Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 juin 2011 3 08 /06 /juin /2011 14:55

Dans les relations humaines (négociations, flirt, hiérarchie,...), il est souvent question de pouvoir. En fait, on apprécie que « l’autre » soit « en danger ».

 

En effet, s’il est confortablement installé, sécurisé, on aura aucune prise sur lui. Impossible de le faire bouger.

 

Avec cette idée, la transposition donne plusieurs cas pratique.

Supposons que l’on « veuille  quelque-chose » (se faire embaucher par exemple). La relation est largement di symétrique. L’employeur (en général un personnel RH qui n’est pas du tout impliqué) est « sécurisé ». La première attitude est de l’être aussi (ne pas dépendre de ce nouveau job). Mais dans  cette situation, tout est bloqué. L’idée est de faire croire que « l’on est en danger » (que l’on a veut ou que l’on a besoin du job à tout prix). Alors, l’interlocuteur va se délecter du pouvoir qu’il a sur nous.

Partager cet article
Repost0
6 juin 2011 1 06 /06 /juin /2011 13:53

« Ut queant laxis » peut donner le principe de l’acrostiche, c’est surtout un lien fort avec 580. La portée et la clé de sol sont aussi une référence à la musique. Il faut donc exploiter 580. Que donne-t-elle ?

-          Le codage A = LA,...

-          L’inversion.

-          Des notes descendantes

-          Un axe de contrebasse

-          10 villes

-          tour de France

-          Le principe de « faire -1 »

-          Le fait d’être à Cherbourg.

 

A quoi appliquer le codage A = LA ?

CARIGNAN : DOLARISOLNLAN

AGEN : LASOLMIN

SAQC : SPIRLALMI LA QULATRMI DOMINTRMI

è     non

Au « A3 de « A 2424 ». Avec LA = A = Angers = 0. Donc Angers 2424 serait l’axe à partir de laquelle prendre la diagonale. Le blason contient une clef qui est rappelée dans l’acrostiche d’Angers. Mais cela semble peu probable.

 

Inversion + « faire -1 » donne MEGA=> AGEN (comme ce que donne l’acrostiche de 2424 en morse).

 

Clef de sol = G = Gérardmer = 5 (5ème énigme hormis B ?). Gérardmer 2424 pourrait être l’axe. Cela mériterait confirmation. La portée ? Le sol ?

Si sol=Gérardmer est u début de l’axe/portée, 2424 devrait se situé dessus. Pas opérant

Si Sol=Gérardmer est ce qui fixe la valeur selon l’axe, (il vaudrait 5). Le visuel n’est pas compatible avec cela. On aurait une notion d’orthogonal plutôt que d’axe. Pas opérant.

Si Gérardmer figure une notion de « ligne de sol ». on aurait donc une sorte d’élévation. Cela pourrait servir pour 420 mais comment lire cela dès 580 ? Il faudrait tenir la carte verticalement, le niveau 0 passant par Gérardmer (quelle orientation ?).  Pas opérant.

 

Le principe de « notes descendantes ». Aller vers les graves. Ce serait Carignan lès Bordeaux (carignan est un cépage). NON (cépage non utilisé pour les graves et carignan n’est pas dans les graves).

Grave = sérieux : RAS

Grave = pesanteur : RAS

 

L’axe de la contrebasse du visuel de 580 est approximatif.

La manche en soi ne donne rien.

 

La SAQC a un rayon qui s’incrémente : a, 2a, 3a, 4a,… Et si les 10 villes correspondaient à ces chiffres ?

Bourges, Cherbourg, Dieppe, Epernay…

Difficile de voir là les 4 centres.

On peut sans doute construire une spirale qui passe par ces 4 villes. C’est un problème trop matheux pour la chasse. De plus, a vue de nez, les autres villes ne tiennent pas sur cette spirale.

Comment faire « parler » Bourges en liaison avec le rayon 1a ?

Remarque : avec 10 villes, on peut construire 240 * 8 SAQC.

