Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 août 2011 4 04 /08 /août /2011 14:07

Lamarque : un général de Napoléon.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Jean_Maximilien_Lamarque

Une bataille à Fontarabie (Bidassoa).

Ses obsèques déclenchent une « révolution ».

 

 

« Ses serres » ne donne rien de tel.

 

Partager cet article
Repost0
2 août 2011 2 02 /08 /août /2011 09:44

Il m’apparait évident que le système de santé (par ailleurs si couteux) bénéficient avant tout au femmes. En fait au delà du système de santé français actuelle, c’est bien tout le processus civilisationnel qui est féministe (mais c’est une autre histoire).

 

En matière de santé les femmes bénéficient en propre des progrès liés à la maternité. On peut considérer qu’il s’agit là d’un intérêt bien compris de la société et cela est biais valide.

 

Un autre axe majeur pour l’avantage dont bénéficie les femmes en matière de santé est lié à l’âge. L’énorme espérance de vie en faveur de vie en faveur des femmes est en partie une conséquence du fait qu’on les soigne beaucoup plus tout au long de leur vie (elles le valent bien ;). Inversement, le personnes âgées étant celles qui font le plus appel au système de santé et les femmes constituant la grande majorité de cette population, il est clair que les femmes profitent bien du système.

Partager cet article
Repost0
30 juillet 2011 6 30 /07 /juillet /2011 14:05

Les cent-jours se terminent à Waterloo. En « tirant » sur l’Histoire, on peut voir là la fin de la révolution (début de la restauration). On est cent jours avant la fin.

Historiquement, ont écrit « les Cent-jours » avec un tiret qui n’est pas dans l’énigme.

Astronomiquement.

Si je rapproche cela de la révolution des planètes, on pourrait enlever 100 jours à la période de révolution pour calculer le jour sidéral. C’est un peu alambiqué mais ce n’est pas ambigu.

 

Le terme CENT

Il est mis en exergue à cause du NT qui n’est pas codé.

Neptune (de l’énigme suivante) Terre (du  jour sidéral de cette énigme).

En 470, c’est le cinquième qui vaut CENT. La cinquième planète c’est Jupiter (et ici c’est Uranus). On peut imaginer que la lumière que l’on voit en 470 est celle à utiliser ici.

 

Historiquement :

Il y a Golfe Juan

La flèche ne peut raisonnablement pas se trouver à Waterloo

La Malmaison, Fontainebleau, l’ile d’aix,… ne peuvent pas vraiment intervenir.

Le vol de l’aigle peut être tracé. Cela pourrait être la trajectoire de la flèche.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Napol%C3%A9on_Ier#Les_Cent-Jours

 

Partager cet article
Repost0
27 juillet 2011 3 27 /07 /juillet /2011 09:41

Toujours concernant la retraite, en pratique ce sont les femmes qui bénéficient des pensions de réversion.

Avec ce système, même si elles n’ont pas cotisé, si elles font partie d’un couple marié, elles bénéficient d’une part de la pension de leur mari lorsque celui-ci décède.

En théorie, le cas de figure inverse est possible (un homme n’ayant pas cotisé récupère la pension de sa femme à la mort de celle-ci) mais ce n’est jamais le cas en pratique (le mari meurt avant et il n’aura pas eu la possibilité de rester « oisif »).

 

On voit là un avantage archaïque qui s’inscrit dans des répartitions de rôles sexistes habituellement fustigés par les féministes. Est-il remis en cause par celles-ci ? Pas à ma connaissance.

 

D’accord, les pensions en question sont souvent modestes voire très modestes. Mais les veuves de cadre supérieur en bénéficie aussi.

Partager cet article
Repost0
26 juillet 2011 2 26 /07 /juillet /2011 09:39

L’espérance de vie plus longue des femmes se conjugue avec des bonus de cotisation liés au fait d’avoir eu des enfants. Au final, elles ont moins besoin de cotiser et profitent des pensions de retraite plus longtemps.

 

C’est là un avantage formidable. Lorsque l’on voit les manifestations monstres qui ont accompagnés les mesures d’accroissement de durée de cotisation, on ne peut pas prétendre le contraire.

