Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 juillet 2011 6 16 /07 /juillet /2011 09:34

Une autre différence entre homme et femme est qu’un homme n’est jamais sûr d’être le père biologique de l’enfant qu’on lui présente. Il est à ce titre étonnant que les tests de paternité restent interdits en France. Gageons que malgré tout cela ne durera pas.

Cette question n’est pas anecdotique. J’ai lu quelquepart (je n’y crois pas réellement) qu’environ 5% des enfants n’auraient pas pour père biologique le prétendu père. Cela recouvre sans doute des situations très diverses (le père peut le savoir ou non).

 

Ce n’est pas anodin aussi parce que « le reconnu père » est contraint notamment financièrement.

 

A ce titre, la possibilité d’avortement (que je ne remet pas en cause) est complètement di-symétrique. La future mère dispose de quelques semaine pour choisir ou non d’enfanter alors que le père ne peut qu’attendre sa décision (quand il est au courant). Il peut vouloir être père et ne pas le devenir (généralement, il ne le saura pas), il peut ne pas vouloir être père et y être obligé. Vous allez me dire qu’il n’avait qu’à faire attention où il laissait son sperme. Soit, mais il n’empêche que c’est inégal. Et encore une fois à l’avantage de la femme.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : je blogue, donc je suis
  • : Si vous cherchez la vérité, allez croire ailleurs !
  • Contact

Recherche

Archives