Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 février 2015 7 08 /02 /février /2015 17:29
Nous sommes à Guignes (cela reste approximatif ). Alors, à 8000 mesures, les sentinelles sont les puits/pompes de pétrole.

Il y a des éléments de confirmations :
- Du fait de "l'attente"
Elles attendent, elles stationnent et elles sont à notre service (= station-service).
IS : IMMOBILES ET FIDÈLES, TANGIBLES ET MASSIVES, SEMBLABLES ET DISSEMBLABLES, CE SONT LES SENTINELLES.
Immobilité : les pompes restent en place
Fidélité (fidèle au poste – poste à essence)
Tangibles : OK
Massives : OK
Semblables et dissemblables : OK
- Du fait "militaire"
Une sentinelle, c’est un militaire. Il peut, par exemple, être 1ère pompe ou 2nde pompe, voire un aspirant ou sapeur (pompier ou du génie) : 4 cas de « pompe » (comme les 4 personnages du visuel).
- Par le visuel
Visuel : un enterrement. Casser sa pipe = pompe funèbre
[La pipe du visuel : le mot « pipe » signifie aussi « élément de tuyauterie, tube d'adduction d'un combustible liquide ». Dans l’idée de « pipeline » et de puits de pétrole.]
71721075 évoque la crise pétrolière de 73 et 74 (qui manquent dans la série).
- autre
L’IS « l’abbé donne des idées » fait penser au slogan « en France on n’a pas de pétrole mais on a des idées ».
L’IS « gonfle » confirme l’idée de « pompe ». [pompe à air ou à essence]

Donc, on a assez d'élément pour estimer être sur la bonne piste. Puits ou pompe à pétrole.

---

Parmi les énigmes précédentes, la 600 se distingue suite au passage en revue des énigmes en y cherchant les pompes.
Les pompes = les vanités,
revue = périodique / tableau périodique,
énergie atomique versus pétrole,
maure/arabe et pétrole,
vigie = sentinelle,
vigie d’Astérix qui pompe les R.

Grace au contexte de l'édition (autre sens de revue), 600 fournit une notion de renvoi.
tableau périodique = table des matières,
Astérix/astérisque,
index
Remarque : c’est le contexte de l’édition qui fait que ces liens ne peuvent être exploités que maintenant.
Guidon de renvoi (IS) : signe qui indique où doit être placée une addition sur un écrit.

Remarque : cette partie de solution est solide et commune avec la solution "pont de l'Alma".

On a les renvois dont Astérix/astérisque. Cela donne Obélix/ Obélisque
Cela donne la place de la concorde

Le concorde a été éclipsé du fait de la crise du pétrole.

8000 contient 3 zéros, soit 3 héros (visuel). On a les 3 glorieuses (révolution de 1830) et c'est à la fin de de celle-ci que la place prend définitivement son nom (elle était place de la révolution bien avant).

L'homme a pris une pelle, il est tombé par terre (IS c'est la faute à Voltaire) : idée de gavroche et de la révolution de 1830 (quoique cela ne corresponde pas exactement à cette période : le fait que Gavroche ne meurt pas aux cours des 3 glorieuses en 1830 mais lors de journées d’insurrection en 1832 -obsèques du général « Lamarque »- me semble tout à fait dans l’optique de « bonnes erreurs communes» de la chasse).

[La crise du pétrole, c'est la fin des 30 glorieuses.]

La place de la concorde est le lieu du passage en revue par le président de la république lors du défilé du 14 juillet.

Casser sa pipe = pompe funèbre. Casser sa pipe est cohérent avec le contexte de la révolution et de la concorde (guillotine). Le visuel, c’est la rencontre de Gavroche qui casse sa pipe et des 3 glorieuses.

---

Exploitation du lien charades-énigme : A de 470
Par l’étonnement se traine » donc l’idée de lenteur – C’est cohérent avec les sentinelles qui attendent. Mais encore ?

---
Avis : Pas mal.
Le passage par Obélix/Obélisque qui est le noeud de la solution a peu de confirmation.


De plus le passage en revue des énigmes montre que la flèche de 420 va à tout pompe. C'est le contraire de l'attente demandée en 520. Or 420 contient l'idée de révolution qui est présente ici. Donc, cela est une contrindication pour cette solution.


