Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 août 2010 2 17 /08 /août /2010 16:10

http://legeneraliste.over-blog.com/article-de-l-utilite-de-l-echelle-logarithmique-pour-visualiser-un-cours-de-bourse-40632061.html

 

Ceci rejoint les préoccupation de mon article du 16/12/2008

 

Il est toujours étonnant que des grands esprits se rencotnrent ;)

Partager cet article
Repost0
30 juillet 2010 5 30 /07 /juillet /2010 08:41
Partager cet article
Repost0
29 juillet 2010 4 29 /07 /juillet /2010 16:01

http://www.sceptiques.qc.ca/dictionnaire/forer.html

 

Un bel article sur l'effet forer dans le dictionnaire sceptique canadien.

 

"L'astrologie, l'astrothérapie, les biorythmes, la cartomancie, la chiromancie, l'ennéagramme, la voyance, la graphologie, etc., semblent marcher parce que ces pratiques semblent donner des analyses précises de la personalité."

 

Et si l'on commenaçit par définir scientifiquement ce qu'est la personalité ? (une définition, un nomenclature, une mesure,...).

Tant que les domaines de connaissance n'affrontent pas ce travail, ils restent dans le fumeux (voire la fumisterie). JE pense à la climatologie, mais c'est normal qu'elle soit brumeuse ;)

 

Partager cet article
Repost0
22 juillet 2010 4 22 /07 /juillet /2010 15:59
Partager cet article
Repost0
19 mai 2010 3 19 /05 /mai /2010 11:31

Voilà un livre que j’ai bien apprécié.

Je trouve très pertinent de prendre une telle période de temps. Cela permet d’avoir une vision décalé de cette période de l’Histoire.

 

Tout d’abord, cela m’a permit de connaitre la coulisse de l’entre deux guerres et de pouvoir mettre des noms sur les responsables de cette déroute (contrairement à la recherche systématique des coupables qui a trait d’ordinaire, cette débâcle serait « la faute à personne »).

 

Il enfonce le clou : oui, nous avons perdu la guerre (et pas qu’un peu). C’est un avis que je partage totalement. C’est en opposition totale au mythe (gaulliste mais pas seulement) d’une France « victorieuse ».  Il me semble que l’on ne comprend pas la suite et le monde actuelle tant que l’on croit à cette supercherie.

 

Il démontre aussi un autre fait : les alliés nous ont volé la victoire de 1918. Il démontre de façon flagrante que les allemands n’ont jamais admis qu’ils avaient perdu. C’est d’ailleurs toute la justification du titre. De 1918 et 1940 c’est bien de la même guerre dont il s’agit (après, cela en sera une autre).

Cette victoire « volée » se traduit surtout par l’incapacité à répondre à la demande essentielle de la France : ne plus subir une autre agression. Toutes les garanties des alliés ont été caduques. Bref, cela relativise le « secours » de ceux-ci en 1944.

L’explication de ce fait est assez simple, c’est de la « real politik » : les alliés ne voulaient pas une France trop forte en Europe (ils comptaient de toute façon sur nous pour encaisser l’éventuel choc allemand). A ce jeu, ce sont bien les USA qui ont gagner haut la main : ils sont devenus les maîtres du monde pendant plus de 50 ans. Cela dure encore.

 

Pour les lycéens, il n’est pas certain que la reprise de ce point de vue soit « politiquement correct » et assure une bonne note au bac.

 

http://www.histobiblio.com/L-impardonnable-defaite.html

Partager cet article
Repost0
15 mai 2010 6 15 /05 /mai /2010 11:28

J’adore lire les texte d’H Védrine. Ils sont d’une limpidité exemplaire. J’apprécie aussi son réalisme. Sur ces 2 points, il se démarque nettement des autres.

 

Ici, il s’agit d’un recueil d’articles rédigés et publiés entre 2003 et 2009 .

 

Impossible à résumer sans travestir. Car chaque mot est finement choisi. Alors je vais plutôt « réagir ». Je ne vais pas rappeler l’essentiel avec quoi je suis en phase (je bois ses paroles) mais pointer « mes désaccords ».

 

Ce qui me frappe, c’est que malgré son réalisme, et sans doute du fait d’un reste de volontarisme, H Védrine ne prend pas acte de la mort du projet d’une « Europe puissance ».

Je ne détaillerais pas les avantages et inconvénients de cette question. Je reconnais simplement que cela a été une possibilité. Cette idée est très « française » (comme prolongement de la puissance française). C’est à ce titre d’ailleurs que la construction européenne a été présenté pendant très longtemps et ce qui légitimité le discours politiquement correct comme quoi il fallait être « pour l’Europe ». Elle est aussi celle des fédéralistes.  Pour moi  il est clair que ce projet est caduque parce que la très grande majorité des européens n’en veut pas (point final). Ce qui m’a dé-sillé les  yeux c’est le référendum. Non pas le résultat, mais le contenu même du traité. Après 50 ans de construction européenne, en arriver à un texte aussi indigent et porteur d’autant de méfiance !