=> NON

 

10 villes = Tour de France. Ce serait cohérent avec la carte. Michelin a été sponsor du tour de France.

http://www.memoire-du-cyclisme.net/eta_tdf/villes_tdf.php

Agen est ville étape du tour de France en 1951. Pas Carignan.

http://www.memoire-du-cyclisme.net/eta_tdf_1947_1977/tdf1951.php

Brive Agen serait l’axe à partir duquel « emprunter l’orthogonal ».

Il y a eu une étape de 415 km (Brest Caen en 1908). RAS.

 

A quoi faudrait-il faire -1 ici en 500 ?

2424-42-424-44-224-24-42-24 donne 2423-41-423-43-223-23-41-23. L’inspiration ne me vient pas.

CARIGNAN donne BZQJFMZM. Chouette !

560 606 donne 560605 bof ou 459 595 et alors le calcul est tout autre.459 595 * 74 = 340 km.

Un million fait 999 999. Bof

Et l’orthogonal ? Comment faire « -1 » à une orthogonal ?

 

Cherbourg 2424 pourrait être l’axe puisque 580 suggère que l’on soit à Cherbourg (et 600 ne nous a pas fait déplacé). C’est un usage bien faible de 580.

Partager cet article
Repost0
2 juin 2011 4 02 /06 /juin /2011 14:54

Je propose la liste suivante pour les besoins fondamentaux d’un être humain. Il s’agit notamment de les considérer d’un point de vue économique pour identifier la part que représente chacun.

 

-          respirer (comme pour l’instant « respirer  est gratuit », on en reparlera plus).

-          Manger et boire.

-          Dormir (là encore, c’est gratuit)

-          Rêver (là encore c’est gratuit)

-          Communiquer (émetteur et récepteur)

Il s’ajoute des besoins quasiment fondamentaux.

-          Se protéger de l’environnement (chaud, froid, humidité, animaux,...)

-          Santé et hygiène

-          Se protéger des autres être humains.

Ces besoins ne sont pas strictement indispensables. Il est en effet possible d’imaginer des sociétés humaines où ils ne sont pas pris en compte. Cela entraine alors une mortalité bien plus importante et fait jouer à plein la sélection naturel. Certains romans de science fiction évoquent de tels cas de figure. Il semble que cela ne doive pas engendrer nécessairement une extinction de l’espèce. En tout cas, la quasi totalité des sociétés réelles ont pris en compte, à un degré plus ou moins poussé, ces besoins.

 

Je ne vois pas d’autres éléments dans la liste.

 

L’économie est complexe et un vaste ensemble de services ne rentrent pas dans cette liste. Il s’agit souvent de services intermédiaires permettant de satisfaire un ou plusieurs de ces besoins. Parfois, l’empilement des services intermédiaires est important. Ainsi, les transports peuvent transporter de la nourriture, des vêtements, des médicaments, des artistes,....

Ainsi, toute activité économique devrait pouvoir se rattacher (éventuellement avec un ventilation) dans cette liste. Je ne vois pas d’exception.

 

Examinons les 5 postes consommateurs de ressource : manger, soigner, protéger, défendre, communiquer.

 

La nourriture et l’eau, c’est donc non seulement la production (engrais, semence, travaux agricoles, soins du bétail, récolte) mais aussi tout les transports, conditionnements, et services nécessaires. Pour l’eau cela comprend le traitement et la fourniture d’eau « à boire ».

Cela a longtemps été le premier poste budgétaire de l’Humanité. Depuis peu (environ le milieu du XXème siècle), c’est passé au second plan. Cela se voit à la proportion d’agriculteur (ou pêcheurs), à celle de la population rurale et aussi à la part de la nourriture dans le budget des ménages. C’est l’une grande révolutions du moment.

Malgré tout ce poste s’est considérablement enrichi en terme de quantité et surtout de qualité (diversité notamment). On peut considérer que – sauf exception pour les mal nourris – ce poste est « saturé » (on est foutu on mange trop).

 

Se protéger de l’environnement, c’est à la fois les vêtements (hors « effet mode ») et ce qui a trait à l’habitation.

Cette partie a elle aussi cru (plus de vêtement, plus spécialisés, plus d’espace). Mais globalement moins que la nourriture. Ce poste reste secondaire. Là encore, on est proche de la saturation.

