Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 décembre 2011 1 26 /12 /décembre /2011 14:39

Après B, 530,780, 470, 580, je viens donc de publier la solution de 600.

 

Depuis le printemps 2011, j’ai toutes les solutions jusqu’à 520 (j’ai des détails à régler pour 650 qui ne me satisfait pas complètement). Surtout je fais face maintenant à la 12 ème énigme.

 

Mes solutions désignent une zone qui est confirmée par 2 éléments « internes à la chasse ». Ceci me donne une grande assurance sur ma solution.

Ma zone est au coin de la carte au 25000ème : cela n’est pas conforme à un madit, mais celui-ci n’est peut être qu’indicatif ou bien la carte à prendre n’est pas la carte IGN. Donc je ne considère pas cela comme un problème. La zone est dans une région agricole avec beaucoup de champs cultivés : cela laisse peu de place pour un terrain public ou caché un trésor : c’est un peu embêtant. Par contre, c’est un trou paumé qui offre largement assez de discrétion pour l’enfouissage.

 

Bon et la 12ème énigme ?

Je ne m’étais pas beaucoup intéressée à elle jusqu’ici. C’est un exercice difficile : trouver une réponse à une question qui n’est pas posée ! 

Je n’ai pas lu grand chose de pertinent sur les sites chouettesques à ce sujet. Les explications de Max sont comme d’habitude peu utiles.

A noter que, même au cas improbable où je n’ai pas la bonne zone, la question de la 12ème énigme est bloquante.  On peut constater que, depuis tout ce temps, aucune information pertinente n’a fuité sur « comment trouver les reliquats » :  c’est est porteur de sens. Je suppose que si quelqu’un avait trouvé un truc, cela aurait « transpiré ».

D’après Max, la connaissance de la zone n’est pas nécessaire pour trouver le truc des reliquats. Je veux bien admettre ce point. Après des tâtonnements, je me suis aperçu que si l’on cherche à exploiter la carte de la zone on risque de trouver tout et son contraire. Donc ce n’est pas du fait de l’échec des chercheurs sur les autres énigmes que la 12ème reste muette.

Une première hypothèse explicative est que Max a largement sous-estimé la difficulté et que mon travail va être très ardu (et très long). Il y a sans doute une part de vérité là dedans.

Mais il est possible aussi que cet échec soit le signe que l’on se trompe sur ce qu’il faut chercher. On cherche une localisation géographique « pile poil » : peut être qu’il faut chercher autre chose.

 

 

Autre sujet :

 

Enfin, les débats de Septembre 2011 suscités par les déclarations de M Becker m’ont interpelé.

Si la chouette de bronze n’est plus dans son trou, je suis bien embêté. En effet, à supposer que je trouve une solution qui me satisfasse, que j’aille creuser et que je la trouve pas, je ne remettrais certainement pas en cause ma trouvaille mais j’incriminerai l’escroquerie.

Si je finis par trouver la chouette de Bronze, je temporiserai avant de demander l’échange (cela je l’avais prévu). Il apparait désormais que cet échange « n’ira pas de soi ». S’il advient que M Becker persiste dans son refus de le faire, je ne serais que modérément déçu : ce n’est pas l’appât du gain qui me motive. Par contre, étant donné la vitesse de création des rumeurs, une éventuelle suspicion de tricherie à mon encontre me navrerait grandement.

 

 

Autre sujet :

 

Bien que j’ai les solutions, je continue à publier mes « recherches infructueuses ». Sauf erreur, elles sont publiés dans un ordre tel qu’une recherche infructueuse publiée n’a pas besoin d’une solution antérieure non publiée. Cet ordre n’est pas exactement celui de mes cogitations mais il me semble plus clair ainsi.

Je ne pense pas qu’un exposé d’une « recherche infructueuse » soit complètement dénuée d’intérêt. Mais cela, c’est à vos de juger.

 

 

Autre sujet :

Bien que j’ai les solutions, je continue à les affiner. C’est un sous produit de la recherche des reliquats. Certains éléments viennent compléter les solutions (cela reste secondaire).

Partager cet article
Repost0

commentaires

PrÉSentation

  • : je blogue, donc je suis
  • : Si vous cherchez la vérité, allez croire ailleurs !
  • Contact

Recherche

Archives