Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 mars 2011 1 14 /03 /mars /2011 21:19

Petite réaction à chaud (heureusement pas de fusion ;) à propos de l'accident nucléaire japonais.

 

Cela fait maintenant 3 jour. Je suis sidéré par la difficulté d'avoir des informations factuelles sur ce qui se passe.

 

Je viens de lire sur le site du monde un article de M Bruno Comby qui donne enfin des informations (mais qui est-il ? Comment le sait-il ?)

 

A titre d'exemple, ce sur quoi je m'interrogeais était la cause de la défaillance du système de refroidissement. L'explication serait d'une part la coupure par rapport au réseau électrique et d'autre part le fait que les groupes électrogènes aient été noyés.

Ce n'est tout de même pas de l'information trop technique ! Pourquoi les jounralistes ne l'ont pas dits plutôt ? (si c'est vrai).

 

Une première hypothèse serait le fait que les autorités japonaises cachent l'information. Je n'ai pas cette impression.

Une seconde hypothèse est que l'information est en Japonais et que nos médias français sont bien en peine de le faire traduire. Il y  a sans doute de cela. Sauf que les médias américains doivent faire la traduction en américain.

Une troisième hypothèse est que nos journalistes ne comprennent strictement rien à la technique. Cela j'en suis profondément convaincu.

 

 

Bon. Tout cela ne change strictement rien aux faits ("réels"). Toutefois, cette cacophonie me semble illustrative de l'incommunicabilité.

Il ne faut pas perdre de vue que cette information tronquée (et incompréhensible) qui nous est asséné a des conséquences bien réelles sur le comportement des gens (la fuite du Japon par exemple).

 

 

Mais, allons voir sur le site de l'AIEA...

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
14 mars 2011 1 14 /03 /mars /2011 13:37

L’écriture de droite à gauche fait aussi penser à tintin au pays de l’or noir.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Tintin_au_pays_de_l%27or_noir

Il y a le N14 (azote – lien Mendeleiev). Pas mal pour une nationale : elle allait à Rouen (voire au Havre). Pas glop. A moins que ce ne soit l’inverse et que ce soit là le truc pour trouver Mendeleiev (mais ce n’est pas particulièrement limpide non plus).

Les Dupondt (qui cherchent leur chemin en 530) tournent en rond dans le désert. Et nous ?

 

1/ Clef du NNP : RAS

2/ Trahison : RAS

3/ Lien 470 : Tintin

4/ Lien 580 : écriture arabe

5/ Lien éventuel 530 : RAS

6/ Clé pour 500 : RAS

 

Au final ce n’est pas cela.

Partager cet article
Repost0
9 mars 2011 3 09 /03 /mars /2011 13:36

Le NNP est la fusée rouge et blanche de « on a marché sur la Lune ». Elle est perchée mais pas noire (c’est la trahison).

Cette fusée marche avec un moteur atomique comme le décodage de 600.

On a marché sur la lune est l’album d’avant l’affaire tournesol (or il est question de faire -1 ceci répond au lien avec 580).

A noter que la fusée correspond aussi à la poignée de 470.

La clé SF comme science fiction (à l’époque).

La lune est à la limite de l’éternité.

 

Quelle est la clé ?

- La fusée se pose dans le cirque hipparque (qui n’a pas besoin de 2 clowns).

- X-FLR4

- Jorgen (colonel Boris).

- les dupondt (ceux qui cherchent leur chemin en 530 et qui confondent 1h34 avec 13h34).

- Le whisky (qui se met en boule)

 

 

p44, tintin désarme le méchant avec une clef anglaise. Faut-il retenir la page 44 ? On peut songer au 2424-42-424-44-224-24-42-24  qui suit. Mais comment utiliser cela ?

On peut extraire les pages : p 24 p 24 p 42 p 42 p 4 p 44 p 22 p 4 p 24 p 42 p 24. On pourrait alors retenir les premières lettres de la page, le nombre de cases et bien d’autres choses. Mais bof.

