Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 septembre 2010 4 30 /09 /septembre /2010 09:56

Les débats des chercheurs de la chouette d’or (sur presque n’importe quel forum) sont illustratifs de la difficulté de débattre. La chasse au trésor « la chouette d’or » me semble un bon exemple car il s’agit bien de trouver « réellement » la localisation d’une chouette. C’est donc un problème « concret » qui a une seule issue positive. Cette issue est indépendante de la personnalité du débatteur, des ses opinions, de sa classe sociale, de son sexe, etc..

 

En n tout logique, le contenu des interventions devraient porter sur le fond. En ce qui concerne la chouette, c’est la résolution des énigmes, c’est à dire l’interprétation des éléments des énigmes.

Mais, dès que l’on sort des lieux communs, cette simple caractéristique devient moins facile à décrire. Il se trouve surtout que les débatteurs sortent complètement de cette contrainte. Le comble arrive lorsque cela devient un débat de personne. Sans en arriver là, il arrive presque toujours que le départ « monte en abstraction » et s’éloigne considérablement du « premier degré ». Il y a plusieurs façons de monter en abstraction : l’une d’entre elle est d’aborder des questions de méthode.

 

A cause de cette dérive universelle, le débat « rationnel »est il impossible ?

Il me semble que non. Mais à une condition : c’est qu’il s’agit toujours de bien situer la position de chaque argument dans cet arborescence des abstractions.

Ainsi un argument de méthode devrait être étiqueté « méthode » est examiner en tant que tel. Un tel argument n’a pas réellement de valeur de vérité : il a une valeur d’efficacité.

 

Dans le cas de la chouette d’or par exemple, de nombreux intervenants disent « à demi mot » et supposent beaucoup de sous-entendu. Cela rend la lecture malaisée et l’examen très aléatoire. C’est là un autre travers qui, s’il ne rend pas le débat impossible, le rend très difficile.

 

Dans certains cas, pour couper court au débat, une réponse simple est possible : fais-le !

Rien de tel que l’épreuve de l’expérience pour trancher. Attention à l’effet « douche froide ».

Partager cet article
Repost0

commentaires

PrÉSentation

  • : je blogue, donc je suis
  • : Si vous cherchez la vérité, allez croire ailleurs !
  • Contact

Recherche

Archives