Remarque : l'hesitation de 1830 pourrait être le doute de 520. Mais qu'en tirer ?
Partager cet article
Repost0
7 février 2015 6 07 /02 /février /2015 16:35
Etre ou ne pas être Charlie.

Le slogan "je suis Charlie" a eu le mérite d'être court et simple. Il a connu un succès mondial. Mais, il a l'inconvénient d'être ambigu. Que veut il dire ? Je ne suis pas sur qu'il veuille dire exactement la même chose selon les porteurs de pancarte.
D'ailleurs je me suis immédiatement senti mal à l'aise avec ce slogan. Je n'ai pas arboré de pancarte...

Car, la liberté d'expression, le refus du crime, de l'importation d'une guerre, de la bêtise,... Tous cela est OK.
Il se trouve que je goute guère à l'humour de Charlie Hebdo, que je ne suis que très modérément en phase avec l'engagement du journal. J'imagine ne pas être le seul. Cela se saurait si l'hebdo réunissait des millions de lecteur.

Et puis tout à coup, il est apparu que certains disaient "je ne suis pas Charlie".
Je passe raidement sur cas de tel chroniqueur du New York Times, pour qui c'était un aveu de sincérité car il rapportait qu'il lui était impossible (et à beaucoup de ces confrères) de faire preuve d'autant de liberté d'expression. Cela était plutôt pour déplorer ce que je résume par "la censure du politiquement correct".

Car c'est surtout dans un contexte musulman que le "je ne suis pas charlie" fait débat.
Evidemment, il y a toujours des provocateurs. Ce n'est pas la peine de s'y arrêter. Mais les autres ?

Tout d'abord, il est heureux que le "je ne suis pas Charlie" puisse s'exprimer. C'est bien le moins lorsque l'on défend cette liberté d'expression.
Cette dénégation peut correspondre au malaise que j'ai exprimé plus haut. Elle peut aussi contenir le fait que Charlie ait pu être offensant. Il n'y a aucune raison d'avoir beaucoup d'empathie avec quelqu'un qui nous a insulté. Est-ce Charlie a insulté ou non les musulmans ? Il semble que le jugement du tribunal français ait considéré que non. Mais cette interprétation n'est pas nécessairement partagée. D'ailleurs, au delà des musulmans, le journal s'est attaqué à toutes sortes de groupes.
Au non de la liberté d'expression, je considère que c'est un droit, mais au non de la liberté tout court, tout le monde a le droit de ne pas le lire. Avant l'attentat, c'était facile car l'hebdo n'a qu'une faible diffusion. D'ailleurs il a fallu la provocation d'un intégriste pour diffuser (et transformer) les caricatures de mahomet danoise dans les pays musulmans. A ce demander qui est le blasphémateur dans ce cas là ? Celui qui écrit ou celui qui diffuse ? Pour moi, c'est le second : il y a une vrai responsabilité à rapporter et colporter (pire à déformer) les propos d'autrui.

Donc, voici deux "je ne suis pas Charlie" tout à fait légitime.

Par ailleurs, l'attentat s'est produit en même temps qu'une agression contre la police et contre des juifs. On pourrait aussi ajouter contre des musulmans. Et certains sont réticents au slogan parce qu'il n'y avait pas que Charlie.

Je laisse les extrémistes terroristes qui se réjouissent de l'attentat. Ils ne sont évidemment pas Charlie. Quoiqu'ils semblent tellement fous qu'il peuvent dirent le contraire.

Il y a enfin un groupe important qui disent en résumé "cet attentat est inadmissible mais ils l'ont bien cherché. Ils ont offensés, ils auraient du être empêché de le faire. Donc, je ne suis pas Charlie". On trouve cela dans les pays musulmans (surtout) et dans les écoles de France.
Il est important de l'entendre.
Il est important de rester ferme.
C'est tout de même le fond de la liberté d'expression.
Ce sujet est grave, car il porte en germe une possibilité de conflit. Mais il ne faut pas céder. Il importe de rappeler ou de faire savoir quelques éléments.
1 Le prosélytisme religieux en général et musulman en particulier est une offense pour les non croyants. Toutefois, c'est en accord avec cette liberté d'expression que cela est toléré.
2 La liberté d'expression s'accompagne de la liberté de ne pas écouter.
Partager cet article
Repost0
1 février 2015 7 01 /02 /février /2015 17:28
Nous sommes à Guignes (la position précise reste approximative). Alors, à 8000 mesures, les sentinelles sont les puits/pompes de pétrole.