 

La santé et l’hygiène c’est donc tous les soins (médicaments, médecins, infirmiers, vaccins,...) et les services nécessaires mais aussi la propreté (du corps et des locaux).

En Europe ce poste a longtemps été négligé. Il a cru du moyen âge jusqu’à nos jours. Il croit depuis le XXème siècle dans le monde. On est encore loin de la saturation car on a toujours de besoin de plus de santé. Par ailleurs, du fait de l’accroissement et du vieillissement de la population, les questions d’hygiène sont sans arrêts plus « couteuses ».

 

La protection des autres être humains c’est l’affaire en partie de la police de la justice et des armées. En valeur absolue ce poste a cru mais en valeur relative, il est plutôt resté stable au fil du temps.

On peut le considérer comme proche de la saturation. En effet, il n’y a pas de perfection en la matière.

 

La communication est un vaste domaine. Il inclut l’éducation (dont l’enseignement technique), l’information (dont la recherche scientifique), le divertissement, le positionnement social et politique (c’est à dire la mode, la politique, le pouvoir,...), la religion. C’est ainsi que l’on y trouve l’Ecole, le Sport, l’Art, les Religions, la Science, la Presse, ...

Ce poste a toujours été significatif et il a cru considérablement. Il a « explosé » en quantité et en diversité. L’Humanité est proche de la saturation. Il reste peu de temps mort dans l’emploi du temps d’un être humain. C’est clairement le premier poste budgétaire.

On dit souvent des cathédrales qu’elle sont « inutiles ». Cela me semble un approche erronée. Elles sont là pour satisfaire le besoin relatif à la religion (comme un partie de la communication). On peut juger que c’est une dépense trop forte pour la société du moment. Qu’en est-il d’un stade de sport, d’un opéra, d’une encyclopédie ou d’ITER ?

 

Estimation de ces postes : il y a longtemps – maintenant - futur

Manger : 64% - 18% - 12%

Soigner : 1% - 21% - 30%

Protéger : 5% - 4% - 3%

Défendre : 20% - 20% - 15%

Communiquer : 10% - 37% - 40% 

Ceci est une esquisse. Elle mériterait d’être affiné et d’avoir un chiffrage moins estimatif.

Je crois que cette approche est pertinente. En effet voilà des indicateurs  permettant de définir des orientations de société. Dans 50 ans, que veut–on ? 10%- 48%- 2%-10%- 30% ? ou 15%-50%-2%-8%-25% ?

Partager cet article
Repost0
1 juin 2011 3 01 /06 /juin /2011 13:52

Supposons que la SAQC soit à tracer. Alors :

- Le traçage est « nécessairement » sur la carte de France.

- La SAQC est « parfaite » mathématiquement.

- Il faut donc 4 centres qui sont des points sur la carte. Ces points sont à prendre dans la liste déjà connue (les 10 villes, Roncevaux et ce que donne 2424 – soit jusqu’à 3 villes). Il m’apparait que ni la lumière de 470 ni la clef ni le NNP de 600 ne sont des points sur la carte.

 

Il faut aussi comprendre l’orthogonal et les 560600 mesures (= 415 km).

En sus, il y a les liens avec 580 (fort), 530 (faible : le bec) et 600 (la clé et la clef).

 

Cas 1 : La base de la SAQC est carrée.

C’est tout de même le cas le plus « naturel ».

Dans un carré, il y a 4 orthogonales.

Alors 2 points suffisent. Avec tous les points que l’on a cela fait beaucoup de possibilités.

Il est incontournable que les distances entre ces 2 points soit 415, (415/2=207, 415/3=138), 415/4=104 ou 415*2/pi= 264. 2424 devrait en faire partie.

 

ð      pas de 415 (405 et 424), ni de 207 (202 et211), ni de 138 (133).

ð      Agen Carignan 33 fait 106 ( pas loin de 104)

ð      Jarnac Issoire fait 263.

Carignan33-Agen est vraiment un très bon candidat !

Toutefois, il y a 2 carrés possibles, 4 points de départ et 2 sens soit 16 spirales possibles !