La clé est celle lancée par Jorgen p 44. Elle se cache comme EE se cache aux limites de l’éternité. On peut en déduire E=4. C’est tout de même léger pour passer au morse (4 = E = .). A noter que la clef est anglaise comme la codage de musique.

 

La fusée se pose dans le cirque hipparque (qui n’a pas besoin de 2 clowns). On pourrait voir là un lien avec la mission Appolo de 420. Mais il n’est pas possible de certifier que c’est la solution de 600.

 

La clé SF comme science fiction (à l’époque). Mais le mot « clé » a alors un sens très général.

 

La méprise des Dupondt sur l’horaire de départ semble difficile à retenir comme clé.

« Dans les vieilles éditions Tintin parle du complot contre le roi de Syldavie Muskar IV. Or le complot a eu lieu contre Muskar XII, l’erreur sera corrigée par la suite. » Cela, c’est une compétence de tintinologue !

L’astéroïde Adonis est de la famille Appolo. http://fr.wikipedia.org/wiki/(2101)_Adonis. Difficile d’en tirer quelque chose.

 

On peut pressentir une utilisation en 600 (les planètes) et en 560 (on marche sur les eaux).

 

Il n’empêche que rien ne ressort vraiment de tout cela

 

1/ Clef du NNP : pas nette (NNP = fusée)

2/ Trahison : pas un NNP mais une fusée rouge et blanche

3/ Lien 470 : Tintin

4/ Lien 580 : faire -1 dans les albums

5/ Lien éventuel 530 : La Lune est aux limites de l’éternité (bof)

6/ Clé pour 500 : RAS

Partager cet article
Repost0
8 mars 2011 2 08 /03 /mars /2011 13:42

Si 470 donne le plexiglass. Par trahison, cela peut être du verre.

 

Autre approche : verre + NNP donne l’idée du bateau en bouteille. C’est une technique astucieuse. Mais que serait donc cette clef ?

L’idée du montage : « Le voilier est assemblé à l'extérieur, tous les mâts et les haubans sont repliés horizontalement. La coque et son gréement sont introduits dans la bouteille, et déployés à l'intérieur à l'aide d'une ficelle reliée à la mâture ».

ð      C’est difficile à caser dans la suite.

Et l’expression « avec des si, on mettrait Paris en bouteille ». Le NNP est à Paris (fluctuat nec mergitur), le si = les notes de 580.

 

1/ Clef du NNP :

2/ Trahison : verre

3/ Lien 470 : plexiglass

4/ Lien 580 : le si

5/ Lien éventuel 530 :

6/ Clé pour 500 :

Partager cet article
Repost0
4 mars 2011 5 04 /03 /mars /2011 13:36

Si l’on se focalise sur Tournesol en 470 et avec une « trahison », on peut alors arriver à l’album où c’est un autre savant (Calys) qui est à sa place (précurseur).

http://fr.wikipedia.org/wiki/L%27%C3%89toile_myst%C3%A9rieuse

Dans cet album il y a des bateaux dénommé « villes de … » qui évoquent 580.

Il y a le bateau « l’aurore », il est question de spectroscopie, de nouveau métal (élément).

Mais qu’en tirer en 600 ?

Le NNP ne peut être que « l’aurore ». Pourquoi perché ? (un hydravion, le prophète perché qui s’y cache). Et la clé ? (milou sur l’hydravion : bof). C’est plus probablement le fou de la  « fin du monde » : Philippulus le prophète.

Ce prophète fait « bong » avec un gong (une note de musique grave).

Quoi faire de ce prophète de malheur ? (Nostradamus, Cassandre, le devin,...)

Donc on ne ferait que changer d’album(bof) !

A moins que :

- l’idée de croissance rapide (mais on n’a pas de facteur numérique).

- L’idée des calculs qui sont faux (cela n’aide pas !).

- intégrer la folie de ph. Comme tintin quand il se fait passer pour Dieu. Mais encore ?

 

1/ Clef du NNP : pas net

2/ Trahison : pas Tournesol masi Calys

3/ Lien 470 : Tournesol (+ étoile = lumière + aurore)

4/ Lien 580 : les « ville de » (bof)

5/ Lien éventuel 530 : astronomie

6/ Clé pour 500 : RAS

 

Au final ce n’est pas cela.