Il y a des éléments de confirmations :
- Du fait de "l'attente"
Elles attendent, elles stationnent et elles sont à notre service (= station-service).
IS : IMMOBILES ET FIDÈLES, TANGIBLES ET MASSIVES, SEMBLABLES ET DISSEMBLABLES, CE SONT LES SENTINELLES.
Immobilité : les pompes restent en place
Fidélité (fidèle au poste – poste à essence)
Tangibles : OK
Massives : OK
Semblables et dissemblables : OK
- Du fait "militaire"
Une sentinelle, c’est un militaire. Il peut, par exemple, être 1ère pompe ou 2nde pompe, voire un aspirant ou sapeur (pompier ou du génie) : 4 cas de « pompe » (comme les 4 personnages du visuel).
- Par le visuel
On y "voit" un enterrement. Casser sa pipe = pompe funèbre
[La pipe du visuel : le mot « pipe » signifie aussi « élément de tuyauterie, tube d'adduction d'un combustible liquide ». Dans l’idée de « pipeline » et de puits de pétrole.]
71721075 évoque la crise pétrolière de 73 et 74 (qui manquent dans la série).
- autre
L’IS « l’abbé donne des idées » fait penser au slogan « en France on n’a pas de pétrole mais on a des idées ».
L’IS « gonfle » confirme l’idée de « pompe ». [pompe à air ou à essence]

Donc, on a assez d'élément pour estimer être sur la bonne piste. Puits ou pompe à pétrole.

---

Parmi les énigmes précédentes, la 600 se distingue suite au passage en revue des énigmes en y cherchant les pompes.
Les pompes = les vanités,
revue = périodique / tableau périodique,
énergie atomique versus pétrole,
maure/arabe et pétrole,
vigie = sentinelle,
vigie d’Astérix qui pompe les R.

Grace au contexte de l'édition (autre sens de revue), 600 fournit une notion de renvoi.
tableau périodique = table des matières,
Astérix/astérisque,
index
Remarque : c’est le contexte de l’édition qui fait que ces liens ne peuvent être exploités que maintenant.
Guidon de renvoi (IS) : signe qui indique où doit être placée une addition sur un écrit.

---

Retour sur 71721075

71721075 et sentinelle (« lettre qui tombe d'une page et reste debout sur le marbre lorsqu'on enlève la forme » - « la forme est la partie qui reçoit l'encre et qui sert à imprimer directement la feuille de papier » - «le marbre se dit de la table de pierre ou de métal sur laquelle on pose les pages, pour les imposer, et les formes, pour les corriger » - c’est le contexte de l’imprimerie du mot « revue ») donnent "Zouave oisif" (via ZxOISyIz). Cette idée est cohérente avec la notion de renvoi.
On a "donc" le pont de l'Alma qui est le seul zouave célèbre.

L’ambiance d’enterrement du visuel donne l’idée de « tombe » qui est compatible avec le «marbre» sur lequel sont restées les « sentinelles ». Les trois « 7 » sont à remplacer : cela colle avec les 3 silhouettes fantomatiques.

Ce mélange Z=5 est un mélange lettres et chiffres, tout à fait dans la tonalité de 600.

Le mot « oisif » est tout à fait dans le contexte de l’attente. Le zouave oisif = la sentinelle qui attend.

Renvoyer (notion de renvoi précédente), c'est aussi virer. Cela fait la ville « Vire » célèbre pour son andouille. Or une andouille c'est un zouave.

Un clin d’œil entre « Alma » et « al mar » (600) est valable, d’autant plus que la vigie du pirate d’Astérix « pompe les R » en 600.