Le sens est donné par 600 et 580 (main gauche et ordre des villes), le point de départ est Carignan33 ou Agen et la pointe est sur l’autre. Ces considération réduisent à 2 possibilités. Il faut pouvoir trancher laquelle (c’est « la » SAQC). Le lien MEGA – Agen peut-il permettre de le faire ? Il suggère que le sens est Carignan 33 -> Agen et avec le sens de 560 le carré à construire est « en dessous ».

Voilà une SAQC constructible pleinement déterminée.

 

Cas 2a : La base de la SAQC est rectangle.

Là encore, il y a 4 orthogonales.

Il faut 3 points (dont de préférence 2424) qui forment un orthogonale.

Angers Carignan Héricourt

Epernay Carignan Gérardmer

Carignan Carignan(33) Agen

Agen Epernay Dieppe (Et Agen Epernay Gérardmer est presque orthogonal)

Carignan Héricourt Carignan(33)

Troyes Gérardmer Héricourt : presque

Troyes Epernay Forbach : presque

Troyes Angers Cherbourg : presque

Cela fait des grands rectangles. Il faut que 415 km fasse 1, 2, 3 ou 4 coté.

 

ð      ACH : 480 + 133. KO

ð      ECG : 108 + 211. KO

ð      CCA :674 + 106.KO

ð      AED : 373 + 228. KO

ð      AEG : 373 + 238. KO

ð      CHC : 254 + 626.KO  

 

Cas 2b : base rectangle construite à partir de la diagonale.

Il ne faut que 2 points A et B (dont 2424).

Puisque l’on n’impose pas une base carré, la construction est « libre ». Les points sont opposés sur le cercle de diamètre AB.

Alors 415 est soit un coté, soit 2 cotés. On peut (presque) toujours le faire. Qu’est-ce qui permettrait de filtrer ?

La logique des points doit restreindre à :

Carignan Bourges (Bourges est un centre)

Agen Bourges

Carignan Agen

Carignan Carignan(33)

Carignan Cherbourg (on est à Cherbourg)

Agen Cherbourg

Cherbourg Epernay (2 et 4 de 580)

 

=>

 

Cas 3 : La base de la SAQC est avec un angle droit.

L’angle droit manquant est alors l’orthogonal du texte. Il faut 3 points déjà connus. Il est indispensable que 2424 en fasse partie. L’angle droit n’est pas imposé sur ces 3 points.

Soit un coté (depuis 2424) soit 2 cotés font 415 km. Cela fait tout de même trop de possibilité !

Ce n’est pas cela.

 

Cas 4 : La base de la SAQC est quelconque.

Donc, il faut prendre 4 points parmi ceux que l’on a.

Où trouver l’orthogonal ?

La seule explication tient dans le bec de 530. C’est à dire que Bourges, Roncevaux et Cherbourg sont 3 de ces points. Le 4ème est donc 2424.

Pour que ce soit cela, il faut que les 415 km soit 1, 2, 3 ou 4 cotés ou la longueur du premier arc de cercle ou de la première spire.

 

=>

 

 

Considérations complémentaires.

 

Le fait de tracer une spirale sur une carte devra être nécessairement précis. C’est un tracé au compas. Il est assez grand. C’est donc une peu délicat. La construction semble faisable.

Par contre, les points (2 à 4 centres) doivent être précis. Ceci ne va pas dans le sens de Carignan 33 qui n’est pas sur la carte. Enfin, les variations selon les cartes peuvent nuire. Là, il faudrait se raccrocher à la carte Michelin de l’époque (d’où l’importance du « par le MEGA »).

 

La SAQC serait « tout entière » à 560606 mesures de 2424. Ceci semble incompatible avec un traçage.

Si on la trace, sa taille peut rester inférieure à 1 mesure. Elle est située où on est. On peut considérer que c’est une localisation virtuelle, c’est à dire que l’on doit comprendre « où est le chercheur virtuelle qui se balade en France à ce moment là de la chasse (il a été à Bourges, à Roncevaux et probablement à Cherbourg) ». Mais justement, où est-on à ce moment là ?

