Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 novembre 2007 3 07 /11 /novembre /2007 09:09

Si l’on considère la crise iranienne sous l’angle du droit, l’avantage moral de l’Iran s’estompe.

 

 

En effet, l’Iran est signataire du TNP et il doit le respecter.

 

 

Mais cette considération n’est pas un argument absolu.

 

Premièrement, l’Iran peut aussi « rompre le contrat ». Dans ce cas, l’argument devient alors caduc.

 

Deuxièmement, le TNP est un contrat dans les 2 sens. Il  est assez complexe. Mais l’Iran peut aussi faire valoir que des obligations des «grandes puissances » n’ont pas été respectées.

 

Enfin, le droit international est malheureusement très largement imparfait. C’est un domaine, où il y a au moins « deux poids deux mesures ». Pour citer quelques exemples : les USA peuvent se permettre une guerre « illégale ». Israël peut narguer l’ONU pendant quarante ans. On est dans le « droit du plus fort » où certains états sont « juges et partis ».

 

Bref le droit international devrait être remis à plat, surtout après la catastrophique guerre de 2003.

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

PrÉSentation

  • : je blogue, donc je suis
  • : Si vous cherchez la vérité, allez croire ailleurs !
  • Contact

Recherche

Archives