Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 février 2015 7 22 /02 /février /2015 17:30
Étape 1. Visuel : des mauvaises herbes
l’ail à 3 angles (ail -aïe = le supplice)
Mercuriale annuelle
Fumeterre

Avis : pourquoi pas

Étape 2. Il faut un triangle
« Entre eux, il n'y aurait que deux intervalles s'ils étaient alignés » fait tout de suite penser à un triangle (même si mathématiquement, il y a toujours 3 intervalles entre trois points distincts). De plus le visuel : Ail à 3 angles.
Enfin, "EUX" comporte 3 lettres.

Avis : OK très plausible (cela peut être une fausse piste)
Étape 3. Pourquoi faire référence à 580 particulièrement ?

La terre s’ouvre : le sol se retourne (tournesol)
Referme sa blessure : retourner (comme en 580)
LA un jeu FA SI : jouer de la musique donc 580
Intervalles : de musique.
Le visuel : des mercuriales = tableaux des prix (en 580, le verbe « valoir » apparaît 10 fois)
Ouvre-referme = trouver –s’éloigner : mention du sens et contresens de 580
Le visuel de 580 montre un trio : c’est cohérent avec un triangle
« Où porter ta pelle » : la portée

Les 10 villes ont été sous-exploitées jusqu’ici. Il est probable que ce sont elles qui servent pour le triangle (madit : « les eux sont dans la même énigme »). Par ailleurs, il est plus sûr de partir de points de repères « fiables » et non de constructions intermédiaires.

Donc un triangle construit avec les 10 villes (probablement sur la carte).
Il va falloir sélectionner 3 villes. Il est pressenti que le mode de sélection des 3 villes n’est pas évident. En effet, ces 10 villes sont connues assez rapidement et un décodage trop immédiat rendrait la découverte de la zone trop facile.

Avis : OK, c'est largement légitime.

Remarque. Les villes, ce sont des "féminins". Cela devrait être "entre elles". Je ne considère pas cela comme un obstacle majeur. Premièrement, Max n'a pas à être trop indicatif en précisant le genre. Deuxièmement, ce sont les items de 580 (des chiffres masculins). Enfin, il a besoin de "EUX". Étape 4. Le lien 600 indique de ne pas prendre 470

« main tenant » renvoie à la main tenant une clef soit à 600 et la vanité. Toute la phrase serait donc vaine.
Pourtant les noeuds font furieusement penser à 470. De même la blessure pourrait faire penser à celle du rocher de 470. Mais justement le noeud du mouchoir a été dénoué, donc on s’est souvenu et ce contexte (celui de l’oubli) n’est pas à retenir.
En 470 il manquait la main tenant l’épée. Or ici c’est « main tenant » (c’est le contexte de 600).

[Les lettres E, U et X se trouvent dans Roncevaux (470). Entre elles, on a « VA » « », c'est-à-dire va dans le vide.]

Donc la phrase de d'entourage de tous les fils est une fausse piste.
Elle ne sert à rien.

Avis : OK mais pas certain

Remarques :
Le dénouage de fils n'évoque rien de notable en 600.
Le dénouage de fils n'évoque rien de notable en 580.
La notion de fil et de raccommodage intervient de façon très indirecte en 780. RAS.
Il ne ressort rien de notable si l'on considère ce qui n'est qu'un noeud en 470.

Étape 5. Sans vin

Avec 10 villes, cela fait 120 triangles possibles : sacré doute ! Ce calcul provient de la combinaison soit C10-3. Une combinaison, un sous vêtement féminin pour dame nature, une salopette pour celui qui doit creuser. Une combinaison c’est opposé à une clef (qui est vaine - cf 600).

Il y a aussi « sang vain ».
On a « LA » règle pas « les » règles (donc pas de sang). Dame nature saigne-t-elle ? Non si c'est la vierge immaculée.
[La terre qui s’ouvre et dont il faut refermer la blessure ne donne pas de sang.]

Montrer son respect c’est faire preuve d’humilité, « ne pas être vain (=fat)».

Cela donne « sans vin ».
On peut aussi se rappeler que ce n’était pas carignan (le cépage) en 500 et que la vérité n’est pas devin (donc ce n’est pas in vino veritas ni 2 vins) en 530.
Une partie cruelle : une fête sans vin ?


Pas de vin, donc pas de région viticole. On exclut ainsi Angers, Epernay et Jarnac. Les exclusions de Bourges et Issoire sont plus indécises car ces villes sont limitrophes des régions viticoles sans en être des centres. Par contre, Forbach, Gérardmer, Héricourt, Dieppe et Cherbourg sont clairement hors des régions viticoles (actuelles).

Issoire ?
[Au sud de clermont (clair mont alors que dans le visuel les monts sont sombres)
C’est dans l’Allier (or il faut être seul et l’alliance de 600 est exclue)
C’est une région de volcan éteint (Le visuel dit « fumeterre » or à Issoire pas de fumée car c’est éteint).
La rivière la « couze pavin » (pas vin).]