 

Partager cet article
Repost0
27 février 2011 7 27 /02 /février /2011 13:35

http://fr.wikipedia.org/wiki/Coke_en_stock

On retrouve Lampion. Il y a un mode code « coke » pour « esclave ». L’écriture arabe est de droite à gauche. Comment se servir du codage coke=esclave ? Et où ?

 

Il est question d’un sous marin.

 

Le marquis de di gorogonzola

Shéhérazade

Le cargo. Ramona

Szut

On y trouve l’expression « filer à l’anglaise » = « sans se faire remarquer, donc à pied ».

Le radeau de la méduse ?

 

1/ Clef du NNP : pas net

2/ Trahison : ras

3/ Lien 470 : tintin

4/ Lien 580 : écriture arabe

5/ Lien éventuel 530 : ras

6/ Clé pour 500 : ras

 

Au final ce n’est pas cela.

 

Partager cet article
Repost0
22 février 2011 2 22 /02 /février /2011 13:34

« Al-mar » est un rappel aux maures donc à 470 donc à « l’affaire Tournesol » (Tintin). Si l’on a tintin que faire de ce NNP et des autres incontournables de 600 (trahison, lien 530 avec se cache, lien 580, clef 500)?

 

Première liste :

- Séraphin Lampion (un des albums où il apparait).

- Tournesol (un des albums où il apparait)

- L’affaire Tournesol

- Tintin en général (n’importe quel album)

 

Transverse aux albums il y a le capitaine haddock (un marin sur un navire).

Quelle clef ? Pourquoi noir (saoul ?) ? Pourquoi perché ?

 

Dans les albums

 

Tintin au pays des soviets : RAS

Tintin au congo :

Il est question d’un bateau « boule de neige »

http://fr.wikipedia.org/wiki/Tintin_au_Congo

Boula matari : « briseur de rocher ». Cf Stanley

C’est faible et les autres incontournables ne collent pas.

Tintin en Amérique : RAS

Les cigares du pharaon :

L’égyptologue pourrait être l’alter égo de Tournesol.

On a les proto dupondt X33.

Rien de convaincant.

Le lotus bleu : RAS

L’oreille cassé :

Une affaire de mauvais musicien ?

Alcazar : un music hall (580)

L’adresse : 26 rue du Labrador.

Rien de convaincant

L’île noire : RAS

Le sceptre d’ottokar :

Le sigillographe et son jumeaux : des tournesols ? (dont un traitre)

Pas de NNP.

La crabe aux pinces d’or.

Le bateau change de nom. Et alors ?

L’étoile mystérieuse

Dans cet album il y a des bateaux dénommé « villes de … » qui évoquent 580.

Il y a le bateau « l’aurore », il est question de spectroscopie, de nouveau métal (élément).

Ce prophète fait « bong » avec un gong (une note de musique grave).

La trahison serait le faux SOS.

Une étoile est au bord de l’éternité.

Mais que serait la clé ?

Secret de la licorne.

Dans le mât de la licorne, c’est un parchemin qui se cache.

Le parchemin du livre mentionne « Trois frères unys. Trois Licornes de conserve vogant au Soleil de midi parleron. Car c'est de la lumière que viendra la lumière… Et resplendira la + de l'Aigle ».

Dans la chasse, il est question de lumière et de « vérité en vérité ».

L’aigle de Pathmos = St Jean l’évangéliste (ut queant laxis est l’hymne à St jean le Baptiste : serait-ce là la trahison ? l’aigle de 420 est Napoléon…)

Les 3 frères = les 3 musiciens ?

Le mot « resplendir ». La + de l’aigle = les ténèbres.

Le soleil de midi, l’aiguille du midi de 780 ?

Le trésor de Rackam le rouge :

L’arrivée de Tournesol et de son sous-marin.

Les Dupondt qui se trompent dans le calcul de la position et qui donnent St Pierre (les clefs) de Rome.