Dans le visuel, les 4 personnages sont les 4 statues du pont.
Hormis le zouave (homme à la pelle et à la pipe), les 3 autres ont été déplacés lors de la réfection du pont en 74.
Ce sont 3 héros (les 3 "zéros" de « 8000 »).
Le zouave a changé de sens à cette occasion (rappel de l'écriture inverse de 600).
Le zouave est un "indicateur de crue de la Seine" et la dernière grande crue est 1910 (voilà pourquoi « 10 » – cela reste une année).
On peut considérer que les 3 autres statues se sont faire virées (=renvoyées).

---
Avis : On y est presque

Pourquoi une pelle ? On trouve cette définition pour « bêche » : Arg., rare. « Moquerie, plaisanterie. Outil de journaliste dont il se sert pour tomber sur les camarades ».
Dans le contexte de l’imprimerie, cela confirme l’idée de « zouave » et de « tomber sur le marbre »

L’enterrement n’est pas un enterrement précis (ce qui, à la réflexion, n’est pas illogique) mais le concept. Il est exploité avec l’idée de pompe funèbre et de marbre, voire de « disparition de 72 et 74 ».

Le titre « quand tout est révélé » peut se comprendre comme la désignation du « tout » de 470 (c’est-à-dire S Lampion) comme un zouave oisif.
En bonus, l’album « l’affaire tournesol » solution de 470 se termine par une image ou S Lampion a une flèche dans le chapeau (la flèche qui vise le coeur) et il est question de la chanson « cela vaut mieux que d’attraper la scarlatine » où il est question de « faire le zouave au pont de l’Alma ».

Si « zouave oisif » peut se trouver « tout seul », le fait de le retenir nécessite les énigmes précédentes et 560. C’est cohérent avec le fonctionnement de la chasse.

Le noeud de la solution est "zouave oisif". Le mot "oisif" est relativement facile à obtenir. Par contre Z... qui donne zouave est plus aléatoire. Le premier élément est qu'il est possible de passer en revue (là encore) tous les substantifs masculins commençant par Z. Le second élément est qu'il y a un nombre raisonnable d'élément venant confirmer "zouave".

---

Exploitation du lien charades-énigme : c’est le « A » de 470
« Par l’étonnement se traine » donc l’idée de lenteur – C’est cohérent avec les sentinelles qui attendent. Cela appuie le mot « oisif ».
Partager cet article
Repost0
25 janvier 2015 7 25 /01 /janvier /2015 17:32
Situation de mes recherches à Janvier 2015.

J'estime avoir les solutions des premières énigmes jusqu'à 560. Je les au publié.
Pour 650, je pense aussi avoir la solution (pont de l'Alma) mais une autre est possible (place de la concorde)
Concernant 520, j'avais une idée qui fournit une zone avec une caractéristique surprenante. Peut être que la zone est bonne, mais la solution ne convient pas. Je travaille sur cette énigme.
Enfin, j'ai des idées pour la douzième énigme. Mais, je suis convaincu qu'il faut avoir une description précise et complète des énigmes précédentes pour pouvoir finaliser. En effet, sur la zone, les interprétations sont trop faciles.

Je ne suis donc pas loin de la fin.
Pourtant, je n'ai pas beaucoup progressé depuis 2 ans.

La première raison est que je manque de temps.
Ensuite, à ce stade, il n'y a plus de coup de pouce de la part d'autres chercheurs. Il faut cogiter seul. Il est frappant de constater la pauvreté des écrits sur les dernières énigmes.
Enfin, je pressent que 520 est l'une des énigmes les plus difficiles.

A suivre.
Partager cet article
Repost0
20 janvier 2015 2 20 /01 /janvier /2015 17:33
En 520, on a vu que l'on pouvait explorer le problème des liaisons phonologiques.

Il peut alors être question du h qui peut être aspiré ou muet.
On a notamment le cas du héros (aspiré) et de l'héroïne (muet). On a là une triple clé de passage depuis 650 (h aspiré = la pompe, les 3 zéros est aussi un problème de liaison, et les 3 héros - les 3 glorieuses = héros/héroïne).

Bref, cette idée est très consistante.

Mais donne-t-elle quelque chose ?