Une recherche plus détaillée montre qu'Issoire est à la limite des vins d'Auvergne donc fait partie d'une région vinicole et doit être exclu.
Par contre, Bourges est nettement séparée des zones des vins de la région (Quincy et Menetou salon).

Avis : Pas convainquant
120 est étayé mais pas la suite.
Le "sans vin" n'est pas certain.
Si le doute, c'est le choix des 120 triangles, qu'est le dernier supplice infligé ? Le fait d'être sans vin ? Le calcul mathématique ?
Pourquoi pas "sent vin".
Pourquoi le système exclut-il 4 villes ?

Qui s'en vint ? Le chercheur ? L'enfouisseur ? Étape 6a. Il reste 6 villes dont il ne faut retenir que 3

Cherbourg (2)
Dieppe (3)
Partie cruelle = manche méchante. Donc la manche n’est pas la solution (le manche oui : pelle et contrebasse)
Les 2 forment une belle paire de manche. C'est-à-dire à dire des choses inutiles.

La terre s’ouvre donne l’idée de 560 où c’est la mer qui s’ouvre (dévoilant une coquille = erreur). On avait la tranche sur mer ce qui est cohérent avec le fait que dans le doute (de 520) on doit trancher. On a aussi la « faute sur mer » : la mer est en faute.

Sans eau (cf boucherie Sanszot)

Gérardmer (6)
Se prononce « G r’armer ». G=sol armé. Le sol est armé c’est le visuel de 470. Or, on ne retient pas 470 en 520.
Lac de retournemer (on doit retourner la terre et pas la mer), de longemer et de gérardmer
Cherbourg-Dieppe-Gérardmer font partie d’une solution « mer » qui est exclu par la coquille de 560.
Donc pas Gérardmer

Avis : très faible, surtout pour Gerardmer.

Étape 6b. 3 villes confirmées.
Il reste 3 villes qui ont chacune des éléments de confirmation.

Héricourt (5)
Il y a 2 Héricourt dans les listes (seule ville dans ce cas). Voilà qui correspond au doute
Il y a une balance dans le blason (cohérent avec le doute)

Forbach (7)
La boutonnière qui la caractérise systématiquement dans les descriptions encyclopédiques permet d’ouvrir et de fermer (actions de 520).

Bourges (1)
Seul, or Bourges c’est 1
Ouvrir / Fermer = ouverture (530)

A partir de 71721075, et « sans vin » (sans 20), on n’a plus que 7 ,1 et 5 soit les chiffres des villes retenues.

Avis : Faible, cela n'est qu'une confirmation finale. Cela ne peut pas suffire à les désigner. Il y a un risque que n'importe quelle ville puisse bénéficier d'une confirmation de ce genre.

Étape 7. Nous avons donc le triangle Bourges, Héricourt, Forbach.

Dans un triangle, les points remarquables sont :
- le centre de gravité (médianes),
- le centre du cercle circonscrit (médiatrice),
- l’orthocentre (hauteurs)
Quelque soient les triangles, ces 3 points sont alignés. Ces points sont sur la droite d’Euler (Eu et x=l’air/R/aire/erre/hère). On peut considérer qu'il n'y a que 2 intervalles entre eux. On pense à Eu + l'aire, c'est à dire que l'un des points donne la zone (l'aire où chercher).

L’orthocentre revient à abattre une hauteur (donc cohérent avec le respect = se courber, et la notion de grave/descente de 580). Il est vers Berne (donc ne convient pas pour la zone).

De même le centre de gravité est cohérent avec le fait « d’aller vers les graves » issu de 580. Il est vers Langres.

La droite coupe la ligne de sol en un point qui se trouve être le centre du cercle circonscrit vers Troyes (cette coïncidence de construction est assez remarquable pour nous confirmer d’être sur la bonne piste via ces 3 villes). Voilà comment celui-ci est aussi inclus dans le lien « grave/580 ». Par ailleurs, si l'on voit Dame nature comme une vierge et plus précisément la vierge Marie, celle-ci est médiatrice entre Dieu et les hommes.

On a encore un « dernier » doute entre Langres et Troyes comme zone finale.

Le centre du cercle circonscrit est probablement à retenir (cf Marie -> Dieu).
Le point vers Troyes est dans l'aube. l'aube c'est le coq qui chante dans le contexte de 530 (notion non utilisée jusqu'ici). Or, le titre dit que la terre s'ouvre et 530 c'est l'ouverture.

[On remarque que les 120 possibilités de triplet et les 3 points remarquables donnent 360 points possibles (on boucle le cercle cf B et l’écart de valeur entre les étiquettes)]

Le centre du cercle inscrit (déterminé par la rencontre des bissectrices qui est un 4ème point remarquable hors de la droite d’Euler) est exclu car inscrit = aligné.