Les européens acceptent le second rôle, ils acceptent la vassalité états-uniennes. Il sera impossible dans les temps à venir (30 à 50 ans) de changer cela. Par ailleurs, s’il fallait une puissance européenne, c’est maintenant, alors que le monde est en train d’être bouleversé.

Bizarrement, H Védrine tente encore de secouer les européens.

 

Le chapitre « sauver la planète » me semble de trop. H Védrine se fie à des rapports alarmistes et en tire des conclusions logiques. Tout cela n’a rien d’original ni de pertinent.

Partager cet article
Repost0
11 mai 2010 2 11 /05 /mai /2010 11:25

Voilà un petit livre qui contient des éléments qui mériteraient une diffusion plus large. Cette approche historique des religions permet de mieux comprendre et de relativiser ces sujets.

 

C’est effectivement un petit traité. Par exemple, le chapitre sur le christianisme fait 30 pages alors que l’on pourrait facilement en écrire 30 000. Il est probable que cela est vrai de pratiquement tous les chapitres.

 

La présentation rappelle « l’âge axiale de l’humanité » (Karl Jaspers). Voilà une découverte relativement récente de la science historique qui me semble essentielle. Foin de « 2000 ans d’histoire » ! Ce n’est pas une période significative. 2500 ans de période axiale : voilà un cadre cohérent !

http://www.scienceshumaines.com/le-livre-du-mois--la-naissance-de-la-sagesse_fr_23481.html

Il y aurait 4 tournants que l’on peut schématiser ainsi :

-          A la fin du paléolithique vers -12000 (religion : chamanisme).

-          A la fin du néolithique vers -3000 (culte des ancêtres et religion orale).

-          Vers -600 c’est la fin de la période qui a vu l’écriture, royaumes, le polythéisme.

-          Vers +1500 (fin de l’âge axiale, les empires les grandes religions,...) et qui laisse place à la période « moderne ».

http://en.wikipedia.org/wiki/Axial_Age

 

Les « religions » sont classées et ordonnées comme suit :

 

Sagesses chinoises (confucianisme, taoisme)

Hindouisme

Bouddhisme

Sagesses grecques (Thalès, Héraclite, Socrate, Platon, épicuriens et stoiciens)

Zoroastrisme

Judaisme

Christianisme

Islam

Animisme

 

On remarquera l’importance exagérée consacrée aux 3 monothéismes (si cela peut se justifier par le « nombre de fidèles » pour 2 d’entre elles, cet argument ne tient pas pour la troisième).

Il s’agit avant tout d’un livre d’Histoire et l’importance « dans l’Histoire » entre en ligne de compte. Pour les religions, il s’agit surtout de la capacité d’intervention (de nuisance).

 

Quelques mots sur l’indouisme

Les Veda sont les textes les plus anciens et sont rattachés à la période antérieure.

Les Upanishad marquent le tournant (des transcriptions d’enseignement oral).

Les shruti comportent notamment les 2 épopées : Le Ramayama et le Mahabarata.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Upanishad

 

Partager cet article
Repost0
3 mai 2010 1 03 /05 /mai /2010 11:19
Partager cet article
Repost0
15 avril 2010 4 15 /04 /avril /2010 16:36

La lecture du livre de C Levy-Strauss « la pensée sauvage » m’amène à des commentaires.

 

Tout d’abord, cette lecture est difficile : je ne prétends pas avoir tout compris.

Mais peu importe. Ce qui m’intéresse c’est l’intention « derrière le livre ». Comme le dit l’introduction, c’est la pensée sauvage (de tout le monde) et non la pensée des sauvages. C'est-à-dire que le savoir ethnologique n’est qu’une source documentaire pour étayer une recherche sur la pensée : ce n’est pas une livre «ethnologique ».  Bref, il s’agit d’une recherche sur des caractéristiques des mécanismes fondamentaux de la pensée humaine.

 

Mais je doute que l’approche choisie et le vocabulaire utilisé soit le plus approprié. Je vais tenter une reformulation. Finalement, il s’agit d’identifier les éléments fondamentaux de la cognition (humaine).

 

-          Repérer l’égalité

-          Délimiter

-          Décomposer

-          Relier

-          Répéter

-          Opérer

-          Poursuivre

-          Généraliser (induire)

-          Glisser (analogie)

-          Omettre

-          Imaginer/créer

 

Avec ceci, on peut ensuite construire des éléments composites : par exemple.

-          Compter.