La terre s’ouvre
Entre eux, il n'y aurait que deux intervalles s'ils étaient alignés.
Mais ce serait là un jeu bien trop facile !
Maintenant que tu as dénoué tous les fils,
Le doute est le dernier supplice qui te sera infligé.
Car c'est la règle de cette partie cruelle :
Seul, tu dois trouver où porter ta pelle.
Montre ton respect pour Dame Nature,
Et, avant de t'éloigner, referme sa blessure


L'idée de liaison en tant que telle a été examinée sans succès. Idem pour le hiatus ou l'élision.
Il y a un h aspiré dans 420 (hâte toi), et le huitième de 470 (qui a le gout du laurier). RAS
L'idée de "aspiré" ? Improbable. En 530, le 4ème s'inspire. RAS
L'idée de "muet" ? Une affaire de langage des signes (le geste de 600 est le S)? La grande muette ? Zorro et Bernardo ?RAS
Le "H" ? Une hache ? Le canabis ? Hecto, heure, constante de planck, unité d'inductance (Henry)? hydrogène (donc 600) : cela vaut 1 ? Il y a de curieux liens avec l'album de tintin "l'alph'art". Poteau de rugby ? Au rugby, c'est un drop qui fait 3 points (intervalle, jeu, alignement, se prendre une pelle, blessure, règle, partie : sont des mots du rugby). Cela ne donne rien.
H= si en note de musique. Le "si", c'est une hypothèse donc un doute. Avec lui, on met paris en bouteille. RAS

La recherche de 3 "héros" ? C'est cohérent avec l'idée du triangle.
La première idée est d'utiliser les 3 statues du pont de l'Alma. Mais ce ne sont pas vraiment des héros et le fait de pointer les 3 glorieuses légitime plutôt la solution "la concorde" et non le pont de l'Alma pour 560.
Les 3 héros devraient être trouvés avant. La recherche dans 560 n'a rien donné. Est-ce que l'on peut extraire 3 héros des énigmes antérieures ? B-RAS, 530-Jeanne d'Arc, Charles VII ? 780 RAS, 470 - Roland, tintin, seraphin Lampion, tournesol, 580 RAS, 600 mendeleiev, assurancetourix, Asterix, 500 RAS, 420 Napoleon, 560 Hernani, Victor Hugo, 650 le zouave ?
La piste des empereurs ?
Charlemagne, Napoleon I et Napoleon III. Napoleon III n'est pas élément de la chasse sauf indirectement avec la solution "pont de l'alma" en 560. Et on a le même problème. Le non alignement signifie qu'ils ne sont pas successeurs ou même qu'il ne sont pas des "descendants" les uns des autres. Faut il trouver 3 souverains qui se succèdent ? Bof.
Les 3 révolutions ? 1789, 1830 et 1848. Je ne suis pas parvenu à en faire la solution de 650. Seule 1830 est connue en 520. Mais la notion de révolution est présente en 420. Comment comprendre le fait qu'elles ne soient pas alignées ?

En creusant la piste des 3 glorieuses, il est question de "l'hésitation de 1830". Voilà un dernier doute! Les révolutionnaires ne sont pas alignés. Il est question du général Lamarque pour l'insurrection de 1832 (celle de Gavroche).

En repensant à 650 et à la tombe, on a l'expression "muet comme une tombe".
Malheureusement, cela n'aboutit pas.
Partager cet article
Repost0
13 janvier 2015 2 13 /01 /janvier /2015 17:31
En 520 : le lien charade énigme porte sur l'élément de 470 : le 10ème est toujours nu quand il a une liaison.
Or, le titre est "la terre s’ouvre" qui peut vouloir dire "une faille".
La liaison de u ne donne pas toujours « nu » (zu, tu, ru,…) ou nun. C’est donc une faille de l’énigme (ce n’est pas la seule).
Par ailleurs, on a "dénouer tous les fils" = défaire la liaison.