Avis : OK. Le doute finale est dans l'énigme. Il reste possible que ce soit vers Langres. Étape 8. Final
En zoomant, on voit qu’il y a la rivière longsols à cet endroit. Qui plus est, sa direction est approximativement celle de ligne de sol.
La double coïncidence ligne de sol / zone trouvée / rivière longsols permet d’être très confiant sur la solution pour la zone trouvée.

IS : porter ta pelle = prendre une pelle comme en 650. je suis tombé par terre (sol), c’est la faute à Voltaire (600), le nez dans le ruisseau (longsols), c’est la faute à Rousseau ( ?)



Étape 9. Commentaires

On a le sentiment de pouvoir trouver avec 520 et 580 uniquement. La construction pratique n’en demande pas plus.
C’est vrai, mais la confirmation nécessite la ligne de sol issue de 420. Sinon, pas de verrouillage du traçage.

650 et 560 sont elles nécessaires ?

Inversement, cette « relative » autonomie de 520 s’explique par le fait que Max ne pouvait pas construire une chasse à l’architecture trop complexe. La désignation de la zone s’effectue de manière assez directe mais camouflée.

Étape 10 Exploitation du lien charade-énigme : U de 470
U « toujours nu quand il a une liaison ».
Conducteur électrique : il est au courant car les nœuds sont dénoués.
Inutilité de la phrase au dénouage des fils.
Partager cet article
Repost0
17 février 2015 2 17 /02 /février /2015 16:22
Si en 530, c'est le lever du soleil (l'aube) et en 520 le coucher.

On peut supposer que les 10 énigmes s'étalent sur un peu plus d'un heure'

520, ce serait le crépuscule.
780 l'aurore ?

Midi serait entre 500 et 600. Bizarrement, midi est plutôt indiquer par la boussole de 780.


En 650, dos au ponant, c'est face au levant. Ce serait encore le matin ?

Difficile de tirer une logique de cela.
Partager cet article
Repost0
8 février 2015 7 08 /02 /février /2015 17:29
Nous sommes à Guignes (cela reste approximatif ). Alors, à 8000 mesures, les sentinelles sont les puits/pompes de pétrole.

Il y a des éléments de confirmations :
- Du fait de "l'attente"
Elles attendent, elles stationnent et elles sont à notre service (= station-service).
IS : IMMOBILES ET FIDÈLES, TANGIBLES ET MASSIVES, SEMBLABLES ET DISSEMBLABLES, CE SONT LES SENTINELLES.
Immobilité : les pompes restent en place
Fidélité (fidèle au poste – poste à essence)
Tangibles : OK
Massives : OK
Semblables et dissemblables : OK
- Du fait "militaire"
Une sentinelle, c’est un militaire. Il peut, par exemple, être 1ère pompe ou 2nde pompe, voire un aspirant ou sapeur (pompier ou du génie) : 4 cas de « pompe » (comme les 4 personnages du visuel).
- Par le visuel
Visuel : un enterrement. Casser sa pipe = pompe funèbre
[La pipe du visuel : le mot « pipe » signifie aussi « élément de tuyauterie, tube d'adduction d'un combustible liquide ». Dans l’idée de « pipeline » et de puits de pétrole.]
71721075 évoque la crise pétrolière de 73 et 74 (qui manquent dans la série).
- autre
L’IS « l’abbé donne des idées » fait penser au slogan « en France on n’a pas de pétrole mais on a des idées ».
L’IS « gonfle » confirme l’idée de « pompe ». [pompe à air ou à essence]

Donc, on a assez d'élément pour estimer être sur la bonne piste. Puits ou pompe à pétrole.

---

Parmi les énigmes précédentes, la 600 se distingue suite au passage en revue des énigmes en y cherchant les pompes.
Les pompes = les vanités,
revue = périodique / tableau périodique,
énergie atomique versus pétrole,
maure/arabe et pétrole,
vigie = sentinelle,
vigie d’Astérix qui pompe les R.

Grace au contexte de l'édition (autre sens de revue), 600 fournit une notion de renvoi.
tableau périodique = table des matières,
Astérix/astérisque,
index
Remarque : c’est le contexte de l’édition qui fait que ces liens ne peuvent être exploités que maintenant.
Guidon de renvoi (IS) : signe qui indique où doit être placée une addition sur un écrit.

Remarque : cette partie de solution est solide et commune avec la solution "pont de l'Alma".

On a les renvois dont Astérix/astérisque. Cela donne Obélix/ Obélisque
Cela donne la place de la concorde

Le concorde a été éclipsé du fait de la crise du pétrole.

8000 contient 3 zéros, soit 3 héros (visuel). On a les 3 glorieuses (révolution de 1830) et c'est à la fin de de celle-ci que la place prend définitivement son nom (elle était place de la révolution bien avant).