A un endroit à 560606 mesures de 2424 et l’on trace une SAQC. 

Il semble indispensable de pouvoir localiser cet endroit.

Enfin, on voit que le traçage de la SAQC devient indépendant des 560606 mesures. Il ne dépendrait que des quatre centres.

Si Bourges fait un centre, Roncevaux et Cherbourg (pointés par 530) peuvent en faire 2 autres. 2424 peut tout de même faire le 4ème. On peut alors tracer.

Il reste à trouver le lieu qui serait « quatre centres » : 13 lettres pour une anagramme ?

 

 

Partager cet article
Repost0
27 mai 2011 5 27 /05 /mai /2011 13:51

Al mar donc 470 : Tintin

Mais trahison donc asterix

Al mar = le maure

Navire avec un noir perché = navire pirate de Tintin

La clef = une des citations (triple patte – la jambe de bois de 780)

 

On les trouve notamment là.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Les_pirates_(Ast%C3%A9rix_le_Gaulois)

 

Il est étonnant de retrouver « ad angusta per augusta » (le grand fossé)

En 580, on a aussi un titre en latin mais ne figure pas dans Asterix.

 

Le principe des « citations latines » est difficilement la solution.

Si cette piste est la solution, il faut trouver un lien avec 580 (la clé). On a assez défricher 580 pour pouvoir déterminer cette clef.

 

1/ Clef du NNP : citation du noir du bateau pirate

2/ Trahison : pas Tintin, astérix

3/ Lien 470 : Tintin

4/ Lien 580 : RAS

5/ Lien éventuel 530 : Le coq gaulois

6/ Clé pour 500 : RAS

 

Partager cet article
Repost0
24 mai 2011 2 24 /05 /mai /2011 14:53

Dans les journaux d’information, qu’ils soient papier, radio, télévision ou web, il y a généralement un rubrique culture. C’est là un pouvoir important : celui de parler ou de pas parler, de parler en bien (généralement) ou en mal d’une « production culturelle ».

Cette production culturelle est de toute nature : spectacle, théâtre, festival, cinéma, roman,... De toute façon, il s’agit d’un domaine concurrentiel et lucratif. Bref, les interventions des pages culturels sont de la publicité qui ne dit pas son nom.

Le comble c’est la présentation obligé de fin de journal de 20 h le dimanche soir. 1 à 2 minutes de promotion à cette heure de grande écoute ! Cela doit valeur des centaines de milliers d’euro. J’imagine qu’en échange de cette publicité gratuite, les chaines de télé reçoivent quelque chose (des places, des interviews exclusifs, des rabais sur les droits de diffusion du film,...).

 

Le terme « exception culturelle » sous-entend que le monde de la culture est en dehors de ces sordides considérations. Cela me semble un erreur : il est pleinement concerné. L’alibi culturel ne vaut pas : c’est bien un forme perverse de publicité.

 

Mais je ne voudrais pas dénigrer la culture. Après tout, cette dérive existe dans d’autre domaine. En sport par exemple, la façon dont les informations rendent compte des résultats est hiérarchisé. C’est flagrant en football où il n’y en a que pour l’OM. On ne parle jamais du foot féminin. D’ailleurs en football, les informations portent désormais majoritairement sur « l’extrasportif » : transferts, frasques, people, look,...

Même en économie, on parle de certaines entreprises ou de certains produits (Apple est sur-représenté).

 

Partager cet article
Repost0
22 mai 2011 7 22 /05 /mai /2011 13:49

http://fr.wikipedia.org/wiki/Le_domaine_des_dieux

Anglaigus

Les pirates travail au domaine pour acheter un nouveau navire. Pas de citation

« Il ne faut jamais parler sèchement à un numide ».

 

1/ Clef du NNP : RAS

2/ Trahison : pas Tintin, Asterix

3/ Lien 470 : Tintin

4/ Lien 580 : Assurancetourix (musicien) en est le héros

5/ Lien éventuel 530 : RAS

6/ Clé pour 500 : RAS

 

Donc ce n’est pas cela non plus

Partager cet article
Repost0
19 mai 2011 4 19 /05 /mai /2011 14:07

Un sondage indique qu’une majorité de français crois au complot ou tout au moins au coup monté. Et certains de s’en étonner.

