expression « donner le gant et le bâton »

Tout cela ne colle pas bien.

Partager cet article
Repost0

commentaires

PrÉSentation

  • : je blogue, donc je suis
  • : Si vous cherchez la vérité, allez croire ailleurs !
  • Contact

Recherche

Archives