L'homme a pris une pelle, il est tombé par terre (IS c'est la faute à Voltaire) : idée de gavroche et de la révolution de 1830 (quoique cela ne corresponde pas exactement à cette période : le fait que Gavroche ne meurt pas aux cours des 3 glorieuses en 1830 mais lors de journées d’insurrection en 1832 -obsèques du général « Lamarque »- me semble tout à fait dans l’optique de « bonnes erreurs communes» de la chasse).

[La crise du pétrole, c'est la fin des 30 glorieuses.]

La place de la concorde est le lieu du passage en revue par le président de la république lors du défilé du 14 juillet.

Casser sa pipe = pompe funèbre. Casser sa pipe est cohérent avec le contexte de la révolution et de la concorde (guillotine). Le visuel, c’est la rencontre de Gavroche qui casse sa pipe et des 3 glorieuses.

---

Exploitation du lien charades-énigme : A de 470
Par l’étonnement se traine » donc l’idée de lenteur – C’est cohérent avec les sentinelles qui attendent. Mais encore ?

---
Avis : Pas mal.
Le passage par Obélix/Obélisque qui est le noeud de la solution a peu de confirmation.


De plus le passage en revue des énigmes montre que la flèche de 420 va à tout pompe. C'est le contraire de l'attente demandée en 520. Or 420 contient l'idée de révolution qui est présente ici. Donc, cela est une contrindication pour cette solution.


Remarque : l'hesitation de 1830 pourrait être le doute de 520. Mais qu'en tirer ?
Partager cet article
Repost0
1 février 2015 7 01 /02 /février /2015 17:28
Nous sommes à Guignes (la position précise reste approximative). Alors, à 8000 mesures, les sentinelles sont les puits/pompes de pétrole.

Il y a des éléments de confirmations :
- Du fait de "l'attente"
Elles attendent, elles stationnent et elles sont à notre service (= station-service).
IS : IMMOBILES ET FIDÈLES, TANGIBLES ET MASSIVES, SEMBLABLES ET DISSEMBLABLES, CE SONT LES SENTINELLES.
Immobilité : les pompes restent en place
Fidélité (fidèle au poste – poste à essence)
Tangibles : OK
Massives : OK
Semblables et dissemblables : OK
- Du fait "militaire"
Une sentinelle, c’est un militaire. Il peut, par exemple, être 1ère pompe ou 2nde pompe, voire un aspirant ou sapeur (pompier ou du génie) : 4 cas de « pompe » (comme les 4 personnages du visuel).
- Par le visuel
On y "voit" un enterrement. Casser sa pipe = pompe funèbre
[La pipe du visuel : le mot « pipe » signifie aussi « élément de tuyauterie, tube d'adduction d'un combustible liquide ». Dans l’idée de « pipeline » et de puits de pétrole.]
71721075 évoque la crise pétrolière de 73 et 74 (qui manquent dans la série).
- autre
L’IS « l’abbé donne des idées » fait penser au slogan « en France on n’a pas de pétrole mais on a des idées ».
L’IS « gonfle » confirme l’idée de « pompe ». [pompe à air ou à essence]

Donc, on a assez d'élément pour estimer être sur la bonne piste. Puits ou pompe à pétrole.

---

Parmi les énigmes précédentes, la 600 se distingue suite au passage en revue des énigmes en y cherchant les pompes.
Les pompes = les vanités,
revue = périodique / tableau périodique,
énergie atomique versus pétrole,
maure/arabe et pétrole,
vigie = sentinelle,
vigie d’Astérix qui pompe les R.

Grace au contexte de l'édition (autre sens de revue), 600 fournit une notion de renvoi.
tableau périodique = table des matières,
Astérix/astérisque,
index
Remarque : c’est le contexte de l’édition qui fait que ces liens ne peuvent être exploités que maintenant.
Guidon de renvoi (IS) : signe qui indique où doit être placée une addition sur un écrit.

---

Retour sur 71721075

71721075 et sentinelle (« lettre qui tombe d'une page et reste debout sur le marbre lorsqu'on enlève la forme » - « la forme est la partie qui reçoit l'encre et qui sert à imprimer directement la feuille de papier » - «le marbre se dit de la table de pierre ou de métal sur laquelle on pose les pages, pour les imposer, et les formes, pour les corriger » - c’est le contexte de l’imprimerie du mot « revue ») donnent "Zouave oisif" (via ZxOISyIz). Cette idée est cohérente avec la notion de renvoi.
On a "donc" le pont de l'Alma qui est le seul zouave célèbre.

L’ambiance d’enterrement du visuel donne l’idée de « tombe » qui est compatible avec le «marbre» sur lequel sont restées les « sentinelles ». Les trois « 7 » sont à remplacer : cela colle avec les 3 silhouettes fantomatiques.

Ce mélange Z=5 est un mélange lettres et chiffres, tout à fait dans la tonalité de 600.

Le mot « oisif » est tout à fait dans le contexte de l’attente. Le zouave oisif = la sentinelle qui attend.