 

En fait, c’est le contraire qui serait surprenant.

D’un coté un thèse incroyable d’une agression par un homme connu du monde entier, qui est entre 2 avions, et qui aurait une envie subite d’une fellation à midi.

De l’autre un coup montée par l’un des nombreux groupes hostiles voire ennemi de cette homme. La liste peut être longue !

 

En effet, il n’y a pas photo, le plus probable est la seconde option.

 

A ceci s’ajoute, à ce jour l’absence totale de preuve.

A ceci s’ajoute les incohérences (mais là, c’est sans doute le filtre médiatique qui en est la cause).

 

Revenons aux bases. Un homme qui était pressenti pour être le prochain président de la république française (excusez du peu) est assassiné politiquement (en effet, maintenant sauf invraisemblable mea culpa de l’administration judiciaire américaine, il est foutu sur ce plan là).  Avouez que le peuple français est en droit de demander des comptes.

 

Un autre point me chiffonne. C’est le fait que DSK était le « chouchou des sondages ». Il y a là un truc bizarre : il n’était pas là, pas encore candidat, il n’a rien de fait de spécial en France depuis belle lurette, on ne savait pas trop ce qu’il allait proposer...

Partager cet article
Repost0
17 mai 2011 2 17 /05 /mai /2011 21:00

Bon, je n'en sais pas plus que vous...

 

L'affaire "m'énerve". Je crois que je viens de comprendre pourquoi (et donc elle m'énerve moins).

 

La première idée est que la culpabilité est "incroyable". D'autant qu'il ne semble pas y avoir de preuve. Simplement le témoignage de la victime et l'assurance de la police et du procureur. Evidemment, les preuves existent peut être, elles ne sont peut être pas encore dévoilées (une stratégie judiciaire US) ou bien nos fameux média n'ont pas pris la peine de les traduire...

 

L'autre idée est qu'il y a des tas de questions sans réponses. Je cite en vrac :

- Que faisait DSK dans cet hotel ?

- Où étaient ses gardes du corps ?

- Quel était son agenda ?

- Comment la victime s'est elle échappée ?

- Comment DSK s'est habillé ?

- Pourquoi a-t-il fallu que la victime "reconnaisse DSK" ?

- Quelle est la chronologie des événements ?

- Qui est la victime ?

- Quels sont les chefs d'accusation (7 je crois pour un seul événement, ce n'est pas mal !)

 

Là encore, les médias ne m'apportent pas de réponse

 

Et si DSK est coupable ?  Alors là, je dois dire que l'on a de la chance ! Car en effet, il semble que mon beau pays était prêt à confier les clefs à un type incapable de se maîtriser !

Il parait qe tout le monde le savait. Etrange de ne pas l'avoir signalé.

Il parait même qu'il y avait déjà plein d'affaires du même genre. Encore une fois, étrange que celle qui perce tombe justement en mai 2011. Et puis, pourquoi n'en parler que maintenant ? Quel courage d'enfoncer un type qui est déjà à terre !

 

 

J'ai encore une croyance naive : c'est que le système judiciaire US permmettra de faire la vérité.

Il sera sans doute trop tard pour notre échéance frenchy.

Partager cet article
Repost0
17 mai 2011 2 17 /05 /mai /2011 13:50

http://fr.wikipedia.org/wiki/Ast%C3%A9rix_aux_Jeux_olympiques_(Bande_dessin%C3%A9e)

Sabordage des pirates, pas de citation.

Le port est le pirée (Pi - Ré).

 

1/ Clef du NNP : RAS

2/ Trahison : pas Tintin, Asterix

3/ Lien 470 : Tintin + Plexyglass (personnage de l’album)

4/ Lien 580 : RAS

5/ Lien éventuel 530 : RAS

6/ Clé pour 500 : RAS

 

Donc ce n’est pas cela non plus

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : je blogue, donc je suis
  • : Si vous cherchez la vérité, allez croire ailleurs !
  • Contact

Recherche

Archives