Donc le fait retenir cela est solidement étayé (pas nécessairement obligatoire)

En retenant l'idée de problème de liaison, on a la notion de "hiatus" (entre 2 voyelles). On a par exemple : « le u ». C’est inélégant en poésie.
Hiatus signifie aussi :
- « orifice étroit et allongée » en anatomie.
- Distance (entre des choses abstraites) marquant une différence
- En historiographie, une période pour laquelle il n'existe pas d'informations

L’orifice étroit peut aller avec le dernier supplice ou la partie cruelle (un peu osé)
La distance va avec les intervalles
La lacune de l’histoire avec le doute

Donc le fait de retenir « hiatus » est aussi étayé (pas nécessairement obligatoire)

On prend les différentes acceptions du mot « hiatus » dans les énigmes
- Le chemin étroit, c'est 560 : on est à Guignes
- L’incertitude fait référence au doute sur l'authenticité de la fibule de Préneste (600). La vanité = le vide = le trou = la zone où creuser.
- La divergence de l’opposition N/S de 780 (ou le changement de sens de 580). Ceci fournit « X ».

Alors « entre eux il n’y aurait que 2 intervalles s’ils étaient alignés » signifie que l’alignement Guignes – X ne donnent pas exactement la zone. Eux = les hiatus.

Si X = la mesure (780), alors le trou est à "une mesure" de Guignes (cas le plus logique)
Si X = une des 10 villes de 580, alors la zone est dans l’un des alignements Guignes - X

Jusqu’ici, cela marche.

On a utilisé les éléments suivants :
La terre s’ouvre
Entre eux, il n'y aurait que deux intervalles s'ils étaient alignés.
Mais ce serait là un jeu bien trop facile !
Maintenant que tu as dénoué tous les fils,
Le doute est le dernier supplice qui te sera infligé.
Car c'est la règle de cette partie cruelle :
Seul, tu dois trouver où porter ta pelle.
Montre ton respect pour Dame Nature,
Et, avant de t'éloigner, referme sa blessure

Maintenant = Main tenant donc 600

Mais ce serait là un jeu bien trop facile ! : sélection de 580

Le doute, c'est aussi le problème des 10 villes.


Faut il utiliser la ligne de sol ? Peut être indiqué par " trouver où porter ta pelle"

Que faire de l'alma (ou de la concorde) ?

Et le visuel ?

Il n'y aurait pas de triangle. La solution actuelle est donc hors course : cela ne peut pas servir à la consolider.

"Seul" peut indiquer Bourges. Donc on a un alignement. Il reste a trouver où s'arrêter (à la ligne de sol car c'est l'endroit où creuser un trou).

Refermer sa blessure devrait vouloir dire "corriger un problème de liaison". RAS

Dans les énigmes, les hiatus sont :
500 : à Agen, spirale à,
530 : cinquième est, quatrième et
780 : rosse et. Mais où, boussole et
600 : s'allie à
B : pire aveugle
420 : aigle imprima, prête un,
520 : entre eux, là un, tu as, doute est,
650 : RAS
470 : huitième a, dixième est, a une (liaison)
560 : auras Albion, toi à, viendra à, route et, tire un, tu as.
580 : RAS

Malheureusement, je ne parviens pas à construire une solution.
Partager cet article
Repost0
6 janvier 2015 2 06 /01 /janvier /2015 17:29
La terre s'ouvre. Cela donne l'idée d'une faille.

Par ailleurs le lien "charade-énigme" pointe le U de 470. Or, il y a une faille à cet endroit (remarque : ce n'est pas le seul endroit des énigmes où il y a une faille), car avec une liaison, un U peut aussi par exemple faire "zu" ou "ru" (la faille porte sur le "toujours").

Un truc qui est toujours nu quand il a une liaison peut être un fil électrique (un amant, une amante, une maitresse, un maitre)

On remarque que la faille est un problème de liaison. Or, dénouer, c'est délier. Le dénouement des fils y fait allusion. (Noeud est en 470, dénouer tous les fils = comprendre que cette faille est la problème de liaison et donne le fil électrique - ou l'amante). Qu'en tirer d'autre ?

Le fait d'être seul est le contraire de la liaison. C'est cohérent avec le dénouage
Les deux intervalles pourraient être ceux des 3 fils du triphasé. Mais comment interpréter et utiliser la phrase ? Il est peu concevable que ce soit 3 poteaux électriques.
Le jeu bien trop facile ? La loi de Joule ? Le bonhomme d'Ampère ?
Le doute ?
Le supplice ne peut pas être la gégène.
La règle de la partie cruelle ? La loin d'Ohm ?
Seul ?
Trouver où porter sa pelle ?
Avant de s'éloigner ?
Refermer sa blessure ?
Dame nature peut être vue comme nue. Et alors ?
Montrer du respect à Dame Nature, c'est aller vers elle, c'est à dire une zone naturelle sans fil électrique.