Renvoyer (notion de renvoi précédente), c'est aussi virer. Cela fait la ville « Vire » célèbre pour son andouille. Or une andouille c'est un zouave.

Un clin d’œil entre « Alma » et « al mar » (600) est valable, d’autant plus que la vigie du pirate d’Astérix « pompe les R » en 600.

Dans le visuel, les 4 personnages sont les 4 statues du pont.
Hormis le zouave (homme à la pelle et à la pipe), les 3 autres ont été déplacés lors de la réfection du pont en 74.
Ce sont 3 héros (les 3 "zéros" de « 8000 »).
Le zouave a changé de sens à cette occasion (rappel de l'écriture inverse de 600).
Le zouave est un "indicateur de crue de la Seine" et la dernière grande crue est 1910 (voilà pourquoi « 10 » – cela reste une année).
On peut considérer que les 3 autres statues se sont faire virées (=renvoyées).

---
Avis : On y est presque

Pourquoi une pelle ? On trouve cette définition pour « bêche » : Arg., rare. « Moquerie, plaisanterie. Outil de journaliste dont il se sert pour tomber sur les camarades ».
Dans le contexte de l’imprimerie, cela confirme l’idée de « zouave » et de « tomber sur le marbre »

L’enterrement n’est pas un enterrement précis (ce qui, à la réflexion, n’est pas illogique) mais le concept. Il est exploité avec l’idée de pompe funèbre et de marbre, voire de « disparition de 72 et 74 ».

Le titre « quand tout est révélé » peut se comprendre comme la désignation du « tout » de 470 (c’est-à-dire S Lampion) comme un zouave oisif.
En bonus, l’album « l’affaire tournesol » solution de 470 se termine par une image ou S Lampion a une flèche dans le chapeau (la flèche qui vise le coeur) et il est question de la chanson « cela vaut mieux que d’attraper la scarlatine » où il est question de « faire le zouave au pont de l’Alma ».

Si « zouave oisif » peut se trouver « tout seul », le fait de le retenir nécessite les énigmes précédentes et 560. C’est cohérent avec le fonctionnement de la chasse.

Le noeud de la solution est "zouave oisif". Le mot "oisif" est relativement facile à obtenir. Par contre Z... qui donne zouave est plus aléatoire. Le premier élément est qu'il est possible de passer en revue (là encore) tous les substantifs masculins commençant par Z. Le second élément est qu'il y a un nombre raisonnable d'élément venant confirmer "zouave".

---

Exploitation du lien charades-énigme : c’est le « A » de 470
« Par l’étonnement se traine » donc l’idée de lenteur – C’est cohérent avec les sentinelles qui attendent. Cela appuie le mot « oisif ».
Partager cet article
Repost0
25 janvier 2015 7 25 /01 /janvier /2015 17:32
Situation de mes recherches à Janvier 2015.

J'estime avoir les solutions des premières énigmes jusqu'à 560. Je les au publié.
Pour 650, je pense aussi avoir la solution (pont de l'Alma) mais une autre est possible (place de la concorde)
Concernant 520, j'avais une idée qui fournit une zone avec une caractéristique surprenante. Peut être que la zone est bonne, mais la solution ne convient pas. Je travaille sur cette énigme.
Enfin, j'ai des idées pour la douzième énigme. Mais, je suis convaincu qu'il faut avoir une description précise et complète des énigmes précédentes pour pouvoir finaliser. En effet, sur la zone, les interprétations sont trop faciles.

Je ne suis donc pas loin de la fin.
Pourtant, je n'ai pas beaucoup progressé depuis 2 ans.

La première raison est que je manque de temps.
Ensuite, à ce stade, il n'y a plus de coup de pouce de la part d'autres chercheurs. Il faut cogiter seul. Il est frappant de constater la pauvreté des écrits sur les dernières énigmes.
Enfin, je pressent que 520 est l'une des énigmes les plus difficiles.

A suivre.
Partager cet article
Repost0
20 janvier 2015 2 20 /01 /janvier /2015 17:33
En 520, on a vu que l'on pouvait explorer le problème des liaisons phonologiques.

Il peut alors être question du h qui peut être aspiré ou muet.
On a notamment le cas du héros (aspiré) et de l'héroïne (muet). On a là une triple clé de passage depuis 650 (h aspiré = la pompe, les 3 zéros est aussi un problème de liaison, et les 3 héros - les 3 glorieuses = héros/héroïne).

Bref, cette idée est très consistante.

Mais donne-t-elle quelque chose ?

