Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 novembre 2006 1 20 /11 /novembre /2006 09:56

Toujours grâce aux données du site suivant :http://www.eia.doe.gov/

On peut calculer les consommations par habitant des pays en 1980 et 2004 et l’évolution. Rappel : le monde passe de 67 à 74 GJ/hab/an entre ces 2 dates. Comme le monde a changé, il y a des problèmes de calcul.

Difficile à commenter. On notera les + 138% de la Chine. Le tir groupé de pays européens dont la France vers -30 %. 

 

Region                              Region/Country             evol                  GJ/hab 2004     GJ/hab 1980

Eurasia                             Former U.S.S.R.           #VALEUR!        #VALEUR!        139,7

Europe                              Former Czechoslovakia  #VALEUR!        #VALEUR!        244,9

Europe                              Former Yugoslavia         #VALEUR!        #VALEUR!        84,9

Eurasia                             Estonia                         #VALEUR!        312,6    #VALEUR!

Europe                              Faroe Islands                #VALEUR!        224,7    #VALEUR!

Central & South America    Aruba                           #VALEUR!        219,5    #VALEUR!

Europe                              Czech Republic             #VALEUR!        180,3    #VALEUR!

North America                   Greenland                     #VALEUR!        152,9    #VALEUR!

Europe                              Germany                      #VALEUR!        148,6    #VALEUR!

Europe                              Slovenia                        #VALEUR!        139,8    #VALEUR!

Eurasia                             Kazakhstan                  #VALEUR!        139,6    #VALEUR!

Europe                              Serbia and Montenegro  #VALEUR!        113,2    #VALEUR!

Europe                              Macedonia                    #VALEUR!        101,6    #VALEUR!

Eurasia                             Russia                          #VALEUR!        86,3      #VALEUR!

Europe                              Slovakia                        #VALEUR!        73,3      #VALEUR!

Europe                              Croatia                          #VALEUR!        55,5      #VALEUR!

Eurasia                             Ukraine                         #VALEUR!        54,0      #VALEUR!

Europe                              Bosnia and Herzegovina#VALEUR!         48,1      #VALEUR!

Eurasia                             Turkmenistan                #VALEUR!        43,8      #VALEUR!

Eurasia                             Latvia                            #VALEUR!        37,6      #VALEUR!

Eurasia                             Lithuania                       #VALEUR!        36,9      #VALEUR!

Eurasia                             Belarus                         #VALEUR!        36,5      #VALEUR!

Eurasia                             Azerbaijan                    #VALEUR!        35,4      #VALEUR!

Eurasia                             Armenia                        #VALEUR!        33,8      #VALEUR!

Africa                                Saint Helena                 #VALEUR!        30,1      #VALEUR!

Africa                                Namibia                        #VALEUR!        22,4      #VALEUR!

Eurasia                             Tajikistan                      #VALEUR!        17,7      #VALEUR!

Eurasia                             Uzbekistan                   #VALEUR!        15,9      #VALEUR!

Eurasia                             Kyrgyzstan                   #VALEUR!        15,3      #VALEUR!

Eurasia                             Georgia             #VALEUR!        11,2      #VALEUR!

Central & South America    Turks and Caicos Islands#VALEUR!       9,0       #VALEUR!

Eurasia                             Moldova                        #VALEUR!        7,9       #VALEUR!

Africa                                Eritrea                          #VALEUR!        2,6       #VALEUR!

Asia & Oceania                 Bhutan                          7240,35%         5,2       0,1

Asia & Oceania                 Maldives                       3166,70%         47,4      1,5

Europe                              Gibraltar                       663,85%           1925,9  252,1

Central & South America    Grenada                       450,38%           45,0      8,2

Asia & Oceania                 Cambodia                     416,32%           0,6       0,1

Central & South America    Paraguay                      415,14%           39,8      7,7

Central & South America    Dominica                      405,02%           30,6      6,1

Central & South America    Montserrat                    377,42%           108,7    22,8