Mots de l'électricité :
Résistance, conducteur, condensateur, bobine, diode, transistor, fusible, disjoncteur, transformateur, rhéostat, générateur, pile, potentiomètre, accumulateur, interrupteur, fusible, lampe, masse, terre, témoin, impédance, moteur, dérivation, série, parallèle, tension, intensité, puissance, volt, ampère, coulomb, watt
Les deux intervalles peuvent faire allusion à un branchement. série ou parallèle.
Dame nature peut être une génératrice.
Le jeu trop facile n'est pas résistant.
Le doute c'est pile ou face. Face, c'est la bobine.
Refermer - l'interrupteur.
Porter ta pelle - en terre
Seul : pas de témoin.
La construction d'un schéma électrique selon les instructions de l'énigme est envisageable mais ambiguë.
Partager cet article
Repost0
30 décembre 2014 2 30 /12 /décembre /2014 17:27
La terre s'ouvre. Cela donne l'idée d'une faille.

Par ailleurs le lien "charade-énigme" pointe le U de 470. Or, il y a une faille à cet endroit (remarque : ce n'est pas le seul endroit des énigmes où il y a une faille), car avec une liaison, un U peut aussi par exemple faire "zu" ou "ru" (la faille porte sur le "toujours").

On remarque que la faille est un problème de liaison. Or, dénouer, c'est délier. Le dénouement des fils y fait allusion. (Noeud est en 470, dénouer tous les fils = comprendre que cette faille est le problème de liaison).

Toujours peut faire "tout jour". On passe alors à 420.
On a alors Napoleon, les périodes de révolution, les planètes, Golfe-Juan, St Nicholas de Port, la vitesse de la lumière.

Entre eux, il n'y aurait que deux intervalles s'ils étaient alignés.
Mais ce serait là un jeu bien trop facile.
Maintenant que tu as dénoué tous les fils
Le doute sera le dernier supplice qui te sera infligé
Car c'est la règle dans cette partie cruelle
Seul, tu dois trouver où porter ta pelle.
Montre ton respect pour Dame nature
Et,avant de t'éloigner, referme sa blessure.


Et que faire du zouave du pont l'alma ?
Partager cet article
Repost0
22 décembre 2014 1 22 /12 /décembre /2014 17:25
La terre s'ouvre. Cela donne l'idée d'une faille.

Cela rejoint l'idée des "erreurs dans les énigmes" (déjà explorée dans un autre contexte).
Donc, il faudrait, dans le contexte de 520, reprendre les "erreurs" figurant dans les énigmes précédentes. Quelles sont elles ?

En B
Il y a le fait que 780 nm n'est pas vraiment dans le domaine du visible
Il y a l'ambiguïté entre couleur perçue et longueur d'onde.
530 cache (rime)
L'accent du où.
Le fait que o et ù ne cherchent pas vraiment leur chemin.
L'alpha romain.
Le é qui n'est pas un e
Le é qui ne se cache pas.
Le S n'a pas de venin.
Le fait que Bourges ne soit pas véritablement au centre
Le fait que le coq chante à l'aube le dos au soleil.
780
Le pied est du bon côté du choix.
La boussole est retournée. Bof
L'exagération méridionale.
470
Nœud ne se dit pas "ne".
Le goût du laurier n'est pas vraiment V.
Nu n'est pas la seule possibilité : il y a l'u (lu) et des u (zu).
Roland
Les maures, les vascons
excalibur.
580 Le titre sans queue ni tête ?
600
Es.
Les valeurs des masses atomiques. Bof
La fibule de Preneste. Bof.
Clesf clé clef
500:RAS
420
NT n'est pas codé (cent)
V, Vénus qui n'est pas codé.
Les erreurs des périodes : bof
Les cent jours qui n'en font pas 100.
560. La coquille.
650 La France qui n'a pas de pétrole.