La terre s’ouvre
Entre eux, il n'y aurait que deux intervalles s'ils étaient alignés.
Mais ce serait là un jeu bien trop facile !
Maintenant que tu as dénoué tous les fils,
Le doute est le dernier supplice qui te sera infligé.
Car c'est la règle de cette partie cruelle :
Seul, tu dois trouver où porter ta pelle.
Montre ton respect pour Dame Nature,
Et, avant de t'éloigner, referme sa blessure


L'idée de liaison en tant que telle a été examinée sans succès. Idem pour le hiatus ou l'élision.
Il y a un h aspiré dans 420 (hâte toi), et le huitième de 470 (qui a le gout du laurier). RAS
L'idée de "aspiré" ? Improbable. En 530, le 4ème s'inspire. RAS
L'idée de "muet" ? Une affaire de langage des signes (le geste de 600 est le S)? La grande muette ? Zorro et Bernardo ?RAS
Le "H" ? Une hache ? Le canabis ? Hecto, heure, constante de planck, unité d'inductance (Henry)? hydrogène (donc 600) : cela vaut 1 ? Il y a de curieux liens avec l'album de tintin "l'alph'art". Poteau de rugby ? Au rugby, c'est un drop qui fait 3 points (intervalle, jeu, alignement, se prendre une pelle, blessure, règle, partie : sont des mots du rugby). Cela ne donne rien.
H= si en note de musique. Le "si", c'est une hypothèse donc un doute. Avec lui, on met paris en bouteille. RAS

La recherche de 3 "héros" ? C'est cohérent avec l'idée du triangle.
La première idée est d'utiliser les 3 statues du pont de l'Alma. Mais ce ne sont pas vraiment des héros et le fait de pointer les 3 glorieuses légitime plutôt la solution "la concorde" et non le pont de l'Alma pour 560.
Les 3 héros devraient être trouvés avant. La recherche dans 560 n'a rien donné. Est-ce que l'on peut extraire 3 héros des énigmes antérieures ? B-RAS, 530-Jeanne d'Arc, Charles VII ? 780 RAS, 470 - Roland, tintin, seraphin Lampion, tournesol, 580 RAS, 600 mendeleiev, assurancetourix, Asterix, 500 RAS, 420 Napoleon, 560 Hernani, Victor Hugo, 650 le zouave ?
La piste des empereurs ?
Charlemagne, Napoleon I et Napoleon III. Napoleon III n'est pas élément de la chasse sauf indirectement avec la solution "pont de l'alma" en 560. Et on a le même problème. Le non alignement signifie qu'ils ne sont pas successeurs ou même qu'il ne sont pas des "descendants" les uns des autres. Faut il trouver 3 souverains qui se succèdent ? Bof.
Les 3 révolutions ? 1789, 1830 et 1848. Je ne suis pas parvenu à en faire la solution de 650. Seule 1830 est connue en 520. Mais la notion de révolution est présente en 420. Comment comprendre le fait qu'elles ne soient pas alignées ?

En creusant la piste des 3 glorieuses, il est question de "l'hésitation de 1830". Voilà un dernier doute! Les révolutionnaires ne sont pas alignés. Il est question du général Lamarque pour l'insurrection de 1832 (celle de Gavroche).

En repensant à 650 et à la tombe, on a l'expression "muet comme une tombe".
Malheureusement, cela n'aboutit pas.
Partager cet article
Repost0
13 janvier 2015 2 13 /01 /janvier /2015 17:31
En 520 : le lien charade énigme porte sur l'élément de 470 : le 10ème est toujours nu quand il a une liaison.
Or, le titre est "la terre s’ouvre" qui peut vouloir dire "une faille".
La liaison de u ne donne pas toujours « nu » (zu, tu, ru,…) ou nun. C’est donc une faille de l’énigme (ce n’est pas la seule).
Par ailleurs, on a "dénouer tous les fils" = défaire la liaison.

Donc le fait retenir cela est solidement étayé (pas nécessairement obligatoire)

En retenant l'idée de problème de liaison, on a la notion de "hiatus" (entre 2 voyelles). On a par exemple : « le u ». C’est inélégant en poésie.
Hiatus signifie aussi :
- « orifice étroit et allongée » en anatomie.
- Distance (entre des choses abstraites) marquant une différence
- En historiographie, une période pour laquelle il n'existe pas d'informations

L’orifice étroit peut aller avec le dernier supplice ou la partie cruelle (un peu osé)
La distance va avec les intervalles
La lacune de l’histoire avec le doute

Donc le fait de retenir « hiatus » est aussi étayé (pas nécessairement obligatoire)

On prend les différentes acceptions du mot « hiatus » dans les énigmes
- Le chemin étroit, c'est 560 : on est à Guignes
- L’incertitude fait référence au doute sur l'authenticité de la fibule de Préneste (600). La vanité = le vide = le trou = la zone où creuser.
- La divergence de l’opposition N/S de 780 (ou le changement de sens de 580). Ceci fournit « X ».

Alors « entre eux il n’y aurait que 2 intervalles s’ils étaient alignés » signifie que l’alignement Guignes – X ne donnent pas exactement la zone. Eux = les hiatus.

Si X = la mesure (780), alors le trou est à "une mesure" de Guignes (cas le plus logique)
Si X = une des 10 villes de 580, alors la zone est dans l’un des alignements Guignes - X

Jusqu’ici, cela marche.

