Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 février 2015 7 01 /02 /février /2015 17:28
Nous sommes à Guignes (la position précise reste approximative). Alors, à 8000 mesures, les sentinelles sont les puits/pompes de pétrole.

Il y a des éléments de confirmations :
- Du fait de "l'attente"
Elles attendent, elles stationnent et elles sont à notre service (= station-service).
IS : IMMOBILES ET FIDÈLES, TANGIBLES ET MASSIVES, SEMBLABLES ET DISSEMBLABLES, CE SONT LES SENTINELLES.
Immobilité : les pompes restent en place
Fidélité (fidèle au poste – poste à essence)
Tangibles : OK
Massives : OK
Semblables et dissemblables : OK
- Du fait "militaire"
Une sentinelle, c’est un militaire. Il peut, par exemple, être 1ère pompe ou 2nde pompe, voire un aspirant ou sapeur (pompier ou du génie) : 4 cas de « pompe » (comme les 4 personnages du visuel).
- Par le visuel
On y "voit" un enterrement. Casser sa pipe = pompe funèbre
[La pipe du visuel : le mot « pipe » signifie aussi « élément de tuyauterie, tube d'adduction d'un combustible liquide ». Dans l’idée de « pipeline » et de puits de pétrole.]
71721075 évoque la crise pétrolière de 73 et 74 (qui manquent dans la série).
- autre
L’IS « l’abbé donne des idées » fait penser au slogan « en France on n’a pas de pétrole mais on a des idées ».
L’IS « gonfle » confirme l’idée de « pompe ». [pompe à air ou à essence]

Donc, on a assez d'élément pour estimer être sur la bonne piste. Puits ou pompe à pétrole.

---

Parmi les énigmes précédentes, la 600 se distingue suite au passage en revue des énigmes en y cherchant les pompes.
Les pompes = les vanités,
revue = périodique / tableau périodique,
énergie atomique versus pétrole,
maure/arabe et pétrole,
vigie = sentinelle,
vigie d’Astérix qui pompe les R.

Grace au contexte de l'édition (autre sens de revue), 600 fournit une notion de renvoi.
tableau périodique = table des matières,
Astérix/astérisque,
index
Remarque : c’est le contexte de l’édition qui fait que ces liens ne peuvent être exploités que maintenant.
Guidon de renvoi (IS) : signe qui indique où doit être placée une addition sur un écrit.

---

Retour sur 71721075

71721075 et sentinelle (« lettre qui tombe d'une page et reste debout sur le marbre lorsqu'on enlève la forme » - « la forme est la partie qui reçoit l'encre et qui sert à imprimer directement la feuille de papier » - «le marbre se dit de la table de pierre ou de métal sur laquelle on pose les pages, pour les imposer, et les formes, pour les corriger » - c’est le contexte de l’imprimerie du mot « revue ») donnent "Zouave oisif" (via ZxOISyIz). Cette idée est cohérente avec la notion de renvoi.
On a "donc" le pont de l'Alma qui est le seul zouave célèbre.

L’ambiance d’enterrement du visuel donne l’idée de « tombe » qui est compatible avec le «marbre» sur lequel sont restées les « sentinelles ». Les trois « 7 » sont à remplacer : cela colle avec les 3 silhouettes fantomatiques.

Ce mélange Z=5 est un mélange lettres et chiffres, tout à fait dans la tonalité de 600.

Le mot « oisif » est tout à fait dans le contexte de l’attente. Le zouave oisif = la sentinelle qui attend.

Renvoyer (notion de renvoi précédente), c'est aussi virer. Cela fait la ville « Vire » célèbre pour son andouille. Or une andouille c'est un zouave.

Un clin d’œil entre « Alma » et « al mar » (600) est valable, d’autant plus que la vigie du pirate d’Astérix « pompe les R » en 600.

Dans le visuel, les 4 personnages sont les 4 statues du pont.
Hormis le zouave (homme à la pelle et à la pipe), les 3 autres ont été déplacés lors de la réfection du pont en 74.
Ce sont 3 héros (les 3 "zéros" de « 8000 »).
Le zouave a changé de sens à cette occasion (rappel de l'écriture inverse de 600).
Le zouave est un "indicateur de crue de la Seine" et la dernière grande crue est 1910 (voilà pourquoi « 10 » – cela reste une année).
On peut considérer que les 3 autres statues se sont faire virées (=renvoyées).

---
Avis : On y est presque

Pourquoi une pelle ? On trouve cette définition pour « bêche » : Arg., rare. « Moquerie, plaisanterie. Outil de journaliste dont il se sert pour tomber sur les camarades ».
Dans le contexte de l’imprimerie, cela confirme l’idée de « zouave » et de « tomber sur le marbre »

L’enterrement n’est pas un enterrement précis (ce qui, à la réflexion, n’est pas illogique) mais le concept. Il est exploité avec l’idée de pompe funèbre et de marbre, voire de « disparition de 72 et 74 ».

Le titre « quand tout est révélé » peut se comprendre comme la désignation du « tout » de 470 (c’est-à-dire S Lampion) comme un zouave oisif.
En bonus, l’album « l’affaire tournesol » solution de 470 se termine par une image ou S Lampion a une flèche dans le chapeau (la flèche qui vise le coeur) et il est question de la chanson « cela vaut mieux que d’attraper la scarlatine » où il est question de « faire le zouave au pont de l’Alma ».

Si « zouave oisif » peut se trouver « tout seul », le fait de le retenir nécessite les énigmes précédentes et 560. C’est cohérent avec le fonctionnement de la chasse.

Le noeud de la solution est "zouave oisif". Le mot "oisif" est relativement facile à obtenir. Par contre Z... qui donne zouave est plus aléatoire. Le premier élément est qu'il est possible de passer en revue (là encore) tous les substantifs masculins commençant par Z. Le second élément est qu'il y a un nombre raisonnable d'élément venant confirmer "zouave".

---

Exploitation du lien charades-énigme : c’est le « A » de 470
« Par l’étonnement se traine » donc l’idée de lenteur – C’est cohérent avec les sentinelles qui attendent. Cela appuie le mot « oisif ».

Partager cet article

Published by thidgr - dans Chouette d'or
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : je blogue, donc je suis
  • : Si vous cherchez la vérité, allez croire ailleurs !
  • Contact

Recherche