 

Il se trouve que les femmes ne se saisissent pas complètement actuellement de cet avantage. Il y a d’une part les salaires moindres (donc cotisations moindres) et aussi les périodes d’inactivités lors de la vie professionnelle qui sont plus importantes pour les femmes. Il n’empêche : même si en pratique l’avantage est moindre, le système est intrinsèquement en faveur des femmes. 7 ans d’espérance de vie en plus  soit une durée de retraite d’environ 20 ans contre 13 (+ 50%) !   

Partager cet article
Repost0
25 juillet 2011 1 25 /07 /juillet /2011 14:06

En 500, on emprunte l’orthogonal, en 420, on prête un arc. Il ne s’agit probablement pas d’un prêt financier. Mais le choix de ces 2 mots souligne sans doute un lien. Ce lien va au-delà de la clé de passage de 500 à 420 (qui se suivent).

Il serait normal qu’il y ait un lien entre le concept d’orthogonal et le concept d’arc. Il serait logique que l’on prête ce que l’on a emprunté.

En 500, l’orthogonal cela peut être un angle droit, l’équerre du visuel ou un triangle de villes (560)

En 420, l’arc cela peut être un « bête arc », la rivière « l’arc », un arc de cercle. La flèche peut être un groupe de 4 villes (1967), les 4 villes de 60140=Neptune ou la flèche d’une poutre ou d’une corde.

 

Au final, le « plus logique » serait que l’on emprunte des instruments de géométrie que l’on prête à Apollon. L’arc serait donc un arc de cercle. La présence des compas dans les 2 visuels viendrait souligner cela. Si c’est le cas, que fait Apollon de cet « arc de cercle » ? Que serait la flèche ?

Ce serait sans doute la flèche de cet arc par rapport à sa corde. On peut donc imaginer une corde (de distance d =559 km) et un arc de cercle. On a la flèche f (1,457km) entre les 2, on peut donc en déduire le rayon du cercle.  R = f/2 + d*d/8f, ce qui donne environ 26 810 km.. On est dans le domaine des rayons des grosses planètes

http://fr.wikipedia.org/wiki/Uranus_(plan%C3%A8te)

Uranus : vers 25000 km

http://fr.wikipedia.org/wiki/Neptune_(plan%C3%A8te)

Neptune : 24 622

Il est toujours possible qu’un vieux document donne 26810.

 

Remarque : l’écart entre la corde et la longueur de l’arc n’explique pas l’écart entre 559 et 558,613 km.

Autre remarque : avec une mesure à 33 cm, le rayon est 60 093 km soit de l’ordre de celui de Saturne.

 

 

Partager cet article
Repost0
21 juillet 2011 4 21 /07 /juillet /2011 09:36

On dénote (à juste titre) la sous représentation des femmes dans les instances dirigeantes. C’est vrai pour les instances politiques et les directions d’entreprises.

 

Par ailleurs, le modèle d’accès à ces instances dirigeantes passe notamment pas les « grandes écoles ». Cette situation est peut être criticable mais, c’est un fait. C’est un fait « asexué ».

 

Enfin, on nous serine continuellement que « jusqu’au bac » les jeunes filles réussissent mieux à l’école que les jeunes garçons. Sur ce point, je n’y crois pas trop (je ne crois pas l’inverse non plus : il me semble qu’il y a un équilibre).

 

Toujours est-il que ces brillantes jeunes filles sont ensuite sous représentées dans les grandes écoles. Voilà un autre fait. Et pourquoi le sont elles ? Parce qu’on les refuse ? Non ! C’est parce qu’elles ne « veulent » pas y aller !

 

Bref, le problème vient des femmes elles-mêmes : à elles d’assumer leur soif de pouvoir !

Partager cet article
Repost0
20 juillet 2011 3 20 /07 /juillet /2011 14:03

On peut supposer que la SAQC est la clef de fa (très approximatif : elle est loin d’être à 4 centres). Cette clef donne donc la ligne de fa.

Alors, il est probable qu’il s’agit de tracer la ligne de fa voire la portée sur la carte.

Puisque l’on a une clef de fa, il n’y aurait pas de ligne de sol.