On a utilisé les éléments suivants :
La terre s’ouvre
Entre eux, il n'y aurait que deux intervalles s'ils étaient alignés.
Mais ce serait là un jeu bien trop facile !
Maintenant que tu as dénoué tous les fils,
Le doute est le dernier supplice qui te sera infligé.
Car c'est la règle de cette partie cruelle :
Seul, tu dois trouver où porter ta pelle.
Montre ton respect pour Dame Nature,
Et, avant de t'éloigner, referme sa blessure

Maintenant = Main tenant donc 600

Mais ce serait là un jeu bien trop facile ! : sélection de 580

Le doute, c'est aussi le problème des 10 villes.


Faut il utiliser la ligne de sol ? Peut être indiqué par " trouver où porter ta pelle"

Que faire de l'alma (ou de la concorde) ?

Et le visuel ?

Il n'y aurait pas de triangle. La solution actuelle est donc hors course : cela ne peut pas servir à la consolider.

"Seul" peut indiquer Bourges. Donc on a un alignement. Il reste a trouver où s'arrêter (à la ligne de sol car c'est l'endroit où creuser un trou).

Refermer sa blessure devrait vouloir dire "corriger un problème de liaison". RAS

Dans les énigmes, les hiatus sont :
500 : à Agen, spirale à,
530 : cinquième est, quatrième et
780 : rosse et. Mais où, boussole et
600 : s'allie à
B : pire aveugle
420 : aigle imprima, prête un,
520 : entre eux, là un, tu as, doute est,
650 : RAS
470 : huitième a, dixième est, a une (liaison)
560 : auras Albion, toi à, viendra à, route et, tire un, tu as.
580 : RAS

Malheureusement, je ne parviens pas à construire une solution.
Partager cet article
Repost0
6 janvier 2015 2 06 /01 /janvier /2015 17:29
La terre s'ouvre. Cela donne l'idée d'une faille.

Par ailleurs le lien "charade-énigme" pointe le U de 470. Or, il y a une faille à cet endroit (remarque : ce n'est pas le seul endroit des énigmes où il y a une faille), car avec une liaison, un U peut aussi par exemple faire "zu" ou "ru" (la faille porte sur le "toujours").

Un truc qui est toujours nu quand il a une liaison peut être un fil électrique (un amant, une amante, une maitresse, un maitre)

On remarque que la faille est un problème de liaison. Or, dénouer, c'est délier. Le dénouement des fils y fait allusion. (Noeud est en 470, dénouer tous les fils = comprendre que cette faille est la problème de liaison et donne le fil électrique - ou l'amante). Qu'en tirer d'autre ?

Le fait d'être seul est le contraire de la liaison. C'est cohérent avec le dénouage
Les deux intervalles pourraient être ceux des 3 fils du triphasé. Mais comment interpréter et utiliser la phrase ? Il est peu concevable que ce soit 3 poteaux électriques.
Le jeu bien trop facile ? La loi de Joule ? Le bonhomme d'Ampère ?
Le doute ?
Le supplice ne peut pas être la gégène.
La règle de la partie cruelle ? La loin d'Ohm ?
Seul ?
Trouver où porter sa pelle ?
Avant de s'éloigner ?
Refermer sa blessure ?
Dame nature peut être vue comme nue. Et alors ?
Montrer du respect à Dame Nature, c'est aller vers elle, c'est à dire une zone naturelle sans fil électrique.

Mots de l'électricité :
Résistance, conducteur, condensateur, bobine, diode, transistor, fusible, disjoncteur, transformateur, rhéostat, générateur, pile, potentiomètre, accumulateur, interrupteur, fusible, lampe, masse, terre, témoin, impédance, moteur, dérivation, série, parallèle, tension, intensité, puissance, volt, ampère, coulomb, watt
Les deux intervalles peuvent faire allusion à un branchement. série ou parallèle.
Dame nature peut être une génératrice.
Le jeu trop facile n'est pas résistant.
Le doute c'est pile ou face. Face, c'est la bobine.
Refermer - l'interrupteur.
Porter ta pelle - en terre
Seul : pas de témoin.
La construction d'un schéma électrique selon les instructions de l'énigme est envisageable mais ambiguë.
Partager cet article
Repost0
30 décembre 2014 2 30 /12 /décembre /2014 17:27
La terre s'ouvre. Cela donne l'idée d'une faille.

Par ailleurs le lien "charade-énigme" pointe le U de 470. Or, il y a une faille à cet endroit (remarque : ce n'est pas le seul endroit des énigmes où il y a une faille), car avec une liaison, un U peut aussi par exemple faire "zu" ou "ru" (la faille porte sur le "toujours").

On remarque que la faille est un problème de liaison. Or, dénouer, c'est délier. Le dénouement des fils y fait allusion. (Noeud est en 470, dénouer tous les fils = comprendre que cette faille est le problème de liaison).