-          Projeter (au sens de relier par projection)

-          Déduire

-          Identifier l’inclusion, intersection

-          Hiérarchiser

-          Comparer (au sens d’ordonner)

-          Synthétiser

 

Précisons ces éléments :

 

J’ai placé le pouvoir de repérer l’égalité est placé en premier car il semble le plus élémentaire. Toutefois, il est paradoxal. A partir de deux éléments A et B, il s’agit de voir que A = B. On voit qu’il n’est pas si élémentaire car il faut isoler A et B. De plus cela n’a d’intérêt que si A et B sont « différents ». En faire le « A = B » s’applique uniquement à une partie de A et de B (une propriété p) et en fait c’est Ap= Bp. Dans un certain vocabulaire, c’est la métaphore.

 

La délimitation c’est justement la capacité à tracer des limites, des frontières. Il y a ce qui fait partie de A et ce qui n’est fait pas partie. Dans un certain vocabulaire, c’est la capacité à identifier des paradigmes.

 

La décomposition est justement la capacité à découper A en sous ensemble qui sont encore partie de A.

 

La capacité à relier est ternaire. C’est une relation R telle que A-R>B. A et B sont en relation R. Telle quelle, c’est liaison est unitaire. Elle prend tout son intérêt par la répétition  (et la généralisation).

 

La répétition c’est donc recommencer. C’est réitérer. C’est faire encore une fois une chose « identique ». Cela nécessite de pouvoir repérer l’égalité. Cette égalité s’applique à la classe d’entité objet de l’action et à l’action proprement dite.

 

L’opération est aussi ternaire : A+B donne C. Le « + » n’est pas nécessairement l’addition. C’est la capacité à opérer qui est élémentaire. Il existe des opérations binaires : f(A) donne C. Est-ce que cela peut être élémentaire ?

 

La poursuite est différente de la répétition. Il s’agit ici d’enchainer. En mathématique, c’est la composition « o » : fog(A) = f(g(A)).

 

La généralisation est l’extension d’un constat à une classe d’objet. J’ai constaté que Ap =Bp pour quelques exemple A et B de classes d’objet et j’induis que cela est vrai pour tous les objets de la classe.

 

L’omission se passe sans doute de commentaire.

 

La capacité à imaginer (ou créer) est la plus énigmatique. Existe-t-elle vraiment ?

 

 

 

 

Voilà une liste d’outils de bases. Est-ce qu’avec cela on fait de l’intelligence ?

Partager cet article
Repost0
19 mars 2010 5 19 /03 /mars /2010 16:21

Un type d’humour.

http://phil195829.over-blog.com/

 

Un portail du climat

http://globalwarmingclearinghouse.blogspot.com/

 

Un site de référence mathématique

http://www.bibmath.net/

 

Un mathématicien

http://www.jmsouriau.com/

 

Autre blogueur

http://revereveille.over-blog.com/

 

Une réflexion économique de traverse

http://resultat-exploitations.blogs.liberation.fr/finances/

 

Blog

http://www.larecherchedubonheur.com/categorie-609690.html

 

Strange truc

http://ssaft.com/Blog/dotclear/index.php?

 

Epaves

http://www.grieme.org/database.php?Search=hinrich&p=1&ToS=g

 

Tour de France

http://www.ilotresor.com/chouette/chouette_tdf_1993.html

 

Des cartes

http://www.lib.utexas.edu/maps/index.html

 

Cavités souterraines

http://www.bdcavite.net/

 

agence de l’eau

http://www.eau-seine-normandie.fr/

 

Enquêtes en mer

http://www.beamer-france.org/publications-enquete.php

 

http://www.mon-depute.fr/

 

Pourquoi ont-ils tué Jaurès ?

http://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr/

 

Monnaies

http://www.cgb.fr/monnaies/france/index.html

 

Se plier en 4.

http://mfpp.free.fr/Francais/origami/pratique.html

 

Que d’électricité !

http://clients.rte-france.com/

 

De l’énergie.

http://www.eia.doe.gov/

Ouvrages d’art

http://fr.structurae.de/structures/stype/index.cfm

 

Sénat

http://www.senat.fr/

 

Les éco européens

http://www.eea.europa.eu/fr/

 

Le terrain agricole

http://www.safer.fr/

 

Y-a plus d’eau.

http://www.eaufrance.fr/

 

Académie

http://www.academie-technologies.fr/indexIE.html

 

Une fondation, cela a du bon.

http://www.pewtrusts.org/

 

La chanson de Roland

http://lachansonderoland.d-t-x.com/index.html

 

Cela tremble tous les jours

http://earthquake.usgs.gov/earthquakes/

 

Cela chauffe

http://www.volcansdumonde.com/

 

Des tec

http://www.france-inflation.com/comparatif_tec.php

 

Voir le complexe

http://www.visualcomplexity.com/vc/project_details.cfm?id=672&index=672&domain=

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : je blogue, donc je suis
  • : Si vous cherchez la vérité, allez croire ailleurs !
  • Contact

Recherche

Archives