Central & South America    Saint Vincent/Grenadines309,64%         27,7      6,8

Asia & Oceania                 Nepal                            296,03%           1,9       0,5

Asia & Oceania                 Thailand                        269,90%           42,5      11,5

Asia & Oceania                 Tonga                           255,19%           18,2      5,1

Africa                                Mauritius                      225,62%           46,4      14,2

Africa                                Seychelles                    207,09%           154,7    50,4

Asia & Oceania                 Korea, South                 203,16%           140,4    46,3

Central & South America    Guadeloupe                  197,00%           68,3      23,0

Africa                                Mauritania                     191,96%           18,1      6,2

Asia & Oceania                 Vietnam                        184,56%           9,2       3,2

Asia & Oceania                 Taiwan                          177,78%           156,1    56,2

Central & South America    Virgin Islands, U.S.       174,79%           9,9       3,6

Africa                                Rwanda                        170,43%           1,5       0,6

Africa                                Burundi                         169,87%           1,0       0,4

Africa                                Reunion                        169,82%           56,9      21,1

Asia & Oceania                 Hong Kong                    164,53%           145,0    54,8

Asia & Oceania                 Macau                          162,15%           74,7      28,5

Central & South America    Martinique                     161,63%           78,0      29,8

Central & South America    Saint Lucia                   161,04%           38,1      14,6

Central & South America    Saint Kitts and Nevis     152,84%           46,0      18,2

Asia & Oceania                 China                            138,84%           46,6      19,5

Africa                                Guinea-Bissau              137,17%           4,0       1,7

Asia & Oceania                 India                             135,99%           15,2      6,5

Asia & Oceania                 French Polynesia          128,93%           51,5      22,5

Central & South America    Dominican Republic       127,12%           34,6      15,2

Asia & Oceania                 Indonesia                      126,85%           13,7      6,0

Europe                              Portugal                        116,95%           86,7      39,9

Central & South America    Belize                           116,32%           53,5      24,7

Africa                                Benin                            116,14%           4,2       1,9

Middle East                       Cyprus                          115,31%           154,3    71,6

Asia & Oceania                 Malaysia                      114,07%           56,7      26,5

Europe                              Greece                         113,74%           256,4    119,9

Middle East                       United Arab Emirates    112,75%           356,5    167,6

Asia & Oceania                 Singapore                     109,43%           391,5    186,9

Europe                              Malta                            100,53%           106,9    53,3

Central & South America    El Salvador                   99,05%             15,9      8,0

Middle East                       Lebanon                       95,18%             65,4      33,5

Middle East                       Kuwait                          91,64%             331,6    173,0

Europe                              Turkey                          78,88%             46,6      26,0

Asia & Oceania                 Cook Islands                 78,40%             44,2      24,8

Asia & Oceania                 Sri Lanka                      74,44%             9,5       5,5

Central & South America    Costa Rica                    74,06%             32,8      18,8

Africa                                Botswana                     72,76%             30,0      17,3

Europe                              Iceland                          70,90%             272,7    159,6

Central & South America    Chile                             68,98%             47,0      27,8

Asia & Oceania                 Bangladesh                   67,17%             1,5       0,9

Africa                                Togo                             63,43%             6,1       3,7

Asia & Oceania                 Pakistan                       60,97%             5,9       3,7

Central & South America    Honduras                      52,97%             13,3      8,7

Africa                                Equatorial Guinea          50,36%             5,3       3,5

Central & South America    Barbados                      48,91%             88,4      59,4

Asia & Oceania                 Laos                             48,79%             4,5       3,0

Middle East                       Iran                               48,69%             51,1      34,4

Central & South America    Cayman Islands            47,20%             134,7    91,5

Africa                                Sao Tome and Principe  45,18%             8,3       5,7

Middle East                       Israel                            45,08%             138,8    95,6

Europe                              Spain        &n

Partager cet article
Repost0
17 novembre 2006 5 17 /11 /novembre /2006 15:13

Il s’agit de résoudre 780 en utilisant fortement 530. On cherche ici à associer « Sage , vérité,… « et « Rosse,cocher ,… ». On a Rosse, cocher, boussole, pied (et pas d’un coté). Sage, vérité (2 fois), affaire, devin de l’autre  

 

Rosse

Cocher

Boussole

Pied

pas

Sage

N

Guide ?

guide

Sénateur ?