Toujours peut faire "tout jour". On passe alors à 420.
On a alors Napoleon, les périodes de révolution, les planètes, Golfe-Juan, St Nicholas de Port, la vitesse de la lumière.

Entre eux, il n'y aurait que deux intervalles s'ils étaient alignés.
Mais ce serait là un jeu bien trop facile.
Maintenant que tu as dénoué tous les fils
Le doute sera le dernier supplice qui te sera infligé
Car c'est la règle dans cette partie cruelle
Seul, tu dois trouver où porter ta pelle.
Montre ton respect pour Dame nature
Et,avant de t'éloigner, referme sa blessure.


Et que faire du zouave du pont l'alma ?
Partager cet article
Repost0
22 décembre 2014 1 22 /12 /décembre /2014 17:25
La terre s'ouvre. Cela donne l'idée d'une faille.

Cela rejoint l'idée des "erreurs dans les énigmes" (déjà explorée dans un autre contexte).
Donc, il faudrait, dans le contexte de 520, reprendre les "erreurs" figurant dans les énigmes précédentes. Quelles sont elles ?

En B
Il y a le fait que 780 nm n'est pas vraiment dans le domaine du visible
Il y a l'ambiguïté entre couleur perçue et longueur d'onde.
530 cache (rime)
L'accent du où.
Le fait que o et ù ne cherchent pas vraiment leur chemin.
L'alpha romain.
Le é qui n'est pas un e
Le é qui ne se cache pas.
Le S n'a pas de venin.
Le fait que Bourges ne soit pas véritablement au centre
Le fait que le coq chante à l'aube le dos au soleil.
780
Le pied est du bon côté du choix.
La boussole est retournée. Bof
L'exagération méridionale.
470
Nœud ne se dit pas "ne".
Le goût du laurier n'est pas vraiment V.
Nu n'est pas la seule possibilité : il y a l'u (lu) et des u (zu).
Roland
Les maures, les vascons
excalibur.
580 Le titre sans queue ni tête ?
600
Es.
Les valeurs des masses atomiques. Bof
La fibule de Preneste. Bof.
Clesf clé clef
500:RAS
420
NT n'est pas codé (cent)
V, Vénus qui n'est pas codé.
Les erreurs des périodes : bof
Les cent jours qui n'en font pas 100.
560. La coquille.
650 La France qui n'a pas de pétrole.

Tentons d'exploiter cela dans le contexte de 520.
530
Rime : rime faible entre alignés et infligé ? Aligés, infligné. RAS
Age : Un jeu d'enfant ? RAS
cache : Trouver ? RAS
Cage : l'alignement ? Le dénouement = la libération. RAS
Bourges : RAS
Le centre : une affaire de géométrie ?
La France : RAS
L'oeil : RAS
Alpha : RAS
Romain : RAS
Eternite : RAS
Serpent : ondulation contre alignement. RAS
Venin : cruelle. RAS
Cela ne marche pas bien pour 530

470
Le nu = Dame Nature.
Liaison : alignement. Fil. Le contraire d'être seul.
Nu et liaison : le fil électrique.
Cela colle mieux pour 470. Mais qu'en faire ?
Le principe de la faille + le lien charade énigme pointent le "u" de 470. Cela donne le fil électrique. On remarque que la faille est justement un problème de liaison.
Alors, en plaquant dans 520, le dénouement des fils y fait allusion. (Noeud est en 470, dénouer tous les fils = comprendre que cette faille est la problème de liaison et donne le fil électrique).
Le fait d'être seul est le contraire de la liaison.
Donc, il s'agirait de s'éloigner des fils électriques. Enfin, Dame nature est vue comme nue : lui montrer du respect c'est aller vers elle, c'est à dire une zone naturelle sans fil électrique.
Au final, ce serait là l'indication d'une zone éloignée du réseau électrique.
Cela peut aller, on aurait affaire à une seule faille. Mais c'est bien laborieux. Et surtout très incomplet.
Les deux intervalles pourraient être ceux des 3 fils du triphasé. Mais comment interpréter et utiliser la phrase ? Il est peut concevable que ce soit 3 poteaux électriques.
Le supplice ne peut pas être la gégène.

600
Masse atomique : les niveaux de transition des électrons pour les intervalles ? Bien compliqué !
Es = près de. Le contraire de l'éloignement
einsteinium : RAS
Clesf : RAS
Al mar: RAS
Rien de probant avec 600

420
Le V non codé : un victoire ? RAS
Vénus = dame nature. Difficile d'en tirer quelque chose.
Cent : RAS
Durée : RAS
Période : RAS
Planète : RAS
Les cent jours :

Donc, seule l'idée du fil électrique parait fructueuse.
Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : je blogue, donc je suis
  • : Si vous cherchez la vérité, allez croire ailleurs !
  • Contact

Recherche

Archives