Tentons d'exploiter cela dans le contexte de 520.
530
Rime : rime faible entre alignés et infligé ? Aligés, infligné. RAS
Age : Un jeu d'enfant ? RAS
cache : Trouver ? RAS
Cage : l'alignement ? Le dénouement = la libération. RAS
Bourges : RAS
Le centre : une affaire de géométrie ?
La France : RAS
L'oeil : RAS
Alpha : RAS
Romain : RAS
Eternite : RAS
Serpent : ondulation contre alignement. RAS
Venin : cruelle. RAS
Cela ne marche pas bien pour 530

470
Le nu = Dame Nature.
Liaison : alignement. Fil. Le contraire d'être seul.
Nu et liaison : le fil électrique.
Cela colle mieux pour 470. Mais qu'en faire ?
Le principe de la faille + le lien charade énigme pointent le "u" de 470. Cela donne le fil électrique. On remarque que la faille est justement un problème de liaison.
Alors, en plaquant dans 520, le dénouement des fils y fait allusion. (Noeud est en 470, dénouer tous les fils = comprendre que cette faille est la problème de liaison et donne le fil électrique).
Le fait d'être seul est le contraire de la liaison.
Donc, il s'agirait de s'éloigner des fils électriques. Enfin, Dame nature est vue comme nue : lui montrer du respect c'est aller vers elle, c'est à dire une zone naturelle sans fil électrique.
Au final, ce serait là l'indication d'une zone éloignée du réseau électrique.
Cela peut aller, on aurait affaire à une seule faille. Mais c'est bien laborieux. Et surtout très incomplet.
Les deux intervalles pourraient être ceux des 3 fils du triphasé. Mais comment interpréter et utiliser la phrase ? Il est peut concevable que ce soit 3 poteaux électriques.
Le supplice ne peut pas être la gégène.

600
Masse atomique : les niveaux de transition des électrons pour les intervalles ? Bien compliqué !
Es = près de. Le contraire de l'éloignement
einsteinium : RAS
Clesf : RAS
Al mar: RAS
Rien de probant avec 600

420
Le V non codé : un victoire ? RAS
Vénus = dame nature. Difficile d'en tirer quelque chose.
Cent : RAS
Durée : RAS
Période : RAS
Planète : RAS
Les cent jours :

Donc, seule l'idée du fil électrique parait fructueuse.
Partager cet article
Repost0
18 décembre 2014 4 18 /12 /décembre /2014 22:10
Sur la piste des zouaves.

D'après http://vinny03.perso.neuf.fr/gg/ZOUAVES.HTM, les effectifs des zouaves se sont toujours trouvés cantonnés principalement en Afrique du Nord sauf les 5ème bataillon des régiments.
1er Zouave
4 bataillons en Afrique du Nord, le 5eme bataillon est en France au Fort de Nogent sur Marne puis ensuite au Fort St Denis
2eme Zouave
4 bataillons en Afrique du Nord, le 5eme bataillon est en France à Sathonay
3eme Zouave
4 bataillons en Afrique du Nord, le 5eme bataillon est en France à Sathonay
4eme Zouave
4 bataillons en Afrique du Nord, le 5eme bataillon est en France au Fort de Rosny sous Bois.

On a aussi le 9ème régiment de zouave dont le drapeau a été transmis au commandos de Givet (j'y vais).

http://collectifrance40.free.fr/index.php?option=com_content&view=article&id=88&Itemid=100

Le cantonnement des régiments est surtout en Afrique du Nord. Il varie. Les mentions sur les drapeaux ne donnent pas un cadre pertinent.
La participation aux batailles est aussi complexe et ne conduit à rien.
Les devises ne sont pas pertinentes.

D'après Wikipedia.
Le premier régiment de zouave a combattu en octobre 1944 à Ronchamp.


---
La terre qui s'ouvre libère-t-elle des zombies ?
Car il pouvait y avoir "zombie oisif".
Zombie ne cadrait pas en 650.
Un problème de "coquille" ne paraît pas concevable
Et "zombie" ne donne rien de particulier en 520.
Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : je blogue, donc je suis
  • : Si vous cherchez la vérité, allez croire ailleurs !
  • Contact

Recherche

Archives