Pas convaincant

Les sept boules de cristal :

Le music Hall.

Pas de NNP

Le temple du soleil :

L’éclipse est un moment où les ténèbres resplendissent.

Pas de NNP

Tintin au pays de l’or noir

L’écriture arabe.

Le N14 !

Objectif Lune : RAS

On a marché sur la Lune.

L’album fait -1.

SF comme science fiction.

La fusée rouge et blanche est le NNP trahit.

La clef c’est le cirque hipparque ou la Lune.

L’affaire Tournesol :

Pas de NNP

Coke en stock.

Ecriture arabe,

Un sous marin,

Beaucoup de morse.

Tintin au tibet :

L’avion blanc qui s’écrase = NNP trahit

Neiges éternelles

Pas convaincant

Les bijoux de la castafiore

La musique.

Pas convaincant

Vol 714 pour Sydney : RAS

Tintin et les picaros : RAS.

Dans le lac au requin,

l’invention du professeur tournesol est une photocopieuse en 3 dimensions. C’est tout de même le principe de la chasse (on cherche une copie) : de plus la copie enterrée n’est pas dans le même métal. Et c’est aussi un clin d’œil avec la perspective de 500. Mais comment exploiter cela ? Pas de clé spécifique non plus.

Pas convaincant

 

Partager cet article
Repost0
17 février 2011 4 17 /02 /février /2011 13:33

La trahison est en 600.

un lien avec 470 est à exploiter dans la résolution de 600

un lien avec 580 est à exploiter dans la résolution de 600 (en plus de la clé d’approche).

 

Et si ces incontournables servaient pour trouver Mendeleiev ?

 

Les notions d’atome, d’éléments, de masse, de table, de période...

Difficile d’extirper tout cela de 470/580.

 

En 470 , il y a tournesol (le savant). Il est touche à tout et pas uniquement spécialiste en physique nucléaire.

Partager cet article
Repost0
12 février 2011 6 12 /02 /février /2011 13:32

On a 10 lettres de A à J.  580 donne un codage chiffre = ville que l’on identifie par leur première lettre.

La fibule de Preneste dit « manius m’a faite ». Il est question de « création » et de matière. On parle d’alliance ou d’alliage. Le visuel renforce cette idée de « génèse ». D’une manière ou d’une autre il faut penser aux éléments chimiques et au tableau de Mendeleiev.

Alors le décodage par les masses atomiques donne « LA CLESF SE CACHE SUR UN NAVIRE NOIR PERCHE ». On voit une clé (clef) sur le visuel. Cela confirme.

 

Le pouce qui apparaît est le pouce de 520. Cela est conforme à l’IS « née clef en main = nef encalminée ». Il y a un lien entre les énigmes 600 et 520 (à utiliser en 520).

 

La fibule a une aiguille : il doit y avoir trahison de l’aiguille (IS). Celle de Preneste est un faux. La clef est donnée de la main gauche. Les ténèbres qui resplendissement sont un oxymore. La trahison est ici.

 

Al-mar : les maures, le rappel à 470. Les ténèbres qui resplendissent sont aussi une lumière. Voilà un rappel à 470 qu’il est indispensable d’exploiter.

Ecriture de droite à gauche (fibule et arabe) = lien avec 580. Encore une autre exploitation à faire.

 

La clesf « se cache » comme le 6ème de 530. Un lien est à exploiter.

 

Il faut boucler la solution (trouver le NNP et la clé).

Partager cet article
Repost0
5 février 2011 6 05 /02 /février /2011 13:31

On remarque que les nombres vont de 1 à 25. C’est inférieur à 26. On pense qu’il y a correspondance avec les lettres de l’alphabet.  On remplace chaque nombre par la lettre ayant ce rang dans l’alphabet

1A – 2B – 3C – 4D5 E6F – 7G – 8H9I10J – 11K – 12L13M14N15O16P – 17Q – 18R19S20T21U – 22V – 23W – 24X – 25Y – 26Z

C’est une transposition simple, il n’y a pas de décalage.