Fa c’est F = Forbach ou Forbach-Anger d’après 580. Mais dans le second cas, elle est pleinement connu d’avance. Il est donc plus logique que cette ligne passe à 560606 mesure de 2424. Mais elle n’est pas complètement déterminée alors.

Une hypothèse serait que la ligne de Fa soit tangente au cercle. Ceci fixe 2 possibilités.

Mais comment construite la suite de la portée ? Cela semble impossible ici (ce serai à faire en 420)

 

- Le morse = du morse

- 2424 est CARIGNAN ou AGEN.

- Exploitation de 580 : clef de FA + Forbach

- l’orthogonal : simple

- la SAQC : clef de fa mais pourquoi AQC ?

- l’explication de « emprunte » : RAS

- La clé venant de 600 : la vanité.

- Reste du visuel (clé de sol et portée = clef de fa. Règle = mesurer, l’équerre = angle droit

 

Au final :

Solution complète mais bancale.

 

Partager cet article
Repost0
16 juillet 2011 6 16 /07 /juillet /2011 09:34

Une autre différence entre homme et femme est qu’un homme n’est jamais sûr d’être le père biologique de l’enfant qu’on lui présente. Il est à ce titre étonnant que les tests de paternité restent interdits en France. Gageons que malgré tout cela ne durera pas.

Cette question n’est pas anecdotique. J’ai lu quelquepart (je n’y crois pas réellement) qu’environ 5% des enfants n’auraient pas pour père biologique le prétendu père. Cela recouvre sans doute des situations très diverses (le père peut le savoir ou non).

 

Ce n’est pas anodin aussi parce que « le reconnu père » est contraint notamment financièrement.

 

A ce titre, la possibilité d’avortement (que je ne remet pas en cause) est complètement di-symétrique. La future mère dispose de quelques semaine pour choisir ou non d’enfanter alors que le père ne peut qu’attendre sa décision (quand il est au courant). Il peut vouloir être père et ne pas le devenir (généralement, il ne le saura pas), il peut ne pas vouloir être père et y être obligé. Vous allez me dire qu’il n’avait qu’à faire attention où il laissait son sperme. Soit, mais il n’empêche que c’est inégal. Et encore une fois à l’avantage de la femme.

Partager cet article
Repost0
15 juillet 2011 5 15 /07 /juillet /2011 14:03

500 dans la lignée de « par chemin » en 600

Ce qui est sûr.

- 560606 mesures  = 415 km (le compas du visuel = le « piéton compas » de 780 donc la mesure).

- MEGA : bibendum (la marque de la carte = Michelin)+ la référence au morse

- Un million de fois moins : l’échelle de la carte .

De plus, les 415 km sont à prendre sur la carte (les bornes michelin). Il est clair qu’il ne peut s’agit de chemin de fer.

- Ut queant laxis =  le principe de 580 + éventuellement le principe de l’acrostiche

- La clef venant de 500 est St Jean (aide au titre de 500)

Outre « ut queant laxis » 580 est indiqué par le visuel (clef de sol, portée)

Ce qui est presque sûr.

- Le morse = du morse

- 2424 est AGEN (morse + acrostiche).

L’orthogonal est classique.

Emprunte est classique.

580 donne le principe de l’inversion est du -1. Soit Mega => Agen.

580 donne le principe du tour de France. Il n’y a qu’une étape arrivant à Agen : Brive-Agen en 1951. C’est l’axe à partir duquel prendre l’orthogonal.

La SAQC est donc à trouver.

 

Ce cheminement nous entraine sur des routes à l’est d’Agen (sinon on tombe dans l’océan). On est donc en Arles (par les petits chemins). Il y a une incertitude ici (cela dépend du chemin pris).

On est sur le chemin de Golfe Juan.

 

Reste à trouver :

- la SAQC

- Une exploitation du reste du visuel (la règle, l’équerre,...)

- Eventuellement un exploitation d’un lien avec 530.

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Arles

(Avec le tournesol de 470, Arles fait penser à Van Gogh). La SAQC est difficilement une oreille. On peut dire qu’il est fâché avec la perspective ( ?). A noter les madits explicites sur Van Gogh !

 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : je blogue, donc je suis
  • : Si vous cherchez la vérité, allez croire ailleurs !
  • Contact

Recherche

Archives