Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 août 2015 3 05 /08 /août /2015 18:15

Ici, j'explore l'idée de construire un portée sur la carte de France. ("Porter ta pelle")


On a déjà la ligne de sol. La notion de terre (qui s'ouvre) peut y faire référence.


On a besoin d'une distance, on l'obtient comme suit :
Le doute demande une décision donc une mesure (idem 780).
Le supplice est l'écartèlement (être écarteler, c'est hésiter c'est à dire douter), cela peut faire une division par 2 ou par 4. Soit 1/2 ou 1/4 de mesure.
Le "car" milite pour 1/4. De plus, il semble qu'il n'est pas question de prendre des demi mesures (les mots sont "forts").
Donc on a 1/4 de mesure = 18,5 cm.


On peut donc tirer 4 droites parallèles à la ligne de sol avec cette distance.
Ligne de mi, si, ré et fa.
Comme le reste, la portée est "à l'envers".


Est ce qu'un élément incite à cette construction ?
Intervalle de musique = écart entre 2 notes.
Jeu musical
Les fils de la contrebasse
Toujours nu = n'ut ?
Réglé comme du papier à musique
Donc, on peut considérer qu'une telle démarche est étayée


Je ne vois pas de raison de prendre un autre clé que la clé de sol (ni ut ni fa).
Je ne vois pas de dièse.
Montrer son respect=être humble, c'est "mettre un bémol"
Soupir : RAS
Bécarre : RAS
Croche : RAS
Blanche, noire, ronde : RAS
Point d'orgue : RAS
Silence : RAS
Barre de mesure : RAS
Rappel, renvoi : RAS
Seul la notion de bémol peut intervenir


Donc, on va placer des notes (sans doute 3) sur la portée. On va les placer régulièrement, c'est à dire que la distance le long de la portée est égale.
Il faut les notes et au moins en avoir déjà 2.


Sol ut ion
Ou ré sol ut ion (à prendre pour ôter le doute). On a alors 3 notes. On prend ré et do dans la porté (en haut). Cela fait une sorte de V.
Que faire du ion ?


Recherche d'autres notes :
On a peut être "là"= où porter sa pelle
Si : pour le doute
La, fa, si. Bof


En traçant la portée, est ce que des points déjà trouvé sont "bien placés ?
Non, rien de remarquable.


Donc, ce serait ré, sol, do.


On a déjà des trucs pour le sol (le mans, st nicholas de port, le point vers Malsherbes du triangle de 650).
Il faudrait caler soit le ré soit le do.
Le parcours de ligne de ré donne :
Col du mont Cenis, St michel de maurienne, col de la croix de fer, domène, Grenoble, autrans, lans en vercors, St Marcelin, pont en royan, tain l'hermitage, st felicien, tournon sur Rhone, chambon sur lignon, st Juilien Chapteuil, solignac, le puy en velay, monistrol d'A, Saugues, barrage de grandval, viaduc de garabit, la truyere, chaudes aigues, pierrefort, mur de barrez, St Mamet la salvetat, latronquiere, gramat, Gourdon, Seyches, lauzun, Auros, villandraut,
Le parcours de la ligne de do donne :
Hourtin, st ciers, montendre, brossac, montmoreau, st yrieux la perche, Bugeat, la courtine, Eygurande, rochefort montagne, Royat, Clermont 'ferrand, pont de chgne, pont de dore, Thiers, noiretable, st germain laval, tarare, anse, trévoux, ambérieux en bugeay, chalamont, hauteville, mont salève, la roche sur foron, bonneville, paninges, frangy, cruseilles, cluses, Samoens, cirque du fer à cheval.
Normalement le bémol ne modifie pas la position, mais supposons que ce soit le cas, donc il faut un quart d'écartement au dessous.
On a le barrage de l'aigle sur la Dordogne, auzon, vienne, presque Jarnac, presque Issoire, lapalisse, matour, la cure,....




Au final, la construction ne marche pas.

Partager cet article

Published by thidgr - dans Chouette d'or
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : je blogue, donc je suis
  • : Si vous cherchez la vérité, allez croire ailleurs !
  • Contact

Recherche