S.I.M.L.O.S.R.U.O.I.S vaudra 1
L.O.S.R.U.O.I.S.R.I.M.H.O.D vaudra 2
I.M.P.P.I.M.I.E.R vaudra 3
Y.A.L.N.R.I.M.P.I.M vaudra 4
H.O.D.A.L.I.S.R.O.A.F vaudra 5
R.I.M.M.E.R.R.A.L.R.I.M.L.O.S vaudra 6
T.R.U.O.O.D.I.R.I.M.H vaudra 7
I.M.R.I.O.S.S.I vaudra 8
O.D.A.L.N.R.A.L.J vaudra 9
S.R.I.M.L.O.S.N.A.L vaudra 0

On remarque qu’il y a des SOL et de MI à l’envers. Cela semble indiquer que cette transposition simple est une bonne étape. « Tournesol » est la clef de 470, on pense donc à tourner le texte. Il s’agit aussi de se réfèrer au titre (bon sens). On enlève les points. On repère les notes de musique.

SIOURSOLMIS vaudra 1
DOHMIRSIOURSOL vaudra 2
REIMIPPMI vaudra 3
MIPMIRNLAY vaudra 4
FAORSILADOH vaudra 5
SOLMIRLARREMMIR vaudra 6
HMIRIDOOURT vaudra 7
ISSOIRMI vaudra 8
JLARNLADO vaudra 9
LANSOLMIRS vaudra 0

On voit que sur le visuel les notes de musique sont notée de A à G. On remplace les notes « latines » :

DO->C RE->D MI->E FA->F SOL-<G LA->A SI->B

CDEFGAB c’est l’inverse de l’ordre du visuel (qui est donc la gamme de DO descendante : RAS).

BOURGES vaudra 1
CHERBOURG vaudra 2
DIEPPE vaudra 3
EPERNAY vaudra 4
FORBACH vaudra 5
GERARDMER vaudra 6
HERICOURT vaudra 7
ISSOIRE vaudra 8
JARNAC vaudra 9
ANGERS vaudra 0

On a 10 villes correctement orthographiées.

Le fait d’aboutir à cette précision valide la réalité de ce décodage. Ce n’est pas une coïncidence.  

L’ordre des villes est particulier. On constate que l’on construit une espèce de spirale Il permet de faire les déductions suivantes :

- Héricourt est celui de la haute Saône (70).

- Après Angers, c’est fini (on a un 0 et non 10). On peut éventuellement recommencer la série à Bourges.

- On a un sens de rotation : c’est le sens des aiguilles d’une montre, c’est le sens indirect en mathématique.

 

Le titre suggère un double contre sens.

Le visuel montre des notes « descendantes » et une contrebasse. Les 2 viennent corroborer une usage de clef « inverse ». La contrebasse dit « contre basse » c’est à dire les aigus.

Lorsque l’on va vers les aigus, on arrive aux ultrasons. Justement dans l’affaire Tournesol (solution de l’énigme précédent « en contresens ») l’arme du professeur est une arme à ultrason.

Donc avec un premier contresens (aller vers les aigus) et un deuxième (remonter d’une énigme), on confirme la construction des énigmes (470 -580).

 

 

On retrouve Bourges de 530 (Cherbourg de 560 n’est pas connu à ce stade). On remarque Cherbourg en 530 comme « visé par le bec du coq » (dont l’autre coté est Roncevaux de 470 qui n’est pas une des 10 villes).

Par ailleurs, la suite de lettre du visuel  se termine par C (comme Cherbourg)

Enfin, la contrebasse présente un manche, et Cherbourg est dans la manche (comme Dieppe).

Au besoin, ceci nous positionne à Cherbourg en fin de 580.

 

 

Titre : double contre sens

Contenu : codage

Clef 470 : OK

Visuel : note + contrebasse + manche.

 

L’énigme est bien exploité. Elle nous fournit 10 villes. Il n’y a pas d’usage de ces villes à ce stade.

 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : je blogue, donc je suis
  • : Si vous cherchez la vérité, allez croire ailleurs !
  • Contact

Recherche

Archives