Sénateur

Vérité

Dur ?

N

oriente

N

N

Affaire

Dur ?

N

N

Pied à terre

De ce pas

Devin

N

Guide ?

Guide ?

N

N

 

 

 

 

 

 

       Tableau : 5x5

Vérité – Rosse

Vérité – Boussole

Devin – Cocher

Sage – Pas

Affaire - Pied.

Il suffit d’être Pas car la Rosse en boussole ne sera pas pied de Cocher.

Il suffit d’être Pas car la boussole en rosse ne sera pas pied de Cocher.

BOF

 

Tableau 4 x4 – exit affaire

Vérité – Rosse

Vérité – Boussole

Devin –cocher

Sage –pied

Il suffit d’être pied car la boussole en rosse ne sera pas affaire de Cocher.

Il suffit d’être pied car la rosse en boussole ne sera pas affaire de Cocher.

BOF

 

Tableau 4x4 : 1 vérité = rosse

Vérité : rosse

Affaire : pied

Sage : boussole ou cocher

Devin : boussole ou cocher

Il suffit d’être cocher car la rosse en vérité ne sera pas pied de boussole.

Il suffit d’être cocher car la vérité en rosse ne sera pas pied de boussole.

Il suffit d’être cocher car la rosse en rosse ne sera pas pied de boussole.

Il suffit d’être boussole car la rosse en vérité ne sera pas pied de cocher.

BOF 

Tableau 4x4 : 1 vérité = boussole

Vérité = boussole

Affaire = rosse

Devin = cocher

Sage = pied

Il suffit d’être pied car la boussole en vérité ne sera pas rosse de cocher.

BOF

Partager cet article
Repost0
17 novembre 2006 5 17 /11 /novembre /2006 14:34

Toujours grâce aux données du site suivant :

http://www.eia.doe.gov/

On peut calculer les consommations par habitant des continents en 1980 et 2004 et l’évolution.

Rappel : le monde passe de 67 à 74 GJ/hab/an entre ces 2 dates. 

                                        GJ/hab en 1980 GJ/hab en 2004 Evolution

Africa                                12,6                             12,7                             0,23%

Asia & Oceania                 19,7                             34,8                             76,79%

Central & South America    31,6                             33,9                             7,19%

Eurasia                             139,7                           67,5                             -51,66%

Europe                              129,3                           105,2                           -18,62%

Middle East                       49,4                             71,7                             44,92%

North America                   197,9                           195,9                           -1,04% 

Ces chiffres m’amènent à plusieurs remarques

Premièrement,  L’eurasia, c’est l’ex URSS. La baisse peut se comprendre. Dans le détail, la baisse surveint entre 1988 et 1991. C’est brutal !

Deuxièmement : Un quasi stagnation des amériques et de l’afrique.

Troisièmement : Une forte évolution du moyen orient. En  1980, ces régions n’avaient donc pas encore atteint la saturation. Le détail montre que la croissance est continue et se poursuit

Quatrièmement : une explosion de la consommation asiatique. Elle se situe en 2 paliers (1988/1992 et 2002/2004).

Cinquièmement : une baisse de la consommation européenne. S’agit il de pratiques vertueuses ou de l’effet de la délocalisation des industries gourmandes en énergie ?

Partager cet article
Repost0
16 novembre 2006 4 16 /11 /novembre /2006 10:12

L’idée du jeu de l’oie.  

L'Oye, d'après Augustin Berger, c'est l'oreille, l'ouïe, dérivé du vieux verbe picard oyer, entendre. Autrement dit c'est le "jeu qu'il faut entendre", le Jeu de l'Entendement. On trouve d'ailleurs dans l'architecture de l'oreille interne un élément appelé le Labyrinthe, spirale de deux tours et demi. Jean-Marie Lhôte souligne le "réseau de correspondance [qui] unit évidemment le labyrinthe à l'oreille, entre autres la spirale des coquillages qu'il suffit de mettre à l'oreille pour entendre un écho des horizons de la mer, l'hélice de la Tour de Babel, ce temple des langages incohérents et multiples." Il signale également que "le sens de rotation du Jeu de l'Oie est celui de l'oreille gauche, sens de rotation de la Roue de Fortune du Tarot de Marseille." http://www.chez.com/fxn/Doc1.htm  

Il n’est de pire sourd… 

La spirale à 4 centres 

Le coquillage 

Un sens de rotation. 

L’oreille gauche comme la main gauche 

Ainsi les cases 6 (pont), 19 (auberge), 31 (puits), 42 (labyrinthe), 52 (prison) et 58 (mort) obligent le joueur qui y tombe à payer un certain nombre de jetons et à subir une contrainte: la case 19 oblige à passer son tour, les cases 31 et 52 fixent le pion qui ne peut la quitter tant qu'un autre n'a pas pris sa place, la case 42 renvoie à la case 37, la case 58 force à revenir à la case départ. Quand deux joueurs se retrouvent sur la même case, l'occupant initial doit aller occuper la case laissée libre par l'arrivant. Pour gagner, il faut arriver exactement sur la case 63. Si le nombre excède la distance à parcourir, le joueur doit rétrograder.  

La référence au jeu de l’oie ne semble pas s’appliquer à la 780 seuls. Les autres énigmes y font penser 

En 780 il y a peu de chose : 

o       64 lettres -> 63 cases ? 

o       Oie ->oreille -> étrier – Rosse ? 

Les lettres en correspondance : 

6 pont : O / ù 

19 Auberge : S / S 

31 Puits R / M 

37 ù / T 

42 labyrinthe : I / S 

52 Prison : S / S 

58 mort : T /L 

63 fin E / D 

6 pont : 

19 Auberge : rosse ou cocher 

31 Puits : pied 

37 

42 labyrinthe : boussole 

52 Prison : 

58 mort : rosse ? 

63 fin 

Bref, rien ne vient appuyer en 780 l’idée d’une application du jeu de l’oie.

 

Partager cet article
Repost0
16 novembre 2006 4 16 /11 /novembre /2006 10:09

Le site suivant fournit des informations sur l’énergie.

http://www.eia.doe.gov/

Les chiffres de la population sont cohérents avec d’autres sources.

Année   Consommation (E+18 J)   Population(Mhab)   GJ/hab/an

1980          299                               4451                             67

1981          296                               4527                             65

1982          296                               4607                             64

1983          300                               4688                             64

1984          316                               4768                             66

1985          326                               4850                             67

1986          333                               4933                             68

1987          344                               5019                             69

1988          357                               5106                             70

1989          363                               5193                             70

1990          366                               5280                             69

1991          367                               5364                             68

1992          368                               5448                             67

1993          373                               5530                             67

1994          377                               5611                             67

1995          386                               5691                             68

1996          396                               5770                             69

1997          402                               5849                             69

1998          403                               5926                             68

1999          410                               6003                             68

2000          422                               6152                             69

2002          432                               6226                             69

2003          449                               6299                             71

2004          471                               6373                             74

 

Ces chiffres m’amènent à plusieurs remarques

Premièrement, et contraire à un de mes préjugés, la consommation moyenne d’énergie par habitant est plutôt constante depuis 25 ans. Il serait intéressant d’avoir cette mesure sur une plus longue période.

Deuxièmement : 2003 et 2004 semblent être des « tournants ». En effet, il s’amorce une croissance de la consommation d’énergie par habitant. Est-ce une tendance lourde ?

Troisièmement, dans l’hypothèse où la population mondiale se stabiliserait vers 12 millions d’habitant soit environ le double d’aujourd’hui, on peut tabler que la contrainte de consommation d’énergie mondiale est environ 9 E+20 J (le double d’aujourd’hui). Ceci à l’horizon 2060.

Quatrièmement : avec ce calcul, on obtient une moyenne mondiale. Il serait intéressant de savoir s’il y a des disparités régionales.

Partager cet article
Repost0
15 novembre 2006 3 15 /11 /novembre /2006 09:31

Connaissez-vous le toton de Benham (disque noir et blanc qui produit une illusion de couleur).

"Lorsque vous regardez le disque noir et blanc en rotation, vous percevez des tons pastel, appelés "couleurs subjectives ". Comment s'explique ce phénomène ?
Lorsque le cerveau doit enregistrer une succession rapide d'images en noir et blanc, l'ensemble des cellules occulaires sensibles aux couleurs est stimulé, en raison de la rapidité des modifications segmentaires sur le disque de Benham. Cependant, la vitesse de transmission de l'image vers le cerveau n'est pas la même. Les cellules occulaires sensibles au bleu réagissent, par exemple, le plus lentement. Lorsque les trois récepteurs de couleur en question transmettent simultanément un stimulus, on voir du blanc. Mais si, par exemple, la part de bleu dans la lumière blanche n'est pas encore transmise à votre cerveau, vous percevez, sur le disque de Benham, une couleur rougeâtre ou jaune. "

 

Que faire de ce disque ?

Il faudrait trouver la relation (si elle existe) entre vitesse, distance au centre et couleur perçue.

 

En 470, on a un bleu. La distance ce serait Roncevaux - Bourges. Moyennant une échelle, on peut avoir une vitesse de rotation, (ou inversement).

Et si 780 fixait la vitesse de rotation à 33 tr/ mn ? Comment fonctionnerait la mesure alors ?

470 étalonne la dimension du disque. Pour 33 tr/mn, et distance –bourges –roncevaux x K on a la couleur de 470 nm. Cela permet de trouver K. Alors pour une énigme donnée qui a besoin d’une mesure, on regarde sa couleur. Et on trouve la distance au centre qui est l’unité de mesure à multiplier.

 

Le problème c’est que cette relation ne semble pas figurer dans les encyclopédies. Cette relation semble en plus très subjective. Cela veut dire qu’il faire faire l’expérience soit même (nécessité d’un lecteur de vynil). Cela veut aussi dire que l’on doit avoir une certaine imprécision. 

 

Quel lien ?

Benham, toton, toupie, ….

Le visuel fait bien penser au disque.

Partager cet article
Repost0
15 novembre 2006 3 15 /11 /novembre /2006 09:30

Je tire mes données sur la consomation d'énergie du site : http://www.eia.doe.gov/ 

 

Il y a notamment un tableau de consommation annuel d’énergie.

Pour le monde en 2004 , on a

Cpetrole = 167,5 E +15 Btu

Cgaz = 103,4 E+15 Btu

Ccharbon = 114,5 E+15 Btu

Chydro = 27,5 E+15 Btu

Cnucléaire = 27,4 E +15 Btu

Crenouvelable = 3,9 E+15 Btu

Dans le renouvelable, on a le vent, le soleil, la biomasse, la géothermie, et la récupération de déperdition d’énergie électrique (pas l’hydraulique qui est compté à part).

C divers = 2 E +15 Btu

Il s’agit de « consumption of geothermal, sola, and wood and Waste Energy Not used for Electricity Génération ». Je ne comprend pas ce que cela recouvre par rapport à Crenouvelable. Enfin, à ce stade c’est anecdotique.

Total = 446,4 E+15 Btu. Remarque, cette consommation était de  283 E+15Btu en 1980. 1 British thermal unit (Btu) =         1 055,05585262 joules (J). Au total la consommation humaine d’énergie par an est environ Eh = 4,70 E+20 J 

Rappel : l’énergie solaire absorbée par la Terre par an est de 3,9 E +24 J. L’énergie consommée atteint 0,0012 % celle-ci.

Il me semble que pour tout discours sur l’énergie et l’environnement, ces chiffrages (leur ordre de grandeur) doit être connu. Sinon, on dit n’importe quoi. En effet, imaginons le gestionnaire de la consommation d’énergie humaine (il n’existe pas). Il est face à la situation suivante : Une consommation d’énergie très importante (on est « en vue » des plafonds de ressource). Une consommation d’énergie en forte croissance. Une consommation d’énergie inégale (et sans doute inéquitable). Une consommation d’énergie qui nuit gravement à l’environnement. Que doit-il faire ?

-          Vis-à-vis de la croissance de la consommation ? (augmenter, stabiliser la croissance, réduire, croissance 0, diminuer la consommation) ?

-          Vis-à-vis de la répartition de la consommation ? (la rendre équitable voire égale) ?

-          Vis-à-vis des sources d’énergie (vers quel rapport pour chacune d’entre elles ) ?

C’est en ces termes là que le débat énergétique mondiale (à défaut européen voire français) devrait être posé.

Partager cet article
Repost0
14 novembre 2006 2 14 /11 /novembre /2006 13:31

Et si cette énigme faisait référence à un effet doppler ? Il pourrait être lumineux (relativité) ou sonore (galiléen) 

Il y a 3 sources possibles 

-          Bourges

-          Le piéton

-          Le cocher

Il y a un récepteur préférentiel : celui qu’il faut suivre, sans doute le piéton.

L’effet Doppler donnerait une indication sur les vitesses (ou vitesse relative) du cocher et du piéton.

Listons les inconnus

-          Vitesse piéton

-          Vitesse cocher

-          Célerité (lumière ou son)

-          Fréquence à l’émission 1 (et 2 ?)

-          Fréquence à la réception (et 2 ?)

Bourges est fixe V = 0.

Il y a une ou 2 équations.

Premier cas

L’idée serait que la source soit à Bourges et fixe (une seule fréquence). Longueur d’onde 530 quelquechose ?

Alors Piéton et cocher voit l’onde avec une fréquence autre. Quand ils sont en phase d’approche, la longueur d’onde diminue.

Deuxième cas

Cocher et Piéton sont tous les 2 émetteurs. On peut supposer que c’est à la même fréquence (780 ?)

Alors Piéton et cocher se « voient » autrement. Leur vitesse relative étant la même, le rapport de fréquence est le même. S’ils émettent à la même fréquence, ils reçoivent à la même fréquence.

Bourges n’intervient plus en première analyse.

A moins de considérer que Bourges fournit la valeur de la fréquence reçue (530). Cette longueur d’onde est plus faible, c’est donc dans la phase d’approche.

Dans ce cas, on peut obtenir la vitesse relative cocher piéton. C’est une fraction de la vitesse de la lumière. A quoi tout cela peut il bien servir ?

f0 = f * (1-v/c / (1+ v/c))1/2

d’où

[(f0/f)2 + 1 ] v/c = 1 – (f0/f)2

v/c = [1 – (f0/f)2 ] / [1 + (f0/f)2 ]

f0/f = n/n0 = 530/780 = 0,68

v/c = 0,37

En considérant que le cocher va 2 fois plus vite que le piéton, on peut même avoir la vitesse de chacun d’eux.

Un madit => La vitesse ne compte pas ?

Tout cela manque de références complémentaires. Aucune référence à Doppler ni à Fizeau, ni à la relativité. Aucune exploitation de la notion de Rosse, Cocher, Boussole et Pied.

On peut aussi considérer que cette formule est « trop compliquée ».

Troisième cas : piste sonore.

Le calcul est plus simple.

Les valeurs sont plus faibles.

530 et 780 pourraient faire référence à des fréquences ou des longueurs d’onde.

Il y a dissymétrie entre émetteur et récepteur.

Le scénario est à imaginer.

Qui fait du bruit ? 

Et si plus tard, (en 420 et 620) quand on dit là, c’était le la du diapason. Il faudrait appliquer un coefficient pour trouver une autre fréquence donc une autre note ? Pb le là est avec accent.

 

Partager cet article
Repost0
13 novembre 2006 1 13 /11 /novembre /2006 10:30

Et si la boussole était une montre ? 

La position de la boussole /montre sur le visuel n’est pas important d’après un madit.

Donc, on ne peut pas trop se fier aux « positions » du cocher et du piéton. (4 et 7 ???). 

Piéton et cocher serait sur un même axe. Il y a 11 positions correspondants à l’alignement aiguille des heures, aiguille des minutes. 11=4+7. Il y a aussi onze énigmes (à chaque énigme son heure ? lesquels pour B et 530 ?)

Un peu de vocabulaire du temps (dans la journée) et des montres :

Petit aiguille

Grande aiguille

Trotteuse (la rosse ?)

Remontoir

Horloge

Engrenage

Verre

Midi

Minuit

Quart et quart, moins le quart, et demi

Ressort 

Nonne

Matine

Primes

Tierce

Sixte

Vêpres

Complies

Laudes 

780

Rosse : trotteuse

Cocher : diligence-> Faire diligence ? clocher ?

Boussole : montre

Pied : ? 

La montre peut servir de boussole de secours (sachant l’heure et la position du soleil on peut trouver le sud comme évoqué dans « la gloire de mon père »). 

530 :

Le coucou = le coq ?

Plus tard :

La spirale a 4 centres serait un ressort de montre ou d‘horloge ?

Une horloge a besoin d’une clé ? 

Bref, une perte de temps ! ( ?)

 

Partager cet article
Repost0
13 novembre 2006 1 13 /11 /novembre /2006 10:29

Quel peut être l’objet du discours ?

-          A Le monde réel (passé, présent ou futur).

-          B Un monde hypothétique de même nature que le monde réel

-          C L’état de fonctionnement du système cognitif du locuteur (passé, présent ou futur).

-          D L’état de fonctionnement du système cognitif d’un autre observateur (passé, présent ou futur).

-          E Un état de fonctionnement hypothétique de système cognitif d’un observateur.

-          F Interaction de A et de C

-          G Interaction de A et de D

-          H Interaction de C et de D

-          I Interaction de A, C, D

-          J Interaction de B et de E. 

Après « A » et « B », examinons les autres.

 

1.   C L’état de fonctionnement du système cognitif du locuteur.

L’état de fonctionnement du système cognitif c’est parler du ressenti, des croyances, des connaissances,…

On peut supposer qu’un locuteur connaît ce qu’il sent, ce qu’il croit ou ce qu’il sait. Les théories de l’inconscient vont à l’encontre de cette supposition. Indépendamment de cela, le ressenti, les croyances et les savoirs ne sont pas constants. Ce qui est ressenti à un moment donné peut ne plus l’être l’instant d’après. Le locuteur peut chercher à se souvenir ce qu’il ressentait pour en parler. De la même façon il peut pronostiquer un ressenti futur.

En plus de tout cela, le locuteur peut (se) mentir.

L’écart entre l’état de fonctionnement du système cognitif du locuteur et ce qu’il en dit comporte donc 3 sortes de perturbation : l’inconscient, la variation temporelle et le mensonge.

La vérité du discours de type C est dénuée de sens. Il est en effet impossible à un auditeur de juger véritablement de la véracité de ce qui est dit. Ce qu’il peut jauger c’est d’une part de la cohérence du discours et d’autre part de la compatibilité de ce discours avec « le reste du monde ». 

 

2.   D L’état de fonctionnement du système cognitif d’un autre observateur.

« Il croit aux OVNI » est le genre de phrase que l’on ose ! Alors que l’on devrait dire « il a dit qu’il croit aux OVNI.

La premier est du type D, la seconde du type A.

Concernant la vérité du discours, les phrases du type D sont encore plus hors sujet que le type C.

On peut améliorer la pertinence en disant par exemple « je pense qu’il croit aux OVNI ».

En pratique, c’est ce que signifie ces phrases.

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : je blogue, donc je suis
  • : Si vous cherchez la vérité, allez croire ailleurs !
  • Contact